231118


Gray était amoureux. Anna, non.

Gray dormait mal. Il errait dans la maison, contemplait ses verres d’eau ou la surface de son bain dans l’espoir de la voir lentement apparaître, comme une inconnue photographiée émerge peu à peu, affleure dans un bac de développement. Il se découvrit tout un imaginaire, toute une érotique des chambres noires. Anna lui manquait toujours, même lorsqu’elle était là. Il la sentait circuler autour de lui, la nuit ; en lui, même – sous son autre nature, volatile, caressante, chimique.

Jakuta Alikavazovic, La blonde et le bunker, L’olivier, P. 25

Huit soupes miso
deux sachets de noix de cajou
salées
une bouteille de Ice.
D’autres trucs.
Des heures de soleil loin
voilé par un ciel
de novembre.
Chemise de flanelle bleue
orange aussi
à carreaux quoi.
Une entaille de non plus un mais deux
centimètres au bout d’un doigt
qui s’est rouvert
par exemple là
sur le clavier.
Quelqu’un : pourquoi une fiction ?
Répondre.
Elle : ce mec-là, c’est du vent.
Les mecs dans
toute leur splendeur
c’est toujours
(trouver comment nous pourrions clore cette phrase).
Beaucoup beaucoup de mails.
Non
beaucoup de ces emails auxquels je ne sais pas
pour l’heure
répondre.
Et lire bientôt
beaucoup.
Une forme de soulagement réelle quand on se dit
en cloture de semaine
je bosserai ce week-end
je n’aurai donc pas
ouf
à écrire.

<  -  >

Partager

Révisions

10 révisions

231118, version 11 (23 décembre 2018)

<blockquote>

Gray était amoureux. Anna, non.

<blockquote>

Gray était amoureux. Anna, non.

Gray dormait mal. Il errait dans la maison, contemplait ses verres d’eau ou la surface de son bain dans l’espoir de la voir lentement apparaître, comme une inconnue photographiée émerge peu à peu, affleure dans un bac de développement. Il se découvrit tout un imaginaire, toute une érotique des chambres noires. Anna lui manquait toujours, même lorsqu’elle était là. Il la sentait circuler autour de lui, la nuit ; en lui, même – sous son autre nature, volatile, caressante, chimique.

Jakuta Alikavazovic, [La La blonde et le bunker->http://www bukner , L’olivier , P .editionsdelolivier.fr/catalogue/9782823600629-la-blonde-et-le-bunker], L’olivier, P. 25

Une entaille de non plus Une entaille de non plus un mais deux

Publie.net, Corps, Jakuta Alikavazovic
jpg/dsc_1231.jpg

231118, version 10 (22 décembre 2018)

sur le un clavier.

beaucoup de ces emails mails auxquels je ne sais pas

Une forme de soulagement réelle quand on se dit

231118, version 9 (20 décembre 2018)

et une bouteille de Ice.

Chemise chemise de flanelle bleue

(trouver comment nous pourrions on pourrait clore cette phrase).

231118, version 8 (15 décembre 2018)

<blockquote>

Gray dormait mal. Il errait dans la maison, contemplait ses verres d’eau ou la surface de son bain dans l’espoir de la voir lentement apparaître, comme une inconnue photographiée émerge peu à peu, affleure dans un bac de développement. Il se découvrit tout un imaginaire, toute une érotique des chambres noires. Anna lui manquait toujours, même lorsqu’elle était là. Il la sentait circuler autour de lui, la nuit ; en lui, même – sous son autre nature, volatile, caressante, chimique.

Jakuta Alikavazovic , La blonde Blonde et le bukner , L’olivier bunker , P. 25

</blockquote>

Une chemise de flanelle orange et bleue

orange aussi

à carreaux quoi.

par exemple ici

c’est toujours

231118, version 7 (8 décembre 2018)

Beaucoup de ces mails emails .

231118, version 6 (1er décembre 2018)

qui s’est rouvert

se rouvre

par exemple ici

231118, version 5 (26 novembre 2018)

majeur

qui se rouvre

trouver comment on pourrait clore cette phrase.

ouf

à écrire.

231118, version 4 (24 novembre 2018)

orange

orange et bleue

qui s’éventre partout

qui se rouvre

trouver comment clore cette phrase comme ça .

Et Beaucoup de choses à lire bientôt

beaucoup .

Une Et une forme de soulagement

quand on l’on se dit

en cloture de semaine

231118, version 3 (24 novembre 2018)

Blonde et le bunker, P. 25

Huit soupes miso

ouf.

231118, version 2 (23 novembre 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |