171218


Quand je colle mes doigts à cet endroit du clavier où le Macbook il chauffe, j’attends quelques secondes que le froid se dissolve. Venait surtout du sol, ce froid : plus personne à l’étage du dessous depuis des mois mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants finissent squattés. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au Félix café, en haut de la rue T., que je retrouverai Antonin pour un moment comme suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins. Derrière, mais avant de consacrer une heure vingt de Palimpsest et d’Incantatie IV (mais un Incantatie IV différent, avec un tout autre doigté, et un tout autre rythme — et ça ne me plaît pas du tout, à moi, ce déplacement-là dans le ton) à mes deux cartes 花札 du jour, je ferai quelque chose que je fais rarement : aller falsifier une entrée du journal pour rectifier un truc (oubli). C’est qu’on m’a demandé, plusieurs fois, ce qu’il était advenu de Tartelette après son opération. De cette manière, je clos l’arc narratif de l’otite.

<  -  >

Partager

Révisions

8 révisions

171218, version 9 (18 janvier 2019)

Quand Moi , quand je colle mes doigts en haut à cet endroit gauche du clavier , où le Macbook il chauffe, pour le froid , j’attends quelques secondes que le froid se dissolve ça infuse . Venait Le froid provient surtout du sol, ce froid  : il n’y a plus personne à l’étage du dessous depuis des mois , donc personne ne chauffe ( mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants il y en a finissent squattés. ... J’envoie pendant X minutes des contrats, contrats que je vais bien souvent annuler puis refaire pour changer une virgule, ajouter une clause qui n’y était pas, ce genre de choses. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au [Félix->http://www Félix café , en haut de la rue T .editions-lunatique.com/le-hros-et-les-autres] café, en haut de la rue T., que je retrouverai [Antonin->https://textes.antonincrenn.com] ). , que je retrouverai Antonin pour un moment comme suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins. Derrière, mais avant de consacrer une heure vingt de [Palimpsest->https://www.youtube.com/watch?v=OSX-TK_8Y90] et d’[Incantatie IV->https://www.youtube.com/watch?v=PMONkZ7RXbo] (mais Derrière , mais avant de consacrer une heure vingt de Palimpsest et d’Incantatie IV ( mais un Incantatie IV Incantatie IV différent, avec un tout autre doigté, et un tout autre rythme — et ça ne me plaît pas du tout, à moi, ce déplacement-là dans le ton ) à mes deux cartes 花札 du jour, je ferai quelque chose que je fais rarement : aller falsifier une entrée du journal pour rectifier un truc (oubli). C’est qu’on m’a demandé, plusieurs fois, ce qu’il était advenu de Tartelette après son opération. De cette manière, je clos l’arc narratif de l’otite.
Publie.net, Paris, Froid, Lapins, Simeon ten Holt, Antonin Crenn, Bara no hanayome
jpg/dsc_1220.jpg

171218, version 8 (16 janvier 2019)

Thunderbird a cru bon d’échanger l’emplacement des pièces jointes, c’est désormais en haut à droite de la fenêtre des messages, à la place de je ne sais même pas quoi. Moi, quand je colle mes doigts en haut à gauche du clavier, là où le Macbook chauffe, pour le froid, j’attends quelques secondes que ça infuse. Le froid provient surtout du sol, il n’y a plus personne à l’étage du dessous depuis des mois, donc personne ne chauffe (mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants – il y en a – finissent squattés, quelle misère ...). J’envoie pendant X minutes des contrats, contrats que je vais bien souvent annuler puis refaire pour changer une virgule, ajouter une clause qui n’y était pas, ce genre de choses. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au Félix café, en haut de la rue T., que je retrouverai Antonin pour un moment comme suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins. Derrière, mais avant de consacrer une heure vingt de Palimpsest et d’Incantatie IV (mais un Incantatie IV différent, avec un tout autre doigté, et un tout autre rythme — ça ne me plaît pas du tout, à moi) à mes deux cartes 花札 du jour, je ferai quelque chose que je fais rarement : aller falsifier une entrée du journal pour rectifier un truc ( oubli ). . Un oubli. C’est qu’on m’a demandé, plusieurs fois, ce qu’il était advenu de Tartelette après son opération. De cette manière, je clos l’arc narratif de l’otite.

171218, version 7 (10 janvier 2019)

Thunderbird a cru bon d’échanger l’emplacement des pièces jointes, c’est désormais en haut à droite de la fenêtre des messages, à la place de je ne sais même pas quoi. Moi, quand je colle mes doigts en haut à gauche du clavier, là où le Macbook chauffe, pour le froid, j’attends quelques secondes que ça infuse. Le froid provient surtout du sol, il n’y a plus personne à l’étage du dessous depuis des mois, donc personne ne chauffe (mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants – il y en a – finissent squattés, quelle misère...). J’envoie pendant X minutes des contrats, contrats que je vais bien souvent annuler puis refaire pour changer une virgule, ajouter une clause qui n’y était pas, ce genre de choses. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au Félix café, en haut de la rue T., que je retrouverai Antonin pour un moment comme suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins. Derrière, mais avant de consacrer une heure vingt de Palimpsest et d’Incantatie IV (mais un Incantatie IV différent, avec un tout autre doigté, et un tout autre rythme ça ne me plaît pas du tout , à moi ) à mes deux cartes 花札 du jour, je ferai quelque chose que je fais rarement : aller falsifier une entrée du journal pour rectifier un truc. Un oubli. C’est qu’on m’a demandé, plusieurs fois, ce qu’il était advenu de Tartelette après son opération. De cette manière, je clos l’arc narratif de l’otite.

171218, version 6 (23 décembre 2018)

Thunderbird a cru bon d’échanger l’emplacement des pièces jointes, c’est désormais en haut à droite de la fenêtre des messages, à la place de je ne sais même pas quoi. Moi, quand je colle mes doigts en haut à gauche du clavier, là où le Macbook il chauffe, pour le froid, j’attends quelques secondes que ça infuse. Le froid provient surtout du sol, il n’y a plus personne à l’étage du dessous depuis des mois, donc personne ne chauffe (mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants – il y en a – finissent squattés, quelle misère...). J’envoie pendant X minutes des contrats, contrats que je vais bien souvent annuler puis refaire pour changer une virgule, ajouter une clause qui n’y était pas, ce genre de choses. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au Félix café, en haut de la rue T., que je retrouverai Antonin pour un moment suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins. Derrière, mais avant de consacrer une heure vingt de Palimpsest et d’Incantatie IV (mais un Incantatie IV différent, avec un tout autre doigté, et un tout autre rythme) à mes deux cartes 花札 hanafuda du jour, je ferai quelque chose que je fais rarement : aller falsifier une entrée du journal pour rectifier un truc. Un oubli. C’est qu’on m’a demandé, plusieurs fois, ce qu’il était advenu de Tartelette après son opération. De cette manière, je clos l’arc narratif de l’otite.

171218, version 5 (17 décembre 2018)

Thunderbird a cru bon d’échanger de changer l’emplacement des pièces jointes, c’est désormais en haut à droite de la fenêtre des messages, à la place de je ne sais même pas quoi . Moi , quand je Je colle quant à moi mes doigts en haut à gauche du clavier, là où le Macbook il chauffe, pour le froid, j’attends quelques secondes que ça infuse . Le froid provient surtout du sol, il n’y a plus personne à l’étage du dessous depuis des mois, donc personne ne chauffe (mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants – il y en a – finissent squattés, quelle misère ...). J’envoie pendant X minutes des contrats, contrats que je vais bien souvent annuler puis refaire pour changer une virgule, ajouter une clause qui n’y était pas, ce genre de choses. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au Félix café, en haut de la rue T., que je retrouverai Antonin pour un moment suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins. Derrière, mais avant de consacrer une heure vingt de Palimpsest et d’Incantatie IV ( mais un Incantatie IV différent , avec un tout autre doigté , et un tout autre rythme ) à mes deux cartes hanafuda du jour , je ferai quelque chose que je fais rarement : aller falsifier une entrée du journal pour rectifier un truc oubli . Un oubli. C’est qu’on m’a demandé, plusieurs fois, ce qu’il était advenu de Tartelette après son opération . De cette manière, je clos l’arc narratif de l’otite.

171218, version 4 (17 décembre 2018)

Thunderbird a cru bon de changer l’emplacement des pièces jointes, c’est désormais en haut à droite de la fenêtre des messages. Je colle quant à moi mes doigts en haut à gauche du clavier, là où le Macbook chauffe, pour le froid. Le froid provient surtout du sol, il n’y a plus personne à l’étage du dessous depuis des mois, donc personne ne chauffe (mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants – il y en a – finissent squattés...). J’envoie pendant X minutes des contrats, contrats que je vais bien souvent annuler puis refaire pour changer une virgule, ajouter une clause qui n’y était pas, ce genre de choses. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au Félix café, en haut de la rue T., que je retrouverai Antonin pour un moment suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins. Derrière, je ferai quelque chose que je fais rarement : aller falsifier une entrée du journal pour rectifier un oubli. C’est qu’on m’a demandé, plusieurs fois, ce qu’il était advenu de Tartelette. De cette manière, je clos l’arc narratif de l’otite.

171218, version 3 (17 décembre 2018)

Thunderbird a cru bon de changer l’emplacement des pièces jointes, c’est désormais en haut à droite de la fenêtre des messages. Je colle quant à moi mes doigts en haut à gauche du clavier, là où le Macbook chauffe, pour le froid. Le froid provient surtout du sol, il n’y a plus personne à l’étage du dessous depuis des mois, donc personne ne chauffe (mais il ne faut pas le dire, ils ont peur que les appartements vacants – il y en a – finissent squattés...). J’envoie pendant X minutes des contrats, contrats que je vais bien souvent annuler puis refaire pour changer une virgule, ajouter une clause qui n’y était pas, ce genre de choses. Dehors, quelqu’un échappe une bouteille de vin sur le sol et ça coule (c’est comme ça). Étant lundi, le Jolant est fermé alors c’est au Félix café, en haut de la rue T., que je retrouverai Antonin pour un moment suspendu dans le temps. Dans le froid d’une ville qui est sans doute la nôtre, il est question des (pluriel) lapins.

171218, version 2 (17 décembre 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |