300118


Est-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire ici, comme hier, ou écrire qu’on n’a rien vécu, aujourd’hui ? Black Hammer est un truc bien. Des mecs devront passer demain matin faire des travaux sur la chaufferie en bas de l’immeuble, ils préconisent de fermer l’eau chaude (l’eau chaude c’est une manette sur le palier au-dessus de la porte). Il y aussi Eff [1] à poursuivre et ça me désespère qu’il y ait Eff à poursuivre. Juste une journée j’aimerais n’avoir rien qui m’attend, rien qui exige de moi que je sois là, présent. Arrivé en fin de journée, je me comporte avec ce truc comme je me comporte avec un manuscrit avant de le lire : peut-être que ça va changer ma vie, voilà ce que je me dis. Sauf que là c’est : peut-être que demain ça passera.

1er mars 2018
par Guillaume Vissac
Journal
#Vide

[1Il y en aura 565 mots de ça, merdiques encore.

<  -  >

Partager

Révisions

7 révisions

300118, version 8 (1er mars 2018)

Vide
jpg/dsc_0649.jpg
Est-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire ici, comme hier, ou écrire qu’on n’a rien vécu, aujourd’hui ? [Black Hammer->http://www.urban-comics Personne .com/black-hammer-tome-1/] Black Hammer est un truc bien. Des mecs devront passer demain matin faire des travaux sur la chaufferie en bas de l’immeuble, ils préconisent de fermer l’eau chaude ( l’eau chaude c’est , alors fermer une manette sur le palier au-dessus de la porte ). et ça me désespère . Il y aussi Eff[">Il y en aura 565 mots de ça , merdiques [encore.]] . 565 merdiques au possible. Pires que ça encore. Pire que ça sérieusement.]] à poursuivre et ça me désespère qu’il y ait Eff à poursuivre. Juste une journée j’aimerais n’avoir rien qui m’attend, rien qui exige de moi que je sois là, présent. Par exemple tiens j’aimerais bien me barrer quelque part (n’importe où) sans rien dire à personne. Je le ferai pas. Arrivé en fin de journée, je me comporte avec ce truc comme je me comporte avec un manuscrit avant de le lire : peut-être peut-être que ça va changer ma vie, , voilà ce que je me dis. Sauf que là c’est : peut-être que demain ça passera ira mieux .

300118, version 7 (28 février 2018)

Est-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire ici, comme hier, ou écrire qu’on qu’à part l’expérience de la noirceur on n’a rien vécu, aujourd’hui ? Black Hammer est un truc bien. Des mecs devront passer demain matin faire des travaux sur la chaufferie en bas de l’immeuble, ils préconisent de fermer l’eau chaude, alors faut fermer une manette sur le palier et ça me désespère. Il y aussi Eff [1] à poursuivre et ça me désespère qu’il y ait Eff à poursuivre. Juste une journée j’aimerais n’avoir rien qui m’attend, rien qui exige de moi que je sois là, présent. Par exemple tiens j’aimerais bien me barrer quelque part (n’importe où) sans rien dire à personne. Personne. Je le ferai pas. Arrivé en fin de journée, je me comporte avec ce truc comme je me comporte avec un manuscrit avant de le lire : peut-être que ça va changer ma vie, voilà ce que je me dis. Sauf que là c’est : peut-être que demain ça ira mieux.

[1Il y en aura 565. 565 merdiques au possible. Pires que ça encore. Pire que ça sérieusement.

300118, version 6 (25 février 2018)

Est-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire iciEst-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire ici , comme hier, ou écrire qu’à part l’expérience de la noirceur en soi on n’a rien vécu, aujourd’hui ? Black Hammer est un truc bien. Des mecs devront passer demain matin faire des travaux sur la chaufferie en bas de l’immeuble, ils préconisent de fermer l’eau chaude, faut fermer une manette sur le palier et ça me désespère. Il y aussi Eff [2] à poursuivre et ça me désespère qu’il y ait Eff à poursuivre. Juste une journée j’aimerais n’avoir rien qui m’attend, rien qui exige de moi que je sois là, présent. Par exemple tiens j’aimerais bien me barrer quelque part (n’importe où) sans rien dire à personne. Personne. Je le ferai pas. Arrivé en fin de journée, je me comporte avec ce truc (quel truc ?Arrivé en fin de journée , je me comporte avec ce truc ) comme je me comporte avec un manuscrit avant de le lire : peut-être que ça va changer ma vie, voilà ce que je me dis. Sauf que là c’est : peut-être que demain ça ira mieux.

[2Il y en aura 565. 565 merdiques au possible. Pires que ça encore. Pire que ça sérieusement.

300118, version 5 (21 février 2018)

Est-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire ici, comme hier, ou écrire qu’à part l’expérience de la noirceur en soi on n’a rien vécu, aujourd’hui ? Black Hammer est un truc bien. Des mecs devront passer demain matin faire des travaux sur la chaufferie en bas de l’immeuble, ils préconisent de fermer l’eau chaude, faut fermer une manette sur le palier et ça me désespère. Il y aussi Eff [3] à poursuivre et ça me désespère qu’il y ait Eff à poursuivre. Juste une putain de journée j’aimerais n’avoir rien qui m’attend, rien qui exige de moi que je sois là, présent. Par exemple tiens j’aimerais bien me barrer quelque part (n’importe où) sans rien dire à personne. Personne. Je le ferai pas. Arrivé en fin de journée, je me comporte avec ce truc (quel truc ?) comme je me comporte avec un manuscrit avant de le lire : peut-être que ça va changer ma vie, voilà ce que je me dis. Sauf que là c’est : peut-être que demain ça ira mieux.

[3Il y en aura 565. 565 merdiques au possible. Pires que ça encore. Pire que ça sérieusement.

300118, version 4 (30 janvier 2018)

Est-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire ici, comme hier, ou écrire qu’à part l’expérience de la noirceur en soi on n’a rien vécu, aujourd’hui ? Black Hammer est un truc bien. Des mecs devront passer demain matin faire des travaux sur la chaufferie en bas de l’immeuble, ils préconisent de fermer l’eau chaude, faut fermer une manette sur le palier et ça me désespère. Il y aussi Eff [4] à poursuivre et ça me désespère qu’il y ait Eff à poursuivre. Juste une putain de journée j’aimerais n’avoir rien qui m’attend, rien qui exige de moi que je sois là, présent. Par exemple tiens j’aimerais bien me barrer quelque part (n’importe où) sans rien dire à personne. Personne. Je le ferai pas. Arrivé en fin de journée, je me comporte avec ce truc (quel truc ?) comme je me comporte avec un manuscrit avant de le lire : peut-être que ça va changer ma vie, voilà ce que je me dis. Sauf que là c’est : peut-être que demain ça ira mieux.

[4Il y en aura 565. 565 merdiques au possible. Pires que ça encore. Pire que ça sérieusement.

300118, version 3 (30 janvier 2018)

Est-ce qu’il vaut mieux ne rien écrire ici, comme hier, ou écrire qu’à part l’expérience de la noirceur en soi on n’a rien vécu, aujourd’hui ? Black Hammer est un truc bien. Des mecs devront passer demain matin faire des travaux sur la chaufferie en bas de l’immeuble, ils préconisent de fermer l’eau chaude, faut fermer une manette sur le palier et ça me désespère. Il y aussi Eff [5] à poursuivre et ça me désespère qu’il y ait Eff à poursuivre. Juste une putain de journée j’aimerais n’avoir rien qui m’attend, rien qui exige de moi que je sois là, présent. Par exemple tiens j’aimerais bien me barrer quelque part (n’importe où) sans rien dire à personne. Personne. Je le ferai pas.

[5Il y en aura 565. 565 merdiques au possible. Pires que ça encore. Pire que ça sérieusement.

300118, version 2 (30 janvier 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |