589 mots pour Eff écrits je sais plus quand recopiés dans l’écran. Ça va devenir ça le journal, une suite comptable de mots écrits ailleurs. On pourrait faire plus simple, genre un tableau excel. Et 549 mots nouveaux pour aujourd’hui encore. Je crois j’ai trop relu le Morphine(s) 04. Ça n’a plus trop de sens de revenir encore dessus. C’est que j’appréhende d’ouvrir le chantier du 05, que je ne sais pas encore trop comment mener. Récupérer une partie déjà écrite sur le site ? Ou bien, comme il semble plutôt cohérent de le faire ici, intégrer un tout nouveau passage à écrire de zéro ? Aller bien, c’est compliqué. Ce soir chez T. et E., pas très loin d’ici, pour poursuivre notre deuxième saison lovecraftienne à Blackwater Creek, cette fois avec deux guests, soirée au cours de laquelle mon personnage se verra affublé d’une folie temporaire : la paranoïa.

GV
dimanche 4 mars 2018 - samedi 30 mai 2020




8 révisions

030218, version 9 (28 février 2020)
Déplacé de « Journal » vers « 2018 ».
030218, version 8 (4 mars 2018)
E., I., H., V., M., ///, S., T., H. P. Lovecraft
589 mots pour Eff écrits je sais plus quand recopiés dans l’écran . ( lundi  ? ) recopiés dans l’écran. Ça va devenir ça [le journal->rubrique1] journal->rubrique1 ]. , une Une suite comptable de mots écrits ailleurs. On pourrait faire plus simple, genre un tableau excel. Et 549 mots nouveaux pour aujourd’hui encore. Je crois j’ai trop relu le Morphine(s) 04. Ça n’a plus trop de sens de revenir encore dessus. C’est que j’appréhende d’ouvrir le chantier du 05, que je ne sais pas encore trop comment mener. Récupérer une partie déjà écrite sur [le site->http://fuirestunepulsion . le site  ? net/3/ ?-morphine-&debut_articles=0#pagination_articles]  ? Ou bien, comme il semble plutôt cohérent de le faire ici, intégrer un tout nouveau passage , mais à écrire de zéro ? Aller J’essaye , moi , d’aller bien, c’est compliqué. Ce soir aller chez [T T .->mot503] et [E E .->mot28], pas très loin d’ici, pour poursuivre notre deuxième saison lovecraftienne à Blackwater Black Water Creek, cette fois avec deux guests , guests , soirée au cours de laquelle mon personnage se verra affublé d’une folie temporaire : la paranoïa.
jpg/dsc_0755-2.jpg
030218, version 7 (4 mars 2018)
589 mots pour Eff écrits je sais plus quand (lundi ?) recopiés dans l’écran. Ça va devenir ça le journal. Une suite comptable de mots écrits ailleurs. On pourrait faire plus simple, genre un tableau excel . Genre un tableau excel. Et 549 mots nouveaux pour aujourd’hui encore. Je crois que j’ai trop relu le Morphine(s) 04. Ça n’a plus trop de sens de revenir encore dessus. C’est que j’appréhende d’ouvrir le chantier du 05, que je ne sais pas encore trop comment mener. Récupérer une partie déjà écrite sur le site ? Ou bien, comme il semble plutôt cohérent de le faire ici, intégrer un tout nouveau passage, mais à écrire de zéro from scratch ? J’essaye, moi, d’aller bien, c’est compliqué. Ce soir aller chez T. et E., pas très loin d’ici, pour poursuivre notre deuxième saison lovecraftienne à Black Water Creek, cette fois avec deux guests, soirée au cours de laquelle mon personnage se verra affublé d’une folie temporaire : la paranoïa.
030218, version 6 (25 février 2018)
589 mots pour Eff écrits je sais plus quand (lundi ?) recopiés dans l’écran. Ça va devenir ça [le journal->rubrique1 ]. le journal . Une suite comptable de mots écrits ailleurs. On pourrait faire plus simple. Genre un tableau excel. Et 549 mots nouveaux pour aujourd’hui encore. Je crois que j’ai trop relu le Morphine(s) 04. Ça n’a plus trop de sens de revenir encore dessus. C’est que j’appréhende d’ouvrir le chantier du 05, que je ne sais pas encore trop comment mener. Récupérer une partie déjà écrite sur le site ? Ou bien, comme il semble plutôt cohérent de le faire ici, intégrer un tout nouveau passage, mais à écrire from scratch ? J’essaye, moi, d’aller bien, c’est compliqué. Ce soir aller chez T. et E., pas très loin d’ici, pour poursuivre notre deuxième saison lovecraftienne à Black Water Creek, cette fois ce soir avec deux guests, au cours de laquelle mon personnage se verra affublé d’une folie temporaire : la paranoïa.
030218, version 5 (4 février 2018)
589 mots pour Eff écrits je sais plus quand (lundi ?) recopiés dans l’écran. Ça va devenir ça le journal. Une suite comptable de mots écrits ailleurs. On pourrait faire plus simple. Genre un tableau excel. Et 549 mots nouveaux pour aujourd’hui encore. Je crois que j’ai trop relu le Morphine(s) 04. Ça n’a plus trop de sens de revenir encore dessus. C’est que j’appréhende d’ouvrir le chantier du 05, que je ne sais pas encore trop comment mener. Récupérer une partie déjà écrite sur le site ? Ou bien, comme il semble plutôt cohérent de le faire ici, intégrer un tout nouveau passage, mais à écrire from scratch ? J’essaye moi d’aller bien, c’est compliqué. Ce soir aller chez T. et E., pas très loin d’ici, pour poursuivre notre deuxième saison lovecraftienne à Black Water Creek, ce soir avec deux guests, au cours de laquelle mon personnage se verra affublé d’une folie temporaire : la paranoïa.
030218, version 4 (3 février 2018)
589 mots pour Eff écrits je sais plus quand (lundi ?) recopiés dans l’écran. Ça va devenir ça le journal. Une suite comptable de mots écrits ailleurs. On pourrait faire plus simple. Genre un tableau excel. Et 549 mots nouveaux pour aujourd’hui encore. Je crois que j’ai trop relu le Morphine(s) 04. Ça n’a plus trop de sens de revenir encore dessus. C’est que j’appréhende d’ouvrir le chantier du 05, que je ne sais pas encore trop comment mener. Récupérer une partie déjà écrite sur le site ? Ou bien, comme il semble plutôt cohérent de le faire ici, intégrer un tout nouveau passage, mais à écrire from scratch ? J’essaye moi d’aller bien, c’est compliqué.
030218, version 3 (3 février 2018)
589 mots pour Eff écrits je sais plus quand (lundi ?) recopiés dans l’écran. Ça va devenir ça le journal. Une suite comptable de mots écrits ailleurs. On pourrait faire plus simple. Genre un tableau excel. Et 549 mots nouveaux pour aujourd’hui encore.
030218, version 2 (3 février 2018)
GV
Les plus lus : 270513 · 100813 · 130713 · 120614 · 290813 · 271113 · 211113 · 010918 · Fuir est une pulsion, listing adolescent · 120514 ·

Derniers articles : quel bus · 300420 · 290420 · 280420 · 270420 · 260420 · 250420 · 240420 · L’histoire du poltron, par Ahmed Slama · 230420 ·

Au hasard : 251118 · 281113 · Une histoire d’internement dans une structure fermée, sécuritaire, psychiatrique ou militarisée · 201016 · 020214 · Semaine 18 · 250513 · 190112 · 161016 · 221118 ·
Quelques mots clés au hasard : Le Corbusier · Ren Hang · Alain Damasio · Quentin Tarantino · Vincent Fleury · James Joyce · Max Richter · Cédric Duroux · Pedro Almodóvar · Croquis · Friedrich Nietzsche · Marie Darrieussecq · Quentin Compson · Spike Bonham-Carter · Allen Ginsberg · kiss bye boy · Benoit Vincent · Liste · Gustavo Santaolalla · Beck · Cyclocosmia · Metric · Anton Batagov · LS · Kimberly King Parsons · Édouard Manet · George Onslow · Vassili Golovanov · Chrono Cross · Stefano Massini

Guillaume Vissac est né dans la Loire un peu après Tchernobyl. Éditeur pour publie.net depuis 2015, il mène également ses propres chantiers d’écriture, de piratage littéraire et de traduction.

Livres : Accident de personne (Othello, réédition 2018) · Le Chien du mariage (traduction du recueil d'Amy Hempel, Cambourakis, 2018) · Mondeling (avec Junkuu Nishimura, publie.net, 2015) · Coup de tête (publie.net, 2013, réédité en 2017) · Accident de personne (publie.net, 2011) · Livre des peurs primaires (publie.net, 2010) · Qu'est-ce qu'un logement (publie.net, 2010)