fuirestunepulsion.net | fictions| guillaume vissac | liens

16 octobre 2010, par Guillaume Vissac, dans Chongqing |
Tags : Vide - Ville

Crédits photo Holachina.blog

je lis pas de toute façon, je suis encore dans ma gueule, je maîtrise mal les idéogrammes, je trouve toujours façon quand il faut concentrer vraiment ses efforts en une fois à diverger vers, je suis jamais bien là où mes yeux devraient être, les panneaux mentent, les panneaux mentent car je sais pas les lire, quand je les lis je les lis pas, je suis encore dans ma, je maîtrise mal les, je suis reconnu coupable d’incapacité de concentration majeure, je n’ai pas de camp, de corps, je n’ai pas de reflet dans le panneau anonyme qui dit son absence en traçant juste son nom, je maîtrise mal les idéogrammes, je n’apprends pas la langue comme je devrais l’apprendre, les cours sont tous passés bien au dessus de mes dents, je lis pas ce qu’il y a écrit au tableau, je souffre d’inconfort visuel vis à vis des choses lues, j’aimerais bien les y voir, tous, tous les autres, à la place qui est la mienne devant le panneau qui rend con en taisant même son nom dans l’absence de décor, je maîtrise mal les idéogrammes, comme disent les autres je suis pas con-cen-tré, je suis victime d’inconfort visuel de la tête au dedans quand il s’agit de faire fort, quand il s’agit de dé, de déchiffrer ce qu’ils appellent être la réalité, oui, y a pas le choix, on fait pas ce qu’on veut dans la vie, on dé, on décrypte pas tout comme il faudrait faire, je suis encore dans ma, je lis pas de toute façon, le reflet dans le panneau me renvoie ma gueule dans la gueule, je vois mes yeux pas voir, non, mais bien papillonner dans le gris du blanc du décors du fond, derrière moi l’auto, derrière moi l’autoroute vibre mais c’est loin, loin si loin dans le reflet des idéogrammes, je maîtrise mal les mots, les images, les formules, les dialectes, excusez-moi je suis pas d’ici, je comprends, j’aimerais, je suis à la porte, je ne sais pas lire les idéogrammes, bonjour, au-revoir, où sont les toilettes s’il vous plaît, je suis pas là, je gère, j’erre mal, je n’y suis pas, je triche, assis-toi, ferme ta bouche, fais tes lacets, fais tes devoirs, vas dormir, ferme ta bouche, tais-toi, apprends ta leçon, relis tes idéogrammes, je suis pas là depuis trop longtemps pour ça, je lis juste, juste pour moi dans ma tête, j’invente ce que le sens pourrait être, j’invente, c’est marrant, ça me fait rire je crois, je suis devant le panneau, droit devant le panneau, droit comme un I le panneau, me dévisage, il me dévisage, le reflet dans le panneau me dévisage, mais je lis pas de toute façon, de toute façon je suis encore dans ma gueule, je vais essayer d’ouvrir cette porte, la porte de mon immeuble, je suppose, je suppose les idéogrammes disent le nom de l’immeuble, il n’était pas, pas là hier, il est tout neuf



Share |

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?























Livres


- -

- - - -



-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |