Aux lettres


Aujourd’hui vendredi, voilà deux semaines que je n’ai pas reçu de courrier. J’ouvre la boite aux lettres en rentrant le soir : vide et verte, peinture métallisée de haut en bas et sur les côtés. Quelques pubs parfois, mais c’est rare. Je me fais la réflexion (aujourd’hui vendredi) qu’il faudrait rapidement commander quelque chose : juste, quelque chose : sur un de ces sites de vente direct-usine-en-chine type Myfab par exemple

Sauf que vivre l’envers du décors de ces boites là quotidiennement me guérit vite de l’envie d’en devenir un jour client.


ou plus classique Cdisount mais juste : recevoir encore un peu de courrier, savoir que j’existe encore, preuve écrite-imprimée sur l’enveloppe, le colis, la facture, quelque chose, quoi.

Aujourd’hui vendredi, je recevrais d’abord le mail de confirmation : dix jours que je n’ai pas reçu de mail autres que les miens (copies privées d’un poste à un autre) ou que les mails urgents du boulot redirigés-persos, ma pile de mails en retard grossira vue d’œil, mon adresse en-tête et nom martelé sur l’écran, signe que je suis bien toujours quelque part.

Aujourd’hui vendredi, mon téléphone sonne, je ne réponds plus, j’ai les courbatures du coude plié, du combiné pressé et de l’oreille rougie, la sonnerie se prolonge et se coupe, je laisse les appels se perdre et les messages épaissir : pas le temps de leur répondre.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |