021217


Ulysse : comment traduire mourners ? Les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on trouvera ça au début, plusieurs fois, les tristes. Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule [1], le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). Il y a ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et grâce aux révisions visibles on peut changer tout en ne changeant pas). Ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule (non), cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip à essayer de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Dans Zelda, The Breath of the Wild, l’impression d’arpenter un monde né chez Miyazaki. Il n’y a pas de musique la plupart du temps, sauf quand tu t’approches de lieux clés, et c’est un thème doux qui s’élève, quelques notes au piano, juste ça. Doux.

2 janvier 2018
par Guillaume Vissac
Journal
#Hayao Miyazaki #James Joyce #Spip #Traduire #Ulysse par jour #Zelda

[1Mais c’est une erreur, il faut que je corrige : ils ne sont que treize.

<  -  >

Partager

Révisions

9 révisions

021217, version 10 (2 janvier 2018)

Spip, James Joyce, Traduire, Ulysse par jour, Hayao Miyazaki, Zelda
[Ulysse->http://www.fuirestunepulsion.net/ulysse/] Ulysse : comment traduire mourners ? Les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on trouvera retrouvera ça au début, plusieurs fois, les tristes. Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule [1], le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). Il y a On retrouve ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et grâce aux révisions visibles on peut changer tout en ne changeant pas). Ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule (non), cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip à essayer de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Pour Eff aussi. Dans Zelda, The Breath of the Wild, l’impression d’arpenter un le monde chez de Miyazaki. Il n’y a pas de musique la plupart du temps, sauf quand tu t’approches de lieux clés, et c’est un thème doux qui s’élève, quelques notes au piano, juste ça. Doux.

[1Mais c’est une erreur, il faut que je corrige : ils ne sont que treize.

021217, version 9 (30 décembre 2017)

Ulysse : comment traduire mourners ? Les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on retrouvera ça au début, plusieurs fois, les tristes . . Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule [2], le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). On retrouve ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et grâce aux c’est aussi la beauté des révisions visibles on peut que de pouvoir changer tout en ne changeant pas). Ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule (non), cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip à essayer de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Pour Eff aussi. Dans Zelda, The Breath of the Wild, l’impression d’arpenter le monde de Miyazaki. Il n’y a pas de musique la plupart du temps, sauf quand tu t’approches de lieux clés, et c’est un thème doux qui s’élève, quelques notes au piano, juste ça. Doux.

[2Mais c’est une erreur, il faut que je corrige : ils ne sont que treize.

021217, version 8 (29 décembre 2017)

Ulysse : comment traduire mourners ? Les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on retrouvera ça au début, plusieurs fois. Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule [3], le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). On retrouve ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et c’est aussi la beauté des révisions visibles que de pouvoir changer tout en ne changeant pas). Ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule ( non ), foule , cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip à essayer a essayé de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Pour Eff aussi. Dans Zelda, The Breath of the Wild, l’impression d’arpenter le un monde de chez Miyazaki. Il n’y a pas de musique la plupart du temps, sauf quand tu t’approches de lieux clés, et c’est un thème doux qui s’élève, quelques notes au piano, juste ça .

[3Mais c’est une erreur, il faut que je corrige : ils sont treize.

021217, version 7 (23 décembre 2017)

Ulysse : comment traduire le mot mourners ? Les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on retrouvera ça au début, plusieurs fois. Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule [4]Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier , vers la masse ( la foule , le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). On retrouve ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et c’est aussi la beauté des révisions visibles que de pouvoir changer tout en ne changeant pas). Ça Mais ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule, cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip a essayé de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Pour Eff aussi. Dans Zelda, The Breath of the Wild, l’impression d’arpenter un monde né chez Miyazaki. Il n’y a pas de musique la plupart du temps, sauf quand tu t’approches de lieux clés, et c’est un thème doux une musique douce qui s’élève apparait , quelques notes au piano.

[4Mais c’est une erreur, il faut que je corrige : ils sont treize.

021217, version 6 (10 décembre 2017)

Ulysse : comment traduire le mot mourners ? Les Ulysse  : questionnement sur comment traduire le mot mourners , les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on retrouvera ça au début, plusieurs fois. Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule, le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). On retrouve ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et c’est aussi la beauté des révisions visibles que de pouvoir changer tout en ne changeant pas). Mais ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule, cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip a essayé de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Pour Eff aussi. Dans Zelda, The Breath of the Wild, l’impression d’arpenter un monde né chez Miyazaki. Il n’y a pas de musique la plupart du temps, sauf quand tu t’approches de lieux clés, et c’est une musique douce qui apparait, quelques notes au piano.

021217, version 5 (3 décembre 2017)

Ulysse : questionnement sur comment traduire le mot mourners, les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on retrouvera ça au début, plusieurs fois. Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule, le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). On retrouve ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et c’est aussi la beauté des révisions visibles que de pouvoir changer tout en ne changeant pas). Mais ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule, cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip a essayé de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Pour Eff aussi. Dans Zelda, The Breath of the Wild, l’impression d’arpenter un monde né chez Miyazaki. Il n’y a pas de musique la plupart du temps, sauf quand tu t’approches de lieux clés, c’est une musique douce qui apparait, quelques notes au piano.

021217, version 4 (2 décembre 2017)

021217, version 3 (2 décembre 2017)

Ulysse : questionnement sur comment traduire le mot mourners, les endeuillés de l’enterrement de Pat Dignam. C’est un mot qui va revenir souvent. J’ai d’abord dit les tristes, on retrouvera ça au début, plusieurs fois. Puis on se sentira obliger de glisser vers le singulier, vers la masse (la foule, le cortège), puis carrément vers l’impersonnel (chacun ou on). On retrouve ça dans la traduction de 2004, le cortège, ou chez Morel les familles. Mais difficile de garder le même mot à chaque fois comme le faisait le texte anglais. Peut-être opter pour le mot proches ? Aller dans ce sens-là, et donc aller réécrire aussi dans le passé pour uniformiser. J’aimais dans les tristes cette étrangeté dans la langue, mais peut-être que ça ne fonctionne pas (et c’est aussi la beauté des révisions visibles que de pouvoir changer tout en ne changeant pas). Mais ça ne règle pas la question du mot plus tard et, à cause du contexte, il faudra laisser foule, cortège ou on. 511 mots pour Eff après avoir passé du temps sur Spip a essayé de réparer ce que le crash du Couteau suisse a causé. Il faudrait tout reprendre, tout refondre. Pour Eff aussi.

021217, version 2 (2 décembre 2017)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |