090419


Je mesure la distance parcourue par la douleur en me disant des trucs comme hier, ce geste me faisait mal. Plus aujourd’hui. Là, c’en est à se diluer dans un peu trop de soi, je trouve. La sensation s’en va, se divisant toujours par un et demi ou deux. Mais diviser quelque chose par un et demi ou deux à l’infini, ça ne fait pas disparaître quoi que ce soit. Ça ne fait que l’éloigner. Alors on s’éloignait elle et moi, tous les deux, perdus dans la lueur que c’est ce jour, de nous-mêmes. Là quelqu’un a demandé où était le distributeur le plus proche. Je le savais, je l’ai dit. Parfois, la vie est aussi simple que ça. La fromagère me fait grâce d’un centime d’euro : je dois être dans un cercle vertueux de veine. Ici, les noix viennent de la Drôme. Là, j’ai remplacé les madeleines (toutes vendues dans un sachet plastique ou, plus retors encore, dans un sac en papier contenant lui-même autant de sachet plastique individuel qu’il y a de madeleines, ce qui est juste déprimant) par des spéculos à l’épeautre (qui sont, eux, vendus dans une boite en carton avec des sachets en aluminium, par trois). Ça fait le job. L’aluminium, ça se recycle ? Oui, il est recyclable à 100 %, à l’infini, et n’utilise que 5 % de l’énergie de départ. Dixit qui ? Un site. Quel site ? Entreprise environnement point org. Mais qu’est-ce que c’est ? Cela correspond à la société Cadoetik.com qui conçoit des objets publicitaires et cadeaux d’entreprise pour accompagner votre communication responsable. Oh boy. On n’est pas rendu. C’est comme cette dépêche désespérante sur l’arrivée de Frédéric Mitterrand à la tête de Christian Bourgois Éditeur. Voilà, l’édition, c’est ça. Un catalogue de dépêches types les Échos sur qui rachète qui, comment, quelle holding, quelle participation, qui rapporte à qui, quels actifs, quelle marge opérationnelle, quel fucking business plan.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

090419, version 7 (11 mai 2019)

Je mesure la distance parcourue par la douleur en me disant des trucs comme hier hier , ce geste me faisait mal . , ce geste me faisait mal. Plus aujourd’hui. Là, c’en est à se diluer dans un peu trop de soi, je trouve. La sensation s’en va, se divisant toujours par un et demi ou deux. Mais diviser quelque chose par un et demi ou deux à l’infini, ça ne fait pas disparaître quoi que ce soit. Ça ne fait que l’éloigner. Alors on s’éloignait elle et moi, tous les deux, perdus dans la lueur que c’est ce jour, de nous-mêmes. Là quelqu’un a demandé où était le distributeur le plus proche. Je le savais l’ai su , je l’ai dit. Parfois, la vie est aussi simple que ça. La fromagère me fait grâce d’un centime d’euro : je dois être dans un cercle vertueux de veine, . Ici, les noix viennent de la Drôme. Là, j’ai remplacé les madeleines (toutes vendues dans un sachet plastique ou, plus retors encore, dans un sac en papier contenant lui-même autant de sachet plastique individuel qu’il y a de madeleines, ce qui est juste déprimant) par des spéculos à l’épeautre (qui sont, eux, vendus dans une boite en carton avec des sachets en aluminium, par trois). Ça fait le job. L’aluminium, ça se recycle ? Oui, il est recyclable à 100 %, à l’infini, et n’utilise que 5 % de l’énergie de départ. Dixit qui ? Un site. Quel site ? Entreprise environnement point org. Mais qu’est-ce que c’est ? Cela correspond à la société Cadoetik.com qui conçoit des objets publicitaires et cadeaux d’entreprise pour accompagner votre communication responsable. Oh boy. On n’est pas rendu. C’est comme cette dépêche désespérante sur l’arrivée de Frédéric Mitterrand à la tête de Christian Bourgois Éditeur. Voilà, l’édition, c’est ça. Un catalogue de dépêches types les Échos sur qui rachète qui, comment, quelle holding, quelle participation, qui rapporte à qui, quels actifs, quelle marge opérationnelle, quel fucking business plan.
Migraine, Paris
jpg/dsc_1533.jpg

090419, version 6 (10 mai 2019)

Je mesure la distance parcourue par la douleur en me disant des trucs comme hier, ce geste me faisait mal. Plus aujourd’hui. Là, c’en est à se diluer dans un peu trop de soi, je trouve. La sensation s’en va, se divisant toujours par un et demi ou deux. Mais diviser quelque chose par un et demi ou deux à l’infini, ça ne fait pas disparaître quoi que ce soit. Ça ne fait que l’éloigner. Alors on s’éloignait elle et moi, tous les deux, perdus dans la lueur que c’est ce jour, de nous-mêmes. Là quelqu’un a demandé où était le distributeur le plus proche. Je l’ai su, je l’ai dit. Parfois, la vie est aussi simple que ça. La fromagère me fait grâce d’un centime d’euro : je dois être dans un cercle vertueux de veine , . Je dois être dans un cercle vertueux de veine, là. Ici, les noix viennent de la Drôme. Là, j’ai remplacé les madeleines (toutes vendues dans un sachet plastique ou, plus retors encore, dans un sac en papier contenant lui-même autant de sachet plastique individuel qu’il y a de madeleines, ce qui est juste déprimant) par des spéculos à l’épeautre (qui sont, eux, vendus dans une boite en carton avec des sachets en aluminium, par trois). Ça fait le job. L’aluminium, ça se recycle ? Oui, il est recyclable à 100 %, à l’infini, et n’utilise que 5 % de l’énergie de départ. Dixit qui ? Un site. Quel site ? Entreprise environnement point org. Mais qu’est-ce que c’est ? Cela correspond à la société Cadoetik.com qui conçoit des objets publicitaires et cadeaux d’entreprise pour accompagner votre communication responsable. Oh boy. On n’est pas rendu. C’est comme cette dépêche désespérante sur l’arrivée de Frédéric Mitterrand ( voilà quelqu’un qu’on n’aura jamais cru inscrire dans aucun journal qui soit ) à la tête de Christian Bourgois Éditeur. Voilà, l’édition, c’est ça. Un catalogue de dépêches types les Échos sur qui rachète qui, comment, quelle holding, quelle participation, qui rapporte à qui, quels actifs, quelle marge opérationnelle, quel fucking business plan.

090419, version 5 (9 mai 2019)

Je mesure la distance parcourue par la douleur en me disant des trucs comme hier, ce geste me faisait mal. Plus aujourd’hui. Là, c’en est à se diluer dans un peu trop de soi, je trouve. La sensation s’en va, se divisant toujours par un et demi ou deux. Mais diviser quelque chose par un et demi ou deux à l’infini, ça ne fait pas disparaître quoi que ce soit. Ça ne fait que l’éloigner. Alors on s’éloignait elle et moi, tous les deux, perdus dans la lueur que c’est ce jour, de nous-mêmes. Là quelqu’un a demandé où était le distributeur le plus proche. Je l’ai su, je l’ai dit. Parfois, la vie est aussi simple que ça. La fromagère me fait grâce d’un centime d’euro. Je dois être dans un cercle vertueux de veine, là. Ici, les noix viennent de la Drôme. Là, j’ai remplacé les madeleines (toutes vendues dans un sachet plastique ou, plus retors encore, dans un sac en papier contenant lui-même autant de sachet plastique individuel qu’il y a de madeleines, ce qui est juste déprimant) par des spéculos à l’épeautre (qui sont, eux, vendus dans une boite en carton avec des sachets en aluminium, par trois). Ça fait le job. L’aluminium, ça se recycle ? Oui, il est recyclable à 100 %, à l’infini, et n’utilise que 5 % de l’énergie de départ. Dixit qui ? Un site. Quel site ? Entreprise environnement point org. Mais qu’est-ce que c’est ? Cela correspond à la société Cadoetik.com qui conçoit des objets publicitaires et cadeaux d’entreprise pour accompagner votre communication responsable. Oh boy. On n’est pas rendu. C’est comme [cette dépêche désespérante->https://www terrifiante->https://www .livreshebdo.fr/article/frederic-mitterrand-la-tete-de-christian-bourgois-editeur] sur l’arrivée de Frédéric Mitterrand (voilà quelqu’un qu’on n’aura jamais cru inscrire dans aucun journal qui soit) à la tête de Christian Bourgois Éditeur. Voilà, l’édition, c’est devenu ça. Un catalogue de dépêches types les Échos sur qui rachète qui, comment, quelle holding, quelle participation, qui rapporte à qui, quels actifs, quelle marge opérationnelle, quel fucking business plan.

090419, version 4 (4 mai 2019)

Je mesure la distance parcourue par la douleur en me disant des trucs comme hier, ce geste me faisait mal. Plus aujourd’hui. Là, c’en est à se diluer dans un peu trop de soi, je trouve. La sensation s’en va, se divisant toujours par un et demi ou deux. Mais diviser quelque chose par un et demi ou deux à l’infini, ça ne fait pas disparaître quoi que ce soit. Ça ne fait que l’éloigner. Alors on s’éloignait elle et moi, tous les deux, perdus dans la lueur que c’est ce jour, de nous-mêmes. Là quelqu’un a demandé où était le distributeur le plus proche. Je l’ai su, je l’ai dit. Parfois, la vie est aussi simple que ça. La fromagère me fait grâce d’un centime d’euro euro . Je dois être dans un cercle vertueux de veine, là. Ici, les noix viennent de la Drôme. Là, j’ai remplacé les madeleines (toutes vendues dans un sachet plastique ou, plus retors encore, dans un sac en papier contenant lui-même autant de sachet plastique individuel qu’il y a de madeleines, ce qui est juste déprimant) par des spéculos à l’épeautre (qui sont, eux, vendus dans une boite en carton avec des sachets en aluminium, par trois). Ça fait le job. L’aluminium, ça se recycle ? Oui, il est recyclable à 100 %, à l’infini, et n’utilise que 5 % de l’énergie de départ. Dixit qui ? Un site. Quel site ? Entreprise environnement point org. Mais qu’est-ce que c’est ? Cela correspond à la société Cadoetik.com qui conçoit des objets publicitaires et cadeaux d’entreprise pour accompagner votre communication responsable. Oh boy. On n’est pas rendu. C’est comme cette dépêche terrifiante sur l’arrivée de Frédéric Mitterrand (voilà quelqu’un qu’on n’aura jamais cru inscrire dans aucun journal qui soit) à la tête de Christian Bourgois Éditeur. Voilà, l’édition, c’est devenu ça. Un catalogue de dépêches types les Échos sur qui rachète qui, comment, quelle holding, quelle participation, qui rapporte à qui, quels actifs, quelle marge opérationnelle, quel business plan.

090419, version 3 (10 avril 2019)

Je mesure la distance parcourue par la douleur en me disant des trucs comme hier, ce geste me faisait mal. Plus aujourd’hui. Là, c’en est à se diluer dans un peu trop de soi, je trouve. La sensation s’en va, se divisant toujours par un et demi ou deux. Mais diviser quelque chose par un et demi ou deux à l’infini, ça ne fait pas disparaître quoi que ce soit. Ça ne fait que l’éloigner. Alors on s’éloignait elle et moi, tous les deux, perdus dans la lueur que c’est ce jour, de nous-mêmes. Là quelqu’un a demandé où était le distributeur le plus proche. Je l’ai su, je l’ai dit. Parfois, la vie est aussi simple que ça. La fromagère me fait grâce d’un euro. Je dois être dans un cercle vertueux de veine, là. Ici, les noix viennent de la Drôme. Là, j’ai remplacé les madeleines (toutes vendues dans un sachet plastique ou, plus retors encore, dans un sac en papier contenant lui-même autant de sachet plastique individuel qu’il y a de madeleines, ce qui est juste déprimant) par des spéculos à l’épeautre (qui sont, eux, vendus dans une boite en carton avec des sachets en aluminium, par trois). Ça fait le job. L’aluminium, ça se recycle ? Oui, il est recyclable à 100 %, à l’infini, et n’utilise que 5 % de l’énergie de départ. Dixit qui ? Un site. Quel site ? Entreprise environnement point org. Mais qu’est-ce que c’est ? Cela correspond à la société Cadoetik.com qui conçoit des objets publicitaires et cadeaux d’entreprise pour accompagner votre communication responsable. Oh boy. On n’est pas rendu. C’est comme cette dépêche terrifiante sur l’arrivée de Frédéric Mitterrand (voilà quelqu’un qu’on n’aura jamais cru inscrire dans aucun journal qui soit) à la tête de Christian Bourgois Éditeur. Voilà, l’édition, c’est devenu ça. Un catalogue de dépêches types les Échos sur qui rachète qui, comment, quelle holding, quelle participation, qui rapporte à qui, quels actifs, quelle marge opérationnelle, quel business plan.

090419, version 2 (9 avril 2019)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |