010518


J’écrirai des trucs comme bon en vrai ça ne sert à rien mais ça donne l’illusion que c’est chiadé. Je reprends les traductions Dylan par mail avec T. Il y est question, notamment, de rythme. Rythmes. Je m’énerve sur du html basique. Car j’ai jamais les bases. C’est des trucs de logique élémentaire qui m’échappent car je n’ai pas un sens élémentaire de la logique, en fait de logique je n’en ai pas. C’est comme ça. Ou c’est ainsi comme n’arrête pas de le dire Sonia Ouchakova dans le Morphine(s) 05 (mais irai-je garder ce truc indemne, pas sûr). Il y a un passage de Grieg que j’aimerais bien écrire mais je trouve jamais le temps. Le temps, il est dans tes veines, il est en verre, il est partout. Ce que ça veut dire, cette phrase, c’est que c’est un temps à trouver, pas qui tomberait du ciel. Il ne tombe rien du ciel. Là, que du blanc. Rien d’autre.

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

010518, version 6 (1er juin 2018)

Temps, Traduire, Bob Dylan, ///, T.
J’écrirai des trucs comme bon en vrai ça ne sert à rien mais ça donne l’illusion que c’est chiadé. Je reprends les traductions Dylan par mail avec [T T .->mot503] Il y est question, notamment, de rythme. Rythmes. Je m’énerve sur du html basique. Car j’ai Je n’ai jamais les bases. C’est des trucs de logique élémentaire qui m’échappent car je n’ai pas un sens élémentaire de la logique, en fait de logique je n’en ai pas. C’est comme ça. Ou c’est ainsi comme n’arrête pas de le dire Sonia Ouchakova dans le Morphine(s) 05 (mais irai-je garder ce truc indemne, pas sûr). Il y a un passage de Grieg Il y a un passage de Grieg que j’aimerais bien écrire mais je trouve jamais le temps. Le temps, il est dans tes veines, il est en verre, il est partout. Ce que ça veut dire, cette phrase, c’est que c’est un temps à trouver, pas qui tomberait du ciel. Il ne tombe rien du ciel. Là, que du blanc. Rien d’autre.

010518, version 5 (31 mai 2018)

J’écrirai des trucs comme bon en vrai ça ne sert à rien mais ça donne l’illusion que c’est chiadé. Je reprends les traductions Dylan par mail avec T. Il y est question, notamment, de rythme. Rythmes. Je m’énerve sur du html basique. Je n’ai jamais les bases. C’est des trucs de logique élémentaire qui m’échappent car je n’ai pas un sens élémentaire de la logique, en fait de logique je n’en ai pas. C’est comme ça. Ou c’est ainsi comme n’arrête pas de le dire Sonia Ouchakova dans le Morphine(s) 05 (mais irai-je je sais pas si je vais garder ce truc indemne, pas sûr ). Il y a un passage de Grieg que j’aimerais bien écrire mais je trouve jamais le temps. Le temps, il est dans tes veines, il est en verre, il est partout. Ce que ça veut dire, cette phrase, c’est que c’est un temps à trouver, pas qui tomberait du ciel. Il ne tombe rien du ciel. Là, que du blanc. Rien d’autre.

010518, version 4 (26 mai 2018)

J’écrirai des trucs comme bon en vrai ça ne sert à rien mais ça donne l’illusion que c’est chiadé. Je reprends les traductions Dylan par mail avec T. Il y est question, notamment, de rythme. Rythmes. Je m’énerve sur du html basique. Je n’ai jamais les bases. C’est des trucs de logique élémentaire élémentaires qui m’échappent car je n’ai pas un sens élémentaire de la logique, en fait de logique je n’en ai pas. C’est comme ça. Ou c’est ainsi comme n’arrête pas de le dire Sonia Ouchakova dans le Morphine(s) 05 (je sais pas si je vais garder ce truc indemne). Il y a un passage de Grieg que j’aimerais bien écrire mais je trouve jamais le temps. Le temps, il est dans tes veines, il est en verre, il est partout. Ce que ça veut dire, cette phrase, c’est que c’est un temps à trouver, pas qui tomberait du ciel. Il ne tombe rien du ciel. Là, que du blanc. Rien d’autre.

010518, version 3 (19 mai 2018)

J’écrirai des trucs comme bon en vrai ça ne sert à rien mais ça donne l’illusion que c’est chiadé. Je reprends les traductions Dylan par mail avec T. Il y est question, notamment, de rythme. Rythmes. Je m’énerve sur du html basique. Je n’ai jamais les bases. C’est des trucs de logique élémentaires qui m’échappent car je n’ai pas un sens élémentaire de la logique, en fait de logique je n’en ai pas. C’est comme ça. Ou c’est ainsi comme n’arrête pas de le dire Sonia Ouchakova dans le Morphine(s) 05 (je sais pas si je vais garder ce truc indemne). Il y a un passage de Grieg que j’aimerais bien écrire mais je trouve jamais le temps. Le temps, il est dans tes veines, il est en verre, il est partout. Ce que ça veut dire, cette phrase, c’est que c’est un temps à trouver, pas qui tomberait du ciel. Il ne tombe rien du ciel. Là, que du blanc. Rien d’autre.

010518, version 2 (1er mai 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |