120719


En descendant l’escalier pour aller marcher un peu jusqu’à la Seine et en revenir, au quatrième étage ou trois, il y a un pigeon mort qui remue entre la vitre et les espèces de pics débiles qui sont censés éviter que des pigeons morts viennent se coller à là pour remuer dans leurs derniers instants et c’est horrible en fait, car c’est précisément ce qui est en train de se produire. C’est l’essence même de la tragédie : on ne peut rien faire. Et tout ce qu’on met en branle pour essayer quand même de faire quelque chose nous conduit précisément à l’issue qu’on cherchait à éviter. Là, impossible d’avoir aucune humanité à l’égard de ce pigeon. La vitre ne s’ouvre pas. On est au troisième ou quatrième étage. Qu’est-ce que tu veux écrire d’autre que ça dans un journal ?

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

120719, version 6 (12 août 2019)

En descendant l’escalier pour aller marcher un peu jusqu’à la Seine et en revenir, au quatrième étage ou trois, il y a un pigeon à moitié mort qui remue entre la vitre et les espèces de pics débiles qui sont censés éviter que des pigeons morts viennent se coller à la vitre pour remuer dans leurs derniers instants et c’est horrible en fait, car c’est précisément ce qui est en train de se produire. C’est l’essence même de la tragédie : on ne peut rien faire. Et tout ce qu’on met en branle pour essayer quand même de faire quelque chose nous conduit précisément à l’issue qu’on cherchait à éviter. Là, impossible d’avoir aucune humanité à l’égard de ce pigeon. La vitre ne s’ouvre pas. On est au troisième ou quatrième étage. Qu’est-ce que tu veux écrire d’autre que ça dans un journal journal  ?  ?
Mort, Paris
jpg/dsc_1851.jpg

120719, version 5 (11 août 2019)

En descendant l’escalier pour aller marcher un peu jusqu’à la Seine et en revenir, au quatrième étage ou trois, il y a un pigeon à moitié mort qui remue entre la vitre et les espèces de pics débiles qui sont censés éviter que des pigeons morts viennent se coller à la vitre pour remuer dans leurs derniers instants et c’est horrible en fait, car c’est précisément ce qui est en train de se produire produit . C’est l’essence même de la tragédie : on ne peut rien faire. Et tout ce qu’on met en branle pour essayer quand même de faire quelque chose nous conduit précisément à l’issue qu’on cherchait à éviter d’éviter . Là, impossible d’avoir aucune humanité à l’égard de ce pigeon. La vitre ne s’ouvre pas. On est au troisième ou quatrième étage. Qu’est-ce que tu veux écrire d’autre que ça dans un journal ?

120719, version 4 (8 août 2019)

En descendant l’escalier pour aller marcher un peu jusqu’à la Seine et en revenir, au quatrième étage ou trois, il y a un pigeon à moitié mort qui remue entre la vitre et les espèces de pics débiles qui sont censés éviter que des pigeons morts viennent se coller à la vitre pour remuer dans leurs ses derniers instants et c’est horrible en fait, car c’est précisément ce qui est en train de se produit arrive . C’est l’essence même de comme la tragédie : , on ne peut rien faire. Et tout ce qu’on met en branle pour essayer quand même nous conduit précisément à l’issue qu’on cherchait d’éviter. Là, impossible d’avoir aucune humanité à l’égard de ce pigeon rien en réalité . La vitre ne s’ouvre pasici . On est au troisième ou quatrième étage. Qu’est-ce que tu veux écrire d’autre que ça dans un journal ?

120719, version 3 (1er août 2019)

En descendant l’escalier pour aller marcher un peu jusqu’à la Seine et en revenir, au quatrième étage ou trois, il y a un pigeon à moitié mort qui remue entre la vitre et les espèces de pics débiles qui sont censés éviter que des pigeons morts viennent se coller à la vitre pour remuer dans ses derniers instants et c’est horrible en fait, car c’est précisément ce qui arrive. C’est comme la tragédie, on ne peut rien faire. Et tout ce qu’on met en branle pour essayer quand même nous conduit précisément à l’issue qu’on cherchait d’éviter. Là, impossible de rien en réalité. La vitre ne s’ouvre pas ici. On est au troisième ou quatrième étage. Qu’est-ce que tu veux écrire d’autre que ça dans un journal ?

120719, version 2 (12 juillet 2019)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |