090318


Rien. Bagnolet encore. 528 mots pour Eff, est-ce que c’est rien ? Sans doute que oui. J’écris ici, le long de ces 528 mots, ce que je ne ferai pas moi-même ce week-end. Je me sers de l’écriture pour ça. Faire ce que je ne fais pas dans la vie. Vivre ce que je ne me sais pas vivre. Et même ici, même pour combler comme un manque, quand même, un vide, je me retrouve à échouer. Je veux dire, elle, personnage de fiction censé me déborder, elle n’y arrivera pas. Elle ne parvient pas à se semer elle-même. Et, donc, moi non plus.

9 avril 2018
par Guillaume Vissac
Journal
#Vide
<  -  >

Partager

Révisions

8 révisions

090318, version 9 (9 avril 2018)

090318, version 8 (8 avril 2018)

Rien. Bagnolet encore. 528 mots pour Eff, est-ce que c’est rien ? Sans doute que oui. J’écris ici, le long de ces 528 mots mots-là , ce que je ne ferai pas moi-même ce week-end. Je me sers de l’écriture pour ça. Faire ce que je ne fais pas dans la vraie vie. Vivre ce que je ne me sais pas vivre. Et même ici, même dans ce cadre d’écriture pour combler comme un manque, quand même, un vide, je me retrouve à échouer. Je veux dire, elle, personnage de fiction censé me déborder, elle n’y arrivera pas. Elle ne parvient pas à se semer elle-même. Et, donc, moi non plus.

090318, version 7 (7 avril 2018)

Rien. Bagnolet encore. 528 mots pour Eff, est-ce que c’est rien ? Sans doute que oui. J’écris ici, le long de ces 528 mots-là, ce que je ne ferai pas moi-même ce week-end. Je me sers de l’écriture pour ça. Faire ce que je ne fais pas dans la vraie vie. Vivre ce que je ne me sais n’ai pas vivre vécu . Et même ici, même dans ce cadre d’écriture pour combler comme un manque, quand même, un vide, je me retrouve à échouer. Je veux dire, elle, personnage de fiction censé me déborder, elle n’y arrivera pas. Elle ne parvient pas à se semer elle-même. Et, donc, moi non plus.

090318, version 6 (6 avril 2018)

Rien. Bagnolet encore. 528 mots pour Eff, est-ce que c’est rien ? Sans doute que oui. J’écris ici, le long de ces 528 mots-là, ce que je ne ferai pas moi-même ce week-end. Je me sers de l’écriture pour ça. Faire ce que je ne fais pas dans la vraie vie. Vivre ce que je n’ai pas vécu. Et même ici, même dans ce cadre d’écriture pour combler comme un manque, quand même, un vide, je me retrouve à échouer. Je veux dire, elle, personnage de fiction censé me déborder, elle n’y arrivera pas. Elle ne parvient pas à se semer elle-même. Et, donc, moi non plus.

090318, version 5 (6 avril 2018)

Rien. Aller-retour à Bagnolet encore. 528 mots pour Eff, est-ce que c’est rien ? Sans doute que oui. J’écris ici, le long de ces 528 mots-là, ce que je ne ferai pas moi-même ce week-end. Je me sers de l’écriture pour ça. Faire ce que je ne fais pas dans la vraie vie. Vivre ce que je n’ai pas vécu. Et même ici, même dans ce cadre d’écriture pour combler comme un manque, quand même, un vide, je me retrouve à échouer. Je veux dire, elle, personnage de fiction censé me déborder, elle n’y arrivera pas. Elle ne parvient pas à se semer elle-même. Et, donc, moi non plus.

090318, version 4 (31 mars 2018)

Rien. Aller-retour à Bagnolet encore. 528 mots pour Eff, est-ce que c’est rien ? Sans doute que oui. J’écris ici, le long de ces 528 mots-là, ce que je ne ferai pas moi-même ce week-end. Je me sers de l’écriture pour ça. Faire ce que je ne fais pas dans la vraie vie. Vivre ce que je n’ai pas vécu. Et même ici, même dans ce cadre cadre-là d’écriture pour combler comme un manque, quand même, un vide, je me retrouve à échouer. Je veux dire, elle, personnage de fiction censé me déborder, elle n’y arrivera pas. Elle ne parvient pas à se semer elle-même. Et, donc, moi non plus.

090318, version 3 (9 mars 2018)

Rien. Aller-retour à Bagnolet encore. 528 mots pour Eff, est-ce que c’est rien ? Sans doute que oui. J’écris ici, le long de ces 528 mots-là, ce que je ne ferai pas moi-même ce week-end. Je me sers de l’écriture pour ça. Faire ce que je ne fais pas dans la vraie vie. Vivre ce que je n’ai pas vécu. Et même ici, même dans ce cadre-là d’écriture pour combler comme un manque, quand même, un vide, je me retrouve à échouer. Je veux dire, elle, personnage de fiction censé me déborder, elle n’y arrivera pas. Elle ne parvient pas à se semer elle-même. Et, donc, moi non plus.

090318, version 2 (9 mars 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |