190519


Que dire qui n’ait pas déjà été dit ailleurs ? À un moment donné, une bénévole perdue cherche quelqu’un à qui apporter, sur un plateau, son café. Hier, Michel m’en a demandé un grand, je lui en ai apporté un petit. Aujourd’hui, Juliette en voulait un petit, je lui en ai amené un grand. Quand ça touche au café, je crois que je ne suis pas fiable. Moi, je prends des gobelets d’eau chaude dans quoi tremper des infusettes de maté aux épices assez infectes (et, par dessus le marché, inefficaces) en réalité. Ailleurs : mais c’est par où, les toilettes ? — Il paraît que c’est par là, mais je ne les ai jamais trouvées... Louise a apporté des chocolats mais le concept un chocolat offert pour un livre acheté a du mal à prendre. Dans le train du retour : trop chaud après avoir eu froid. C’est une histoire d’équilibre. Je crois que c’est équilibre. J’ai du mal à me relire. SMS à quelqu’un : Je mange de la junkfood sous les néons du TGV et il ne peut plus rien nous arriver d’affreux maintenant. Ça et aussi : essaye de te mettre du collyre dans un train lancé à 300km/h entre un point A et un point B, toi. On dirait un problème de maths ou de physique et, je vais te dire, c’en est un.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

190519, version 5 (19 juin 2019)

Publie.net, Train, Froid, Juliette Mézenc, Louise Imagine, Michel Torres, Montpellier
jpg/dsc_1630.jpg
Que dire qui n’ait pas déjà été dit [ailleurs->https://www dans le Carnet de bord publie .publie.net/2019/05/20/carnet-de-bord-2019-semaine-20/]  ? À un moment donné, une bénévole perdue cherche quelqu’un à qui apporter, sur un plateau, son café. Hier, [Michel->http://lasagademo.publie.net] net  ? Hier , Michel m’en a demandé un grand, je lui en ai apporté un petit. Aujourd’hui, [Juliette->http://www.motmaquis.net] Aujourd’hui , Juliette en voulait un petit, je lui en ai amené un grand. Quand ça touche au café, je crois que je ne suis pas fiable. Moi, je prends des gobelets d’eau chaude dans quoi tremper des infusettes de maté aux épices assez infectes (et, par dessus le marché, inefficaces) en réalité. Ailleurs : mais c’est par où, les toilettes ? — Il paraît que c’est par là, mais je ne les ai jamais trouvées... [Louise->https://louiseimagine.net] Louise a apporté des chocolats mais le concept un l’adage un chocolat offert pour un livre acheté acheté a du mal à prendre. Dans le train du retour : trop chaud après avoir eu froid. C’est une histoire d’équilibre. Je crois que c’est équilibre. J’ai du mal à me relire. SMS à quelqu’un : Je mange de la junkfood sous les néons du TGV et il ne peut plus rien nous arriver d’affreux maintenant. Ça et aussi : essaye de te mettre du collyre dans un train lancé à 300km/h entre un point A et un point B, toi. On dirait un problème de maths ou de physique et, je vais te dire, c’en est un.

190519, version 4 (17 juin 2019)

Que dire qui n’ait pas déjà été dit dans le Carnet de bord publie.net ? À un moment donné, une bénévole perdue cherche quelqu’un à qui apporter, sur un plateau, son café. Hier, Michel m’en a demandé un grand, je lui en ai apporté un petit. Aujourd’hui, Juliette en voulait un petit, je lui en ai amené un grand. Quand ça touche au café, je crois que je ne suis pas fiable. Moi, je prends des gobelets d’eau chaude dans quoi tremper des infusettes de maté aux épices assez infectes ( et, par dessus le marché , inefficaces) en réalité. Ailleurs : mais c’est par où, les toilettes ? — Il paraît que c’est par là, mais je ne les ai jamais trouvées... Louise a apporté des chocolats mais l’adage un chocolat offert pour un livre acheté a du mal à prendre. Dans le train du retour : trop chaud après avoir eu froid. C’est une histoire d’équilibre. Je crois que c’est équilibre. J’ai du mal à me relire. Un SMS à quelqu’un : Je mange de la junkfood sous les néons du TGV et il ne peut plus rien nous arriver d’affreux maintenant. Ça et aussi : essaye de te mettre du collyre dans un train lancé à 300km/h entre un point A et un point B, toi. On dirait un problème de maths ou de physique et, je vais te dire, c’en est un.

190519, version 3 (14 juin 2019)

Que dire qui n’ait pas déjà été dit dans le Carnet de bord publie.net ? À un moment donné, une bénévole perdue cherche quelqu’un à qui apporter, sur un plateau, son café. Hier, Michel m’en a demandé un grand, je lui en ai apporté un petit. Aujourd’hui, Juliette en voulait un petit, je lui en ai amené un grand. Quand ça touche au café, je crois que je ne suis pas fiable. Moi, je prends des gobelets d’eau chaude dans quoi tremper des infusettes de maté aux épices assez infectes et inefficaces en réalité. Ailleurs : mais c’est par où, les toilettes ? — Il paraît que c’est par là, mais je ne les ai jamais trouvées... Louise a apporté des chocolats mais l’adage un chocolat offert pour un livre acheté a du mal à prendre. Dans le train du retour : trop chaud après avoir eu froid. C’est une histoire d’équilibre. Je crois que c’est équilibre. J’ai du mal à me relire. Un SMS : Je mange de la junkfood sous les néons du TGV et il ne peut plus rien nous arriver d’affreux maintenant. Ça et aussi : essaye de te mettre du collyre dans un train lancé à 300km/h entre un point A et un point B, toi.

190519, version 2 (20 mai 2019)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |