110218


Toute la journée sur le Chien encore. Est-ce ça tient, est-ce que ça fonctionne ? Est-ce que j’y suis ? Ça dépend des moments. C’est une écriture fine, exigeante, et j’en apprends beaucoup à encore relire. Par exemple : les glissements dans le temps quand ils ont lieu, comme ici, grâce aux objets transitionnels. Des trucs du quotidien qui permettront de passer d’un moment à un autre. Ça bien sûr et la langue. 588 mots pour Eff, cette fois bien dans l’écran contrairement à ces X derniers jours.

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

110218, version 6 (12 mars 2018)

Temps, Amy Hempel, Traduire
jpg/dsc_0702.jpg
Toute la journée sur le Chien encore qu’il faut revoir . Est-ce ça tient, est-ce que ça fonctionne ? Est-ce que j’y suis ? Ça dépend des moments. C’est une écriture fine, exigeante, et j’en apprends beaucoup à encore relire. Par exemple : les glissements dans le temps quand ils ont lieu, comme ici, grâce aux objets transitionnels. Des trucs du quotidien qui permettront de passer d’un moment à un autre. Ça bien sûr et la langue. 588 mots pour Eff, cette fois bien dans l’écran contrairement à ces X derniers jours.

110218, version 5 (9 mars 2018)

Toute la journée sur le Chien qu’il faut revoir. Est-ce ça tient, est-ce que ça fonctionne ? Est-ce que j’y suis ? Ça dépend des moments. C’est une écriture fine, exigeante, et j’en apprends beaucoup à encore la relire. Par exemple : les glissements dans le temps quand ils ont lieu, comme ici, grâce aux objets transitionnels. Des trucs du quotidien qui permettront de passer d’un moment à un autre. Ça bien sûr et la langue. 588 mots pour Eff, cette fois bien dans l’écran contrairement à ces X derniers jours.

110218, version 4 (6 mars 2018)

Toute la journée sur le Chien qu’il faut revoir. Est-ce ça tient, est-ce que ça fonctionne ? Est-ce que j’y suis ? Ça dépend des moments. C’est une écriture fine, exigeante, et j’en apprends beaucoup à encore la relire. Par exemple : les glissements dans le temps quand ils ont on parfois lieu, comme ici, grâce aux objets transitionnels. Des trucs du quotidien qui permettront de passer d’un moment à un autre. Ça et bien sûr et la langue. 588 mots pour Eff, cette fois bien dans l’écran contrairement à ces X derniers jours.

110218, version 3 (4 mars 2018)

Toute la journée sur le Chien qu’il faut revoir. Est-ce ça tient, est-ce que ça fonctionne ? Est-ce que j’y suis ? Ça dépend des moments. C’est une écriture fine, exigeante, et j’en apprends beaucoup à encore la relire. Par exemple : les glissements dans le temps on parfois lieu, ici, grâce aux objets transitionnels. Des trucs du quotidien qui permettront de passer d’un moment à un autre. Ça et bien sûr la langue. 588 mots pour Eff, cette fois bien dans l’écran contrairement à ces X derniers jours.

110218, version 2 (11 février 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |