160118


Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est ici. Ou bien encore : l’amour seule force pour sortir de soi. Il s’est mis à pleuvoir. Je n’aurais besoin que de trois pharmacies pour trouver une boite, deux même, de Nocertone. Mais après avoir essuyé quelques minutes de suspicion de la part du type, un type maussade qui a vérifié que je n’en avais pas déjà eu il y a peu. C’est comme ça. 590 mots (lesbiens) pour Eff. Et j’aime assez ce genre de dialogue :


— Toi tu jettes pas ton chien ici.
— Ouais c’est ça.
— Mais les Japonais jettent. Comme de toute façon les Boat People adoptent les chiens, ils jettent ici.
— Ecoute, moi je suis un Boat People.
— Japonais ?
— Un Boat People.
— Boat People japonais ?
— Un Boat People.
— Tu viens chercher un chien ?
— Non non, je viens juste voir.

Hideo Furukawa, Soundtrack, Picquier, traduction Patrick Honnoré, P. 499

<  -  >

Partager

Révisions

9 révisions

160118, version 10 (17 février 2018)

Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est ici. Ou bien encore  : l’amour L’amour seule force pour sortir de soi. Il s’est mis à pleuvoir. Je n’aurais besoin que de trois pharmacies pour trouver une boite, deux même, de Nocertone. Mais après Je n’aurais besoin que de trois pharmacies pour trouver une boite , deux même , de Nocertone mais après avoir essuyé quelques minutes de suspicion de la part du type, un type maussade qui a vérifié que je n’en avais pas déjà eu il y a peu. C’est comme ça. 590 motspour Eff (lesbiens) pour Eff . ). Et j’aime J’aime assez ce genre de dialogue :

<blockquote>
— Toi tu jettes pas ton chien ici.
— Ouais c’est ça.
— Mais les Japonais jettent. Comme de toute façon les Boat People adoptent les chiens, ils jettent ici.
— Ecoute, moi je suis un Boat People.
— Japonais ?
— Un Boat People.
— Boat People japonais ?
— Un Boat People.
— Tu viens chercher un chien ?
— Non non, je viens juste voir.

Hideo Furukawa, Soundtrack, Picquier, traduction Patrick Honnoré, P. 499

</blockquote>
Migraine, Publie.net, Homosexualité, Rêve, Andreas, Hideo Furukawa
jpg/dsc_0614.jpg

160118, version 9 (17 février 2018)

Il y a eu [un rêve->mot126 ]. un rêve . J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est ici. L’amour seule force pour sortir de soi. Il s’est mis à pleuvoir. Je n’aurais besoin que de trois pharmacies pour trouver une boite, deux même, de Nocertone mais après avoir essuyé quelques minutes de suspicion de la part du type, un type maussade qui a vérifié que je n’en avais pas déjà eu obtenu il y a peu. C’est comme ça. 590 mots pour Eff (lesbiens). J’aime assez ce genre de dialogue :

<blockquote>
— Toi tu jettes pas ton chien ici.
— Ouais c’est ça.
— Mais les Japonais jettent. Comme de toute façon les Boat People adoptent les chiens, ils jettent ici.
— Ecoute, moi je suis un Boat People.
— Japonais ?
— Un Boat People.
— Boat People japonais ?
— Un Boat People.
— Tu viens chercher un chien ?
— Non non, je viens juste voir.

Hideo Furukawa, Soundtrack, Picquier, traduction Patrick Honnoré, P. 499

</blockquote>

160118, version 8 (4 février 2018)

160118, version 7 (17 janvier 2018)

Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est ici. L’amour seule force pour sortir de soi. Il s’est mis à pleuvoir. Je n’aurais besoin que de trois pharmacies pour trouver une boite, deux même, de Nocertone mais après avoir essuyé quelques minutes de suspicion de la part du type, un type maussade qui a vérifié que je n’en avais pas déjà obtenu il y a peu. C’est comme ça. 590 mots pour Eff (lesbiens). J’aime assez ce genre de dialogue :

<blockquote>
— Toi tu jettes pas ton chien ici.
— Ouais c’est ça.
— Mais les Japonais jettent. Comme de toute façon les Boat People adoptent les chiens, ils jettent ici.
— Ecoute, moi je suis un Boat People.
— Japonais ?
— Un Boat People.
— Boat People japonais ?
— Un Boat People.
— Tu viens chercher un chien ?
— Non non, je viens juste voir.

Hideo Furukawa, Soundtrack, Picquier, traduction Patrick Honnoré, P. 499

</blockquote>

160118, version 6 (16 janvier 2018)

Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est ici. L’amour seule force pour sortir de soi. Il s’est mis à pleuvoir. Je n’aurais besoin que de trois pharmacies pour trouver une boite, deux même, de Nocertone mais après avoir essuyé quelques minutes de suspicion de la part du type, un type maussade qui a vérifié que je n’en avais pas déjà obtenu il y a peu. C’est comme ça. 590 mots pour Eff (lesbiens).

160118, version 5 (16 janvier 2018)

Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est ici. L’amour comme seule force pour sortir de soi. Il s’est mis à pleuvoir. Je n’aurais besoin que de trois pharmacies pour trouver une boite, deux même, de Nocertone mais après avoir essuyé quelques minutes de suspicion de la part du type, un type maussade qui a vérifié que je n’en avais pas déjà obtenu il y a peu. C’est comme ça.

160118, version 4 (16 janvier 2018)

Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est ici. L’amour comme seule force pour sortir de soi.

160118, version 3 (16 janvier 2018)

Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] p=2 " class='spip_out' rel='external'>[Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e. C’est [ici->https://www . p=2]

160118, version 2 (16 janvier 2018)

Il y a eu un rêve. J’ai tout oublié de ce rêve (mais lui, il n’a rien oublié de moi). Le soleil est revenu dans le matin. J’abats des trucs, là. Des trucs qui ne se voient pas. De l’architecture lente. [Ivresse] du vin qui existait avant même que la vigne fût plantée : c’est la salive de l’aimé.e.
Guillaume Vissac

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |