100619


Normalement, rien. J’ai plus couru depuis août 2018. Demain, c’est Lourdes. Là, recopier et mettre en ligne le Carnet de bord de la semaine, ou encore poster un truc en urgence. Livres hebdo, ça aussi c’est urgent. Le faire donc. Trois trucs bien précis qui illustrent mon état mental. 1) Bureau cataclysmique. C’est piles de livres sur piles de livres, bouts d’enveloppes déchirées, papiers manuscrits sur lesquels on m’a fait comme passer des mots, livres à lire que je lis pas, carnets en cours ou bien plus, figurines en pièces détachées, stylos, boîtes de médicaments. 2) Batterie friable de la Kobo Forma. Rien lu depuis mercredi, batteries pleines, aujourd’hui vides déjà. 3) Maté parfait, mousseux et tout, mais il manque de chaleur. Or non, ce n’est pas lui : c’est moi.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

100619, version 7 (10 juillet 2019)

Publie.net, Vide, Courir
jpg/dsc_1727.jpg
Normalement, après un salon , je ne fais rien. J’ai Je vais courir un peu ( mais je n’ai plus couru depuis août 2018. ). DemainJe prends la mesure d’un temps qui s’écoule sans moi. Demain , c’est Lourdes. Il y a des trucs à faire , comme par exemple recopier et mettre en ligne [le le Carnet de bord de la semaine->https://www semaine , ou encore poster un manuscrit pour ce dossier CNL bouclé lundi dernier , etc .publie , non .net/2019/06/10/carnet-de-bord-2019-semaine-23/], ou encore poster un truc en urgence. Livres Et puis un mail urgent pour le dossier rentrée de Livres hebdo, ça aussi c’est urgent . Le faire donc. Trois trucs bien précis qui illustrent mon état mentaldu moment . 1) Bureau L’état de mon bureau est cataclysmique. Des semaines que je ne l’ai pas rangé. C’est piles Alors c’est pile de livres sur piles de livres, bouts d’enveloppes déchirées, papiers manuscrits sur lesquels on m’a fait comme passer des mots, livres à lire que je ne lis pas, carnets en cours ou bien plus terminés , figurines en pièces détachées, stylos, boîtes de médicaments. 2) Batterie friable La Kobo Forma a vraiment un problème d’économie de la [Kobo Forma->article4337 ]. batterie . Rien lu depuis mercrediJe n’ai rien lu depuis mercredi , batteries pleines, aujourd’hui vides vide déjà. 3) Maté Ce maté a beau être parfait, mousseux et tout , mais as fuck ( surtout la deuxième eau ), il manque de chaleur. Or Mais non, ce n’est pas lui : c’est moi.

100619, version 6 (6 juillet 2019)

Normalement, après un salon, le lendemain , je ne fais rien. Je vais courir un peu (mais je n’ai plus couru depuis août 2018). Je prends la mesure d’un temps qui s’écoule sans moi. Là, non. Demain, c’est je pars pour Lourdes. Il y a des trucs à faire, comme par exemple recopier et mettre en ligne le Carnet de bord de la semaine, ou encore poster un manuscrit pour ce dossier CNL que bouclé lundi dernier, et l’envoi dudit manuscrit doit intervenir dans les huit jours , cachet de la Poste , etc. Et puis un mail urgent pour le dossier rentrée de Livres hebdo. Le faire donc. Trois trucs bien précis qui illustrent mon état mental du moment. 1) L’état de mon bureau est cataclysmique. Des semaines que je ne l’ai pas rangé. Alors c’est pile de livres sur piles de livres, bouts d’enveloppes déchirées, papiers manuscrits sur lesquels on m’a fait passer des mots, livres à lire que je ne lis pas, carnets en cours ou terminés, figurines en pièces détachées, stylos, boîtes de médicaments. 2) La Kobo Forma a vraiment un problème d’économie de batterie. Je n’ai rien lu depuis mercredi, batteries pleines, aujourd’hui vide déjà. 3) Ce maté a beau être parfait, mousseux as fuck (surtout la deuxième eau), il manque de chaleur. Mais non, ce n’est pas lui : c’est moi.

100619, version 5 (28 juin 2019)

Normalement, après un salon, le lendemainje veux dire , je ne fais rien. Je vais courir un peu (mais je n’ai plus couru depuis août 2018). Je prends la mesure d’un temps qui s’écoule sans moi. Là, non. Là, c’est un peu différent. Demain Déjà , je pars demain pour Lourdes. Il Et puis , il y a des trucs à faire, comme par exemple recopier et mettre en ligne le Carnet de bord pro de la semaine, ou encore poster un manuscrit pour ce dossier CNL que bouclé lundi dernier, et l’envoi dudit manuscrit doit intervenir dans les huit jours, cachet de la Poste, etc. Et puis un mail urgent pour le dossier rentrée de Livres hebdo. Le faire donc. Et tâcher de ne pas dormir dans l’après-midi, autrement on dormira mal dans la nuit pour se lever aux aurores demain. Trois Et il y a trois trucs bien précis qui illustrent mon état mental du moment. 1) L’état de mon bureau est cataclysmique. Des semaines que je ne l’ai pas rangé. Alors c’est pile de livres sur piles de livres, des bouts d’enveloppes déchirées, des papiers manuscrits sur lesquels on m’a fait passer des mots, des livres à lire que je ne lis pas, des carnets en cours ou terminés terminé , des figurines en pièces détachées, des stylos, des boîtes de des médicaments. 2) La Kobo Forma a vraiment un problème d’économie de la batterie. Je n’ai rien lu depuis mercredidessus , batteries pleines, aujourd’hui en la rallumant c’est vide déjà alors qu’il ne s’est rien passé . Il faudrait peut-être contacter le SAV Fnac pour ça mais alors perdre toutes ses notes, ses lectures, sa bibliothèque... 3) Ce maté a beau être parfait, mousseux as fuck (surtout la deuxième eau), il manque de chaleur. Mais non, ce n’est pas lui : c’est moi.Je manque de chaleur.

100619, version 4 (22 juin 2019)

Normalement, après un salon, le lendemain je veux dire, je ne fais rien. Je vais courir un peu (mais je n’ai plus couru depuis août 2018). Je prends la mesure d’un temps qui s’écoule sans moi. Là, c’est un peu différent. Déjà, je pars demain pour Lourdes. Et puis, il y a des trucs à faire, comme par exemple recopier et mettre en ligne le Carnet de bord pro de la semaine, ou encore poster un manuscrit pour ce dossier CNL que bouclé lundi dernier, et l’envoi dudit manuscrit doit intervenir dans les huit jours, cachet de la Poste, etc. Et puis un mail urgent pour le dossier rentrée de Livres hebdo. Le faire donc. Et tâcher de ne pas dormir dans l’après-midi, autrement on dormira mal dans la nuit pour se lever aux aurores demain. Et il y a trois trucs bien précis qui illustrent mon état mental du moment. 1) L’état de mon bureau est cataclysmique. Des semaines que je ne l’ai pas rangé. Alors c’est pile de livres sur piles de livres, des bouts d’enveloppes déchirées, des papiers manuscrits sur lesquels on m’a fait passer des mots, des livres à lire que je ne lis pas, des carnets en cours ou terminé, des figurines en pièces détachées, des stylos, des boîtes des médicaments. 2) La Kobo Forma a vraiment un problème d’économie de la batterie. Je n’ai rien lu depuis mercredi dessus, batteries pleines, là en la rallumant c’est vide alors qu’il ne s’est rien passé. Il faudrait peut-être contacter le SAV Fnac pour ça mais alors perdre toutes ses notes, ses lectures, sa bibliothèque... 3) Ce maté a beau être parfait, mousseux as fuck (surtout la deuxième eau), il manque de chaleur. Je manque de chaleur.

100619, version 3 (18 juin 2019)

100619, version 2 (10 juin 2019)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |