290918


Sans déconner, l’algorithme de Dilicom qui, pour gérer les métadonnées de nos livres numériques, plutôt que de reprendre strictement les catégories CLIL référencées à l’origine, se base sur les mots clés correspondant pour générer automatiquement des catégories impropres, c’est merveilleux. Des heures hier et des heures aujourd’hui passées à éplucher une à une les notices de nos livres pour les corriger au cas par cas. Par exemple, tu indiques monde dans les mots clés, ça te classe le livre en atlas et cartographie. Langue, dictionnaires. Multimédia, informatique. Je passerai donc une partie de mon samedi à faire ça, non pas car c’était prévu, ça ne l’était pas, mais l’après-midi que j’avais envisagé passer sur les sons d’ADP sera à la dernière minute bouleversé suite à la maintenance du site Free Music Archive qui dure maintenant depuis plusieurs jours. Je ne peux même pas m’en plaindre : c’est un site gratuit. Donc il faut attendre. Mais s’il y a bien une chose que j’ai appris en regardant dans ma jeunesse Cowboy Bebop c’est qu’il ne faut jamais laisser moisir des trucs moisis dans son frigo. Et lorsqu’il m’arrive de passer un certain temps à nettoyer mon frigo pour éviter que cela se produise, parfois je reviens plusieurs fois au cours de la journée ouvrir ledit frigo juste pour contempler combien c’est beau et propre un frigo beau et propre. Et lorsque j’ai pas de réponse d’une revue que j’aime après que je lui ai envoyé un texte pour leur prochain numéro, parfois je feuillette, à parution, ledit numéro juste dans l’espoir qu’ils aient oublié de me prévenir qu’ils publiaient mon texte. La satisfaction que j’en retire dans le cas du frigo est systématique ; dans le cas de la revue, nul.

<  -  >

Partager

Révisions

7 révisions

290918, version 8 (12 novembre 2018)

Sans déconner, l’algorithme de Dilicom qui, pour gérer les métadonnées de [nos->https://www.publie.net] Merde quoi . Sans déconner , l’algorithme de Dilicom qui , pour gérer les métadonnées de nos livres numériques, plutôt que de reprendre strictement les catégories CLIL référencées par l’éditeur à l’origine, se base basent sur les mots clés correspondant pour générer automatiquement des catégories impropres, c’est merveilleux. Des heures hier Des heures hier et des heures aujourd’hui passées à éplucher une à une les notices de nos livres pour les corriger au cas par cas. Par exemple, tu indiques monde dans les mots clés, ça te classe le livre en atlas et cartographie. Langue, dictionnaires. Multimédia, informatique. Je passerai donc une partie de mon samedi à faire ça, non pas car c’était prévu, ça ne l’était pas, mais l’après-midi que j’avais envisagé de passer sur les sons d’ADP d’ADP sera à la dernière minute bouleversé à cause de la maintenance du site Free Music Archive qui dure maintenant depuis plusieurs jours . sera à la dernière minute bouleversé suite à la maintenance du site [Free Music Archive->http://freemusicarchive.org] qui dure maintenant depuis plusieurs jours. Je ne peux même pas m’en plaindre : c’est un site gratuit. Donc il faut attendre. Mais s’il y a bien une chose que j’ai appris en regardant dans ma jeunesse Cowboy Bebop c’est qu’il ne faut [jamais->https://www jamais laisser moisir des trucs moisis dans son frigo .youtube.com/watch ?v=QadhPRU0Dn8] laisser moisir des trucs moisis dans son frigo. Et lorsqu’il m’arrive de passer un certain temps à nettoyer mon frigo pour éviter que cela se produise, parfois je reviens plusieurs fois au cours de la journée ouvrir ledit frigo juste pour contempler combien c’est beau et propre un frigo beau et propre. Et lorsque j’ai je n’ai pas de réponse d’une revue que j’aime après que je lui ai envoyé un texte pour leur prochain numéro, parfois je feuillette, à parution, ledit numéro la revue juste dans l’espoir qu’ils aient oublié de me prévenir qu’ils publiaient mon texte. La satisfaction que j’en retire dans le cas du frigo est toujours systématique ; dans le cas de la revue, nul.
Publie.net, Accident de personne, Cowboy Bebop

290918, version 7 (9 novembre 2018)

Sans déconner, l’algorithme de Dilicom qui, pour gérer les métadonnées de nos livres numériques, plutôt que de reprendre strictement les catégories CLIL référencées par l’éditeur à l’origine, se basent sur les mots clés correspondant pour générer automatiquement des catégories impropres, c’est merveilleux. Des heures hier et des heures aujourd’hui passées à éplucher une à une les notices de nos livres pour les corriger au cas par cas. Par exemple, tu indiques monde dans les mots clés, ça te classe le livre en atlas et cartographie. Langue, dictionnaires. Multimédia, informatique. Merde quoi. Je passerai donc une partie de mon samedi à faire ça, non pas car c’était prévu, ça ne l’était pas, mais l’après-midi que j’avais envisagé de passer sur les sons d’ADP sera à la dernière minute bouleversé à cause de la maintenance du site Free Music Archive qui dure maintenant depuis plusieurs jours. Je ne peux même pas m’en plaindre : c’est un site gratuit. Donc il faut attendre. Mais s’il y a bien une chose que j’ai appris en regardant dans ma jeunesse Cowboy Bebop c’est qu’il ne faut jamais laisser moisir des trucs moisis dans son frigo. Et lorsqu’il m’arrive de passer un certain temps à nettoyer mon frigo pour éviter que cela se produise, parfois je reviens plusieurs fois au cours de la journée ouvrir ledit frigo juste pour contempler combien c’est beau et propre un frigo beau et propre. Et lorsque je n’ai pas de réponse d’une revue que j’aime après que je lui ai envoyé un texte pour leur prochain numéro, parfois je feuillette, à parution , la revue juste dans l’espoir qu’ils aient oublié de me prévenir qu’ils publiaient mon texte. La satisfaction que j’en retire dans le cas du frigo est toujours systématique ; dans le cas de la revue, nul.

290918, version 6 (8 novembre 2018)

Sans déconner, l’algorithme de Dilicom qui, pour gérer les métadonnées de nos livres numériques, plutôt que de reprendre strictement les catégories CLIL référencées par l’éditeur à l’origine, se basent sur les mots clés correspondant pour générer automatiquement des catégories impropres, c’est merveilleux. Des heures hier et des heures aujourd’hui passées à éplucher une à une les notices de nos livres pour les corriger au cas par cas. Par exemple, tu indiques monde dans les mots clés, ça te classe le livre en atlas et cartographie. Langue, dictionnaires. Multimédia, informatique. Merde quoi. Je passerai donc une partie de mon samedi à faire ça, non pas car c’était prévu, ça ne l’était pas, mais l’après-midi que j’avais envisagé de passer sur les sons d’ADP sera à la dernière minute bouleversé à cause de la maintenance du site Free Music Archive qui dure maintenant depuis plusieurs jours. Je ne peux même pas m’en plaindre : c’est un site gratuit. Donc il Il faut donc attendre. Mais s’il y a bien une chose que j’ai appris en regardant dans ma jeunesse Cowboy Bebop c’est qu’il ne faut jamais laisser moisir des trucs moisis dans son frigo. Et lorsqu’il m’arrive de passer un certain temps à nettoyer mon frigo pour éviter que cela se produise, parfois je reviens plusieurs fois au cours de la journée ouvrir ledit frigo juste pour contempler combien c’est beau et propre un frigo beau et propre. Et lorsque je n’ai pas de réponse d’une revue que j’aime après que je lui ai envoyé un texte pour leur prochain numéro, parfois je feuillette la revue juste dans l’espoir qu’ils aient oublié de me prévenir qu’ils publiaient mon texte. La satisfaction que j’en retire dans le cas du frigo est toujours systématique ; dans le cas de la revue, nul.

290918, version 5 (13 octobre 2018)

Sans déconner, l’algorithme de Dilicom qui, pour gérer les métadonnées de nos livres numériques, plutôt que de reprendre strictement les catégories CLIL référencées par l’éditeur à l’origine, se basent sur les mots clés correspondant pour générer automatiquement des catégories impropres, c’est merveilleux. Des heures hier et des heures aujourd’hui passées à éplucher une à une les notices de nos livres pour les corriger au cas par cas. Par exemple, tu indiques monde dans les mots clés, ça te classe le livre en atlas et cartographie. Langue, dictionnaires. Multimédia, informatique. Merde quoi. Je passerai donc une partie de mon samedi à faire ça, non pas car c’était prévu, ça ne l’était pas, mais l’après-midi que j’avais envisagé de passer sur les sons d’ADP sera à la dernière minute bouleversé à cause de la maintenance du site Free Music Archive qui dure maintenant depuis plusieurs jours. Je ne peux même pas m’en plaindre : c’est un site gratuit. Il faut donc attendre. Mais s’il y a bien une chose que j’ai appris en regardant dans ma jeunesse Cowboy Bebop c’est qu’il ne faut jamais laisser moisir des trucs moisis dans son frigo. Et lorsqu’il m’arrive de passer un certain temps à nettoyer mon frigo pour éviter que cela se produise, parfois je reviens plusieurs fois au cours de la journée ouvrir ledit frigo juste pour contempler combien c’est beau et propre un frigo beau et propre. Et lorsque je n’ai pas de réponse d’une revue que j’aime après que je lui ai envoyé un texte pour leur prochain numéro, parfois je feuillette la revue juste dans l’espoir qu’ils aient oublié de me prévenir qu’ils publiaient qu’il publiait mon texte. La satisfaction que j’en retire dans le cas du frigo est toujours systématique ; jamais dans le cas de la revue, nul .

290918, version 3 (29 septembre 2018)

Sans déconner, l’algorithme de Dilicom qui, pour gérer les métadonnées de nos livres numériques, plutôt que de reprendre strictement les catégories CLIL référencées par l’éditeur à l’origine, se basent sur les mots clés correspondant pour générer automatiquement des catégories impropres, c’est merveilleux. Des heures hier et des heures aujourd’hui passées à éplucher une à une les notices de nos livres pour les corriger au cas par cas. Par exemple, tu indiques monde dans les mots clés, ça te classe le livre en atlas et cartographie. Langue, dictionnaires. Multimédia, informatique. Merde quoi. Je passerai donc une partie de mon samedi à faire ça, non pas car c’était prévu, ça ne l’était pas, mais l’après-midi que j’avais envisagé de passer sur les sons d’ADP sera à la dernière minute bouleversé à cause de la maintenance du site Free Music Archive qui dure maintenant depuis plusieurs jours. Je ne peux même pas m’en plaindre : c’est un site gratuit. Il faut donc attendre. Mais s’il y a bien une chose que j’ai appris en regardant dans ma jeunesse Cowboy Bebop c’est qu’il ne faut jamais laisser moisir des trucs moisis dans son frigo. Et lorsqu’il m’arrive de passer un certain temps à nettoyer mon frigo pour éviter que cela se produise, parfois je reviens plusieurs fois au cours de la journée ouvrir ledit frigo juste pour contempler combien c’est beau et propre un frigo beau et propre. Et lorsque je n’ai pas de réponse d’une revue que j’aime après que je lui ai envoyé un texte pour leur prochain numéro, parfois je feuillette la revue juste dans l’espoir qu’ils aient oublié de me prévenir qu’il publiait mon texte. La satisfaction que j’en retire dans le cas du frigo est toujours systématique ; jamais dans le cas de la revue.

290918, version 2 (29 septembre 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |