160219


Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni je découvre Loscil et j’arrive jamais à me souvenir comment écrire au bout du compte (comme ça). Je mange les muffins au chocolat X Nutella que m’a apportés L. hier bien que je passe mon temps à arrêter définitivement de manger du chocolat, je suis et je ne suis pas cohérent. J’essaye d’écrire des refus de manuscrits tels que j’aurais souhaité moi les recevoir, c’est-à-dire en les faisant les plus sincères possibles. Il n’est pas impossible que cette sincérité soit en réalité perçue comme une forme d’hostilité mais je ne peux pas me résoudre à faire ce que finalement tout le monde fait, à savoir ne pas répondre du tout. Mais la douleur est revenue dans l’après-midi, toujours du côté droit, et j’ai l’impression là qu’on me tire loin le nerf optique pour me faire rentrer l’œil à l’intérieur de l’œil (en réalité non). Ça pèse un peu sur ma journée, je dois dire.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

160219, version 7 (21 mars 2019)

Migraine, Publie.net, L., Twitter, Jérôme Orsoni, Loscil
jpg/dsc_1423.jpg
Grâce à un tweet de [Jérôme Orsoni->https://cahiersfantomes.com] Mais c’est bon . Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni , je découvre Loscil , et j’arrive jamais à me souvenir comment écrire au bout du compte ( comme ça ). compte . Je mange les muffins au chocolat X et Nutella que m’a apportés [L L .->mot43] hier bien que je passe mon temps temp à arrêter définitivement de manger du chocolat, je suis et je ne suis pas cohérent qui me tombe sur les yeux . J’essaye d’écrire des refus de manuscrits tels que j’aurais souhaité moi les recevoir, c’est-à-dire en les faisant les plus sincères possibles. Il n’est pas impossible du tout que cette sincérité soit en réalité perçue comme une forme d’hostilité hostile mais je ne peux pas me résoudre à faire ce que finalement tout le monde fait, à savoir ne pas répondre du tout. Mais la douleur Mais la douleur est revenue dans l’après-midi, toujours du côté droit, et j’ai l’impression qu’on à présent que l’on me tire loin le nerf optique pour me faire rentrer l’œil à l’intérieur de l’œil du crâne (en réalité non). Ça pèse un peu sur ma journée, je dois dire.

160219, version 6 (20 mars 2019)

Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni, je découvre Loscil. Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni , je découvre Loscil , et j’arrive Je n’arrive jamais à me souvenir comment écrire au bout du compte. Je mange les muffins au chocolat et Nutella que m’a apportés L. bien que je passe mon temp à arrêter n’arrête pas d’arrêter de manger du chocolat, qui me tombe sur les yeux. Mais c’est bon. J’essaye d’écrire des refus de manuscrits tels que j’aurais souhaité moi les recevoir, c’est-à-dire en les faisant les plus sincères possibles. Il n’est pas impossible du tout que cette sincérité sincérité-là soit en réalité perçue comme hostile mais je ne peux pas me résoudre à faire ce que finalement tout le monde fait, à savoir ne pas répondre du tout. Mais la douleur est revenue dans l’après-midi, toujours du côté droit, et j’ai l’impression à présent que l’on me tire le nerf optique pour me faire rentrer l’œil à l’intérieur du crâne (en réalité non). Ça pèse un peu sur ma journée, je dois dire.

160219, version 5 (17 mars 2019)

Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni, je découvre Loscil. Je n’arrive jamais à me souvenir comment écrire au bout du compte. C’est comme ça. Je mange les muffins au chocolat et Nutella que m’a apportés L. bien que je n’arrête pas d’arrêter de manger du chocolat, qui me tombe sur les yeux. Mais c’est bon. J’essaye d’écrire des refus de manuscrits tels que j’aurais souhaité moi les recevoir, c’est-à-dire en les faisant les plus sincères possibles. Il n’est pas impossible du tout que cette sincérité-là soit en réalité perçue comme hostile mais je ne peux pas me résoudre à faire ce que finalement tout le monde fait, à savoir ne pas répondre du tout. Mais la douleur est revenue dans l’après-midi, toujours du côté droit, et j’ai l’impression à présent que l’on me tire le nerf optique pour me faire rentrer l’œil à l’intérieur du crâne (en réalité non). Ça pèse un peu sur ma journée, je dois dire .

160219, version 4 (13 mars 2019)

Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni, je découvre Loscil. Je n’arrive jamais à me souvenir comment écrire au bout du compte. C’est comme ça. Je mange les muffins au chocolat et Nutella que m’a apportés L. bien que je n’arrête pas d’arrêter de manger du chocolat, qui me tombe sur les yeux. Mais c’est bon. J’essaye d’écrire des refus de manuscrits tels que j’aurais souhaité moi les recevoir, c’est-à-dire en les faisant les plus sincères possibles. Il n’est pas impossible du tout que cette sincérité-là soit en réalité perçue comme hostile de l’acidité mais je ne peux pas me résoudre à faire ce que finalement tout le monde fait, à savoir ne pas répondre du tout. Mais la douleur est revenue dans l’après-midi, toujours du côté droit, et j’ai l’impression à présent que l’on me tire le nerf optique pour me faire rentrer l’œil à l’intérieur du crâne (en réalité non). Ça pèse un peu sur ma journée.

160219, version 3 (17 février 2019)

Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni, je découvre Loscil. Je n’arrive jamais à me souvenir comment écrire au bout du compte. C’est comme ça. Je mange les muffins au chocolat et Nutella que m’a apportés L. bien que je n’arrête pas d’arrêter de manger du chocolat, qui me tombe sur les yeux. Mais c’est bon. J’essaye d’écrire des refus de manuscrits tels que j’aurais souhaité moi les recevoir, c’est-à-dire en les faisant les plus sincères possibles. Il n’est pas impossible du tout que cette sincérité-là soit en réalité perçue comme de l’acidité mais je ne peux pas me résoudre à faire ce que finalement tout le monde fait, à savoir ne pas répondre du tout. Mais la douleur est revenue dans l’après-midi, toujours du côté droit, et j’ai l’impression à présent que l’on me tire le nerf optique pour me faire rentrer l’œil à l’intérieur du crâne (en réalité non). Ça pèse un peu sur ma journée.

160219, version 2 (16 février 2019)

Grâce à un tweet de Jérôme Orsoni, je découvre Loscil. Je n’arrive jamais à me souvenir comment écrire au bout du compte. C’est comme ça. Je mange les muffins au chocolat et Nutella que m’a apportés L. bien que je n’arrête pas d’arrêter de manger du chocolat, qui me tombe sur les yeux. Mais c’est bon. J’essaye d’écrire des refus de manuscrits tels que j’aurais souhaité moi les recevoir, c’est-à-dire en les faisant les plus sincères possibles. Il n’est pas impossible du tout que cette sincérité-là soit en réalité perçue comme de l’acidité mais je ne peux pas me résoudre à faire ce que finalement tout le monde fait, à savoir ne pas répondre du tout.
Guillaume Vissac

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |