120218


Il n’y a pas beaucoup de temps morts. Par temps morts je veux dire respirations. Par respirations je veux dire zébrures. J’ai tourné la tête, le ciel a viré de bord. Il était bleu, là il est noir. Chargé de quelque chose mais quoi ? Il y aura 551 mots d’Eff, 551 mots précisément. Beaucoup encore qu’il me reste à reporter dans l’écran, je le fais pas. J’ai d’autres priorités. Il me reste encore vingt pages du Chien à revoir. Puis résoudre tous les trucs irrésolus ce week-end. Puis relire. Envoyer. Pourquoi est-ce que notre voisin de palier il ne file pas une clé à la fille qu’il voit ? Ils vivent ensemble presque. Ça me gave de l’entendre quinze fois par jour sonner. À l’Auchan du bout de la rue, la moitié des rayons est vidée par le manque d’approvisionnement lié aux intempéries de la semaine dernière alors soudain ta vie prend un tout autre tournant lorsque tu réalises des trucs comme c’est peut-être le dernier paquet de bip que je vais jamais pouvoir trouver...

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

120218, version 6 (13 mars 2018)

Paris, Amy Hempel, Traduire
jpg/dsc_0706.jpg
Il n’y a pas beaucoup de temps morts. Par temps morts je veux dire respirations. Par respirations je veux dire zébrures. J’ai tourné la tête, le ciel a viré de bord. Il était bleu, là il est noir. Chargé de quelque chose mais quoi ? Il y aura 551 mots d’Eff, 551 mots précisément. Beaucoup encore qu’il me reste à reporter dans l’écran, je le fais pas. J’ai d’autres priorités. Il me reste encore vingt pages du de mon Chien à revoir. Puis résoudre tous les trucs irrésolus ce week-end. Puis relire. Envoyer. Pourquoi est-ce que notre voisin de palier il ne file pas une clé à la fille qu’il voit ? Ils vivent ensemble presque. Ça me gave de l’entendre quinze fois par jour sonner. À l’Auchan du bout de la rue, la moitié des rayons est vidée par le manque d’approvisionnement lié aux intempéries de la semaine dernière alors soudain ta vie prend un tout autre tournant lorsque tu réalises des trucs comme c’est peut-être le dernier paquet de bip X que je vais jamais pouvoir jamais trouver...

120218, version 5 (6 mars 2018)

Il n’y a pas beaucoup de temps morts. Par temps morts je veux dire respirations. Par respirations je veux dire zébrures. J’ai tourné la tête, le ciel a viré de bord. Il était bleu, là ici il est noir. Chargé de quelque chose mais quoi ? Il y aura 551 mots d’Eff, 551 mots précisément. Beaucoup encore qu’il me reste à reporter dans l’écran, je le fais pas. J’ai d’autres priorités. Il me reste encore vingt pages de mon Chien à revoir. Puis résoudre tous les trucs irrésolus ce week-end. Puis relire. Envoyer. Pourquoi est-ce que notre voisin de palier il ne file pas une clé à la fille qu’il voit ? Ils vivent ensemble presque. Ça me gave de l’entendre quinze fois par jour sonner. À l’Auchan du bout de la rue, la moitié des rayons est vidée par le manque d’approvisionnement lié aux intempéries de la semaine dernière alors soudain ta vie prend un tout autre tournant lorsque tu réalises des trucs comme c’est peut-être le dernier paquet de X trucs que je vais jamais pouvoir jamais trouver...

120218, version 4 (4 mars 2018)

Il n’y a pas beaucoup de temps morts. Par temps morts je veux dire respirations. Par respirations je veux dire zébrures. J’ai tourné la tête, le ciel a viré de bord. Il était bleu, là ici il est noir. Chargé de quelque chose mais quoi ? Il y aura 551 mots d’Eff, 551 mots précisément . précisément . Beaucoup encore qu’il me reste à reporter dans l’écran, je le fais pas. J’ai d’autres priorités. Il me reste encore vingt pages de mon Chien ma trad à revoir. Puis résoudre tous les trucs irrésolus ce week-end. Puis relire. Envoyer. Pourquoi est-ce que notre voisin de palier il ne file pas une clé à la fille qu’il voit fréquente ? Ils vivent ensemble presque quasi . Ça me gave de l’entendre quinze fois par jour sonner. À l’Auchan du bout de la rue, la moitié des rayons est vidée par le manque d’approvisionnement lié aux intempéries de la semaine dernière alors soudain ta vie prend un tout autre tournant lorsque tu réalises des trucs comme c’est peut-être le dernier paquet de trucs d’X que je vais jamais pouvoir jamais trouver...

120218, version 3 (12 février 2018)

Il n’y a pas beaucoup de temps morts. Par temps morts je veux dire respirations. Par respirations je veux dire zébrures. J’ai tourné la tête, le ciel a viré de bord. Il était bleu, là ici il est noir. Chargé de quelque chose mais quoi ? Il y aura 551 mots d’Eff, 551 mots précisément. Beaucoup encore qu’il me reste à reporter dans l’écran, je le fais pas. J’ai d’autres priorités. Il me reste encore vingt pages de ma trad à revoir. Puis résoudre tous les trucs irrésolus ce week-end. Puis relire. Envoyer. Pourquoi est-ce que notre voisin de palier il ne file pas une clé à la fille qu’il fréquente ? Ils vivent ensemble quasi. Ça me gave de l’entendre quinze fois par jour sonner. À l’Auchan du bout de la rue, la moitié des rayons est vidée par le manque d’approvisionnement lié aux intempéries de la semaine dernière alors soudain ta vie prend un tout autre tournant lorsque tu réalises des trucs comme c’est peut-être le dernier paquet d’X que je vais pouvoir jamais trouver...

120218, version 2 (12 février 2018)

Il n’y a pas beaucoup de temps morts. Par temps morts je veux dire respirations. Par respirations je veux dire zébrures. J’ai tourné la tête, le ciel a viré de bord. Il était bleu, là ici il est noir. Chargé de quelque chose mais quoi ? Il y aura 551 mots d’Eff, 551 mots précisément. Beaucoup encore qu’il me reste à reporter dans l’écran, je le fais pas. J’ai d’autres priorités. Il me reste encore vingt pages de ma trad à revoir. Puis résoudre tous les trucs irrésolus ce week-end. Puis relire. Envoyer. Pourquoi est-ce que notre voisin de palier il ne file pas une clé à la fille qu’il fréquente ? Ils vivent ensemble quasi. Ça me gave de l’entendre quinze fois par jour sonner.
Guillaume Vissac

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |