220118


Une averse torrentielle pendant de longues minutes. Avant, ce sera de lents gémissements métalliques qui s’échappent d’une grue (celle qui borde l’immeuble derrière) ou d’un camion poubelle à l’aube de sa tournée. Voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier, demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succès, de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore. 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois. Je suis allé chercher Madman Bovary qui était là quelque part dans l’une des étagères. L’autre jour, quelqu’un disait de lui que c’était un livre culte et moi, moi je me sentirai un peu con de l’avoir, ce livre, oublié dans ma mémoire sans l’avoir jamais lu. Je me souviens l’avoir acheté, on est au Mans alors, ça doit donc être 2007 ou 2008, je vois aussi la librairie (non pas celle où j’aurais voulu bosser mais une autre, plus grande, assez généraliste, auprès de laquelle je postulerai aussi — et pour quel résultat). Je l’ouvre donc. Après avoir dompté un cheval sauvage appelé Indécis, escaladé une montagne à mains nues et découvert à son sommet une épée plantée là dans de la roche (oui).

<  -  >

Partager

Révisions

8 révisions

220118, version 9 (22 février 2018)

Une averse torrentielle pendant de longues minutes. Avant, ce sera de lents gémissements métalliques qui s’échappent d’une grue (celle qui borde l’immeuble derrière) ou d’un camion poubelle à l’aube de sa tournée. Voilà Une averse torrentielle pendant de longues minutes , bien avant que de lents gémissements métalliques s’échappent de la grue qui dépasse de cet immeuble ou d’un camion poubelle égrenant sa tournée  : voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier hier , demain ce sera pire ). , demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succèsaucun , de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore.  ! 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois. Je suis allé chercher Madman Bovary qui était là quelque part dans l’une des étagères. L’autre jour, L’autre jour ( 11 janvier ) quelqu’un disait de lui que c’était un livre culte et moi, moi je me sentirai un peu con de l’avoir, ce livre, oublié dans ma mémoire sans l’avoir jamais lu. Je me souviens l’avoir acheté je l’achète , pourtant , on est au Mans alors, ça doit donc être 2007 ou 2008, je vois aussi la et dans quelle librairie (non pas dans celle où j’aurais tant voulu bosser un peu mais une autre, plus grande, assez généraliste, auprès de laquelle je postulerai aussi — et pour quel résultat). Je l’ouvre donc. Après avoir dompté un cheval sauvage appelé Indécis, escaladé une montagne à mains nues et découvert à son sommet une épée plantée là dans de la roche ( , oui). .
Paris, Claro, Le Mans, Ville, Hajime Mizoguchi, Zelda
jpg/dsc_0633.jpg

220118, version 8 (21 février 2018)

Une averse torrentielle pendant de longues minutes, bien avant que de lents gémissements métalliques s’échappent de la grue qui dépasse de cet immeuble ou d’un camion poubelle égrenant sa tournée : voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier, demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succès aucun, de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore ! . 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois. Je suis allé chercher Madman Bovary qui était là quelque part dans l’une des étagères. L’autre jour (11 janvier) quelqu’un disait de lui que c’était un livre culte et moi, moi je me sentirai un peu con de l’avoir, ce livre, oublié dans ma mémoire sans l’avoir jamais lu. Je me souviens où je l’achète, pourtant, on est au Mans alors, ça doit donc être 2007 ou 2008 et dans quelle librairie (non pas dans celle où j’aurais tant voulu bosser un peu mais une autre, plus grande, assez généraliste, auprès de laquelle je postulerai aussi — et pour quel résultat). Je l’ouvre donc. Après avoir dompté un cheval sauvage appelé Indécis, escaladé une montagne à mains nues et découvert à son sommet une épée plantée là dans de la roche, oui.

220118, version 7 (20 février 2018)

Une averse torrentielle pendant de longues minutes, bien avant que de lents gémissements métalliques s’échappent de la grue qui dépasse de cet immeuble ou d’un camion poubelle égrenant sa tournée : voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier, demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succès aucun, de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore. 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois. Je suis allé chercher cherché Madman Bovary qui était là quelque part dans l’une des étagères. L’autre jour (11 janvier) quelqu’un disait de lui que c’était un livre culte et moi, moi je me sentirai un peu con de l’avoir, ce livre, oublié dans ma mémoire sans l’avoir jamais lu. Je me souviens où je l’achète, pourtant , on est au Mans alors , ça doit donc être 2007 ou 2008 et dans quelle librairie (non pas dans celle où j’aurais tant voulu bosser un peu mais une autre, plus grande, assez généraliste, auprès de laquelle je postulerai aussi — et pour quel résultat). Je l’ouvre donc. Après avoir dompté un cheval sauvage appelé Indécis, escaladé une montagne à mains nues et découvert à son sommet une épée plantée là dans de la roche, oui.

220118, version 6 (4 février 2018)

Une averse torrentielle pendant de longues minutes, bien avant que de lents gémissements métalliques s’échappent de la grue qui dépasse de cet immeuble l’immeuble opposé ou d’un camion poubelle égrenant sa tournée : voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier, demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succès aucun, de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore. 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois. Je suis allé cherché Madman Bovary qui était là quelque part dans l’une des étagères. L’autre jour (11 janvier) quelqu’un disait de lui que c’était un livre culte et moi, moi je me sentirai un peu con de l’avoir, ce livre, oublié dans ma mémoire sans l’avoir jamais lu. Je me souviens où je l’achète, on est au Mans, ça doit donc être 2007 ou 2008 et dans quelle librairie (non pas dans celle où j’aurais tant voulu pouvoir bosser un peu mais une autre, plus grande, assez généraliste, auprès de laquelle je postulerai aussi — et pour quel résultat). Je l’ouvre donc. Après avoir dompté un cheval sauvage appelé Indécis, escaladé une montagne à mains nues et découvert à son sommet une épée plantée là dans de la roche, oui.

220118, version 5 (23 janvier 2018)

Une averse torrentielle pendant de longues minutes, bien avant que de lents gémissements métalliques s’échappent de la grue qui dépasse de l’immeuble opposé ou d’un camion poubelle égrenant sa tournée : voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier, demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succès aucun, de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore. 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois. Je suis allé cherché Madman Bovary qui était là quelque part dans l’une des étagères. L’autre jour (11 janvier) quelqu’un disait de lui que c’était un livre culte et moi, moi je me sentirai un peu con de l’avoir, ce livre, oublié dans ma mémoire sans l’avoir jamais lu. Je me souviens où je l’achète, on est au Mans, ça doit donc être 2007 ou 2008 et dans quelle librairie (non pas dans celle où j’aurais tant voulu pouvoir bosser mais une autre, plus grande, assez généraliste, auprès de laquelle je postulerai aussi — pour quel résultat). Je l’ouvre donc. Après avoir dompté un cheval sauvage appelé Indécis, escaladé une montagne à mains nues et découvert à son sommet une épée plantée là dans de la roche, oui.

220118, version 4 (22 janvier 2018)

Une averse torrentielle pendant de longues minutes, bien avant que de lents gémissements métalliques s’échappent de la grue qui dépasse de l’immeuble opposé ou d’un camion poubelle égrenant sa tournée : voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier, demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succès aucun, de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore. 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois. Je suis allé cherché Madman Bovary qui était là quelque part dans l’une des étagères. L’autre jour (11 janvier) quelqu’un disait de lui que c’était un livre culte et moi, moi je me sentirai un peu con de l’avoir, ce livre, oublié dans ma mémoire sans l’avoir jamais lu. Je me souviens où je l’achète, on est au Mans, ça doit donc être 2007 ou 2008 et dans quelle librairie (non pas dans celle où j’aurais tant voulu pouvoir bosser mais une autre, plus grande, assez généraliste, auprès de laquelle je postulerai aussi — pour quel résultat). Je l’ouvre donc.

220118, version 3 (22 janvier 2018)

Une averse torrentielle pendant de longues minutes, bien avant que de lents gémissements métalliques s’échappent de la grue qui dépasse de l’immeuble opposé ou d’un camion poubelle égrenant sa tournée : voilà pour le décor du jour, qui est resté de marbre à ça, gris du début à la fin (et dire que la Seine était déjà si haute hier, demain ce sera pire). On dirait que c’est un robot et qu’il chiale, ce bruit. Pendant un moment, j’essayerai, mais sans succès aucun, de pirater un Grevisse de 80Mo. Et ça gémit encore. 582 mots pour Eff, sur la bande son de Jin Roh et plein d’aberrations temporelles au niveau de la concordance, je crois.

220118, version 2 (22 janvier 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |