090918


Toujours chez I., V. et S. Une même journée, entre hier et maintenant. On aimerait que ça ne prenne pas fin. C’est-à-dire qu’on est là entre nous autres et nos personae de papier qui se débattent dans les contrées du rêve et il y aura des rires, du soleil, Robert Wyatt, L. qui en est à treize mois à avancer à quatre pattes dans de l’herbe, des créatures tentaculaires et un prince oublié ayant tout oublié de lui. Nous rentrerons en fin d’après-midi car il faut bien rentrer. Pourquoi ? C’est une question de temporalité. Les temps sont périssables.

<  -  >

Partager

Révisions

7 révisions

090918, version 8 (12 octobre 2018)

E., I., L., H., Temps, V., T., H. P. Lovecraft, Robert Wyatt
jpg/dsc_0480.jpg
Toujours Toujours chez I., V. et S. .. Une même journée, entre hier et maintenant. On aimerait que ça ne prenne pas fin. C’est-à-dire Une même journée , entre hier et maintenant , on aimerait que ça ne prenne pas fin , c’est-à-dire qu’on est là entre nous autres et nos personae de papier qui se débattent dans les contrées du rêve et il y aura c’est des rires, de la bonne humeur , du soleil, Robert Wyatt, L. qui en est à treize mois à avancer à quatre pattes dans de l’herbe, des créatures tentaculaires et un prince oublié ayant tout oublié de lui. Nous rentrerons en fin d’après-midi car il faut bien rentrer. Pourquoi ? C’est une question de temporalité. Les temps sont périssables.

090918, version 7 (11 octobre 2018)

Toujours chez I., V. et S.. Une même journée, entre hier et maintenant, ça peut être magique. Une même journée , entre hier et maintenant , on On aimerait que ça ne prenne pas fin, c’est-à-dire qu’on est là entre nous autres et nos personae de papier qui se débattent dans les contrées du rêve et c’est des rires, de la bonne humeur , du soleil , Robert Wyatt , L en fait . De la bonne humeur. Du soleil. Robert Wyatt. L. qui en est à treize mois à avancer en riant à quatre pattes dans de l’herbe. qui en est à treize mois à avancer à quatre pattes dans de l’herbe , des Des créatures tentaculaires et un prince oublié ayant tout oublié de lui. Nous rentrerons en fin d’après-midi car il faut bien rentrer. Pourquoi ? C’est une question de temporalité. Les temps sont périssables.

090918, version 6 (6 octobre 2018)

Toujours chez I., V. et S.. Une même journée, entre hier et maintenant, ça peut être et c’était juste magiqueen fait . On aimerait que ça ne prenne pas fin, c’est-à-dire qu’on est là entre nous autres et nos personae de papier qui se débattent dans les contrées du rêve et c’est des rires en fait. De la bonne humeur. Du soleil. Robert Wyatt. L. qui en est à treize mois à avancer en riant à quatre pattes dans de l’herbe. Des créatures tentaculaires et un prince oublié ayant tout oublié de lui. Nous rentrerons en fin d’après-midi car il faut bien rentrer. Pourquoi ? C’est une question de temporalité. Les temps sont périssables.

090918, version 5 (29 septembre 2018)

Toujours chez I., V. et S.. . quelque part en Essonne. Une même journée, entre hier et maintenant, et c’était juste magique en fait. On aimerait que ça ne prenne pas fin, c’est-à-dire qu’on est là entre nous autres et nos personae de papier qui se débattent dans les contrées du rêve et c’est des rires en fait. De la bonne humeur. Du soleil. Robert Robbert Wyatt. L. qui en est à treize mois à avancer en riant à quatre pattes dans de l’herbe. Des créatures tentaculaires et un prince oublié ayant tout oublié de lui. Nous rentrerons en fin d’après-midi car il faut bien rentrer. Pourquoi ? C’est une question de temporalité. Les temps sont périssables.

090918, version 4 (16 septembre 2018)

090918, version 3 (9 septembre 2018)

Toujours chez I., V. et S. quelque part en Essonne. Une même journée, entre hier et maintenant, et c’était juste magique en fait. On aimerait que ça ne prenne pas fin, c’est-à-dire qu’on est là entre nous autres et nos personae de papier qui se débattent dans les contrées du rêve et c’est des rires en fait. De la bonne humeur. Du soleil. Robbert Wyatt. L. qui en est à treize mois à avancer en riant à quatre pattes dans de l’herbe. Des créatures tentaculaires et un prince oublié ayant tout oublié de lui. Nous rentrerons en fin d’après-midi car il faut bien rentrer. Pourquoi ? C’est une question de temporalité. Les temps sont périssables.

090918, version 2 (9 septembre 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |