070119


J’avoue confondre M-
andelstam et M-
aïakovski. Pas le moindre rayon de ce soleil encore qui s’est dirait-on comme dissout dans le blanc. J’apprends beaucoup de L’amie prodigieuse même si ce n’est pas précisément ce que j’attendais. Chaque phrase, je parle ici de Morphine(s), devrait être comme la pointe émergée d’un même iceberg. Et cet iceberg, alors que je pensais savoir comment le définir en une phrase, en réalité j’ignorais sa nature. Là oui. Mais qu’en est-il de nos obsessions ? Par exemple, la suffocation du siècle. Tu as mal à la tête ?
— Presque. Il a fallu aller chercher une veine qui est à l’arrière du crâne, au-dessus de l’oreille gauche, presque là-encore, et la détour(n)er avec de l’eau. Ça doit venir d’un nerf qu’il y a à cet endroit, pour ce que j’en sais.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

070119, version 7 (14 février 2019)

Migraine, Vladimir Maïakovski, ///, Ossip Mandelstam, Spiderman, Elena Ferrante
jpg/dsc_1281.jpg

aïakovski. Pas le moindre rayon de ce soleil encore qui s’est dirait-on comme dissout dans le blanc. J’apprends beaucoup de L’amie prodigieuse même si ce n’est pas précisément ce que j’attendais. Chaque phrase, je parle ici de Morphine(s), devrait être comme la pointe émergée d’un même iceberg. Et cet iceberg, alors que je pensais savoir comment le définir en une phrase, en réalité j’ignorais sa nature. oui Plus maintenant . Mais qu’en est-il que restera-t-il de nos obsessions ? Je veux dire, pouvait-on, bien plus tard, la circonscrire également en une phrase ? Par exemple, la suffocation du siècle. Est-on condamné à écrire ça ? Tu as mal à la tête ?

— Presque. Il a fallu aller chercher une veine qui est à l’arrière du crâne, au-dessus de l’oreille gauche, presque là-encore, et la détour(n)er avec de l’eauchaude . Ça doit venir d’un nerf qu’il y a à cet endroit, pour ce que j’en sais.

070119, version 6 (3 février 2019)

aïakovski. Pas le moindre rayon de ce soleil encore qui s’est dirait-on comme dissout dans le blanc. J’apprends beaucoup de L’amie prodigieuse même si ce n’est pas précisément ce que j’attendais. Chaque phrase, je parle ici de Morphine(s), devrait être comme la pointe émergée d’un même iceberg. Et cet iceberg, alors que je pensais savoir comment le définir en une phrase, en réalité j’ignorais sa nature. Plus maintenant Désormais non . Mais que restera-t-il de nos obsessions ? Je veux dire, pouvait-on, bien plus tard, la circonscrire également en une phrase ? Par exemple, la suffocation du vingtième siècle. Est-on condamné à écrire ça ? Tu as mal à la tête ?

— Presque. Il a fallu aller chercher une veine qui est à l’arrière du crâne, au-dessus de l’oreille gauche, presque là-encore , et la détour(n)er avec de l’eau chaude. Ça doit venir d’un nerf qu’il y a à cet endroit, pour ce que j’en sais.

070119, version 5 (1er février 2019)

aïakovski. Pas le moindre rayon de ce soleil encore qui s’est dirait-on comme dissout dans le blanc. J’apprends beaucoup de L’amie prodigieuse même si ce n’est pas précisément ce que j’attendais. Chaque phrase, je parle ici de Morphine(s), devrait être comme la pointe émergée d’un même iceberg. Et cet iceberg, alors que je pensais savoir comment le définir en une phrase, en réalité j’ignorais sa nature. Désormais non. Mais que restera-t-il de nos obsessions ? Je veux dire, pouvait-on, bien plus tard, la circonscrire également en une phrase ? Par exemple, la suffocation du vingtième siècle. Est-on Est-ce cela que je suis condamné à écrire ça ? Tu as mal à la tête ?

070119, version 4 (29 janvier 2019)

070119, version 3 (28 janvier 2019)

J’avoue confondre M-

— Presque. Il a fallu aller chercher une veine qui est à l’arrière du crâne, au-dessus de l’oreille gauche, presque, et la détour(n)er avec de l’eau chaude. Ça doit venir d’un nerf qu’il y a à cet endroit, pour ce que j’en sais.

070119, version 2 (8 janvier 2019)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |