< -1 / +1 >

#Ulysse 1040

La phrase originale

Those mornings in the cattlemarket, the beasts lowing in their pens, branded sheep, flop and fall of dung, the breeders in hobnailed boots trudging through the litter, slapping a palm on a ripemeated hindquarter, there’s a prime one, unpeeled switches in their hands.

Ces matins-là les bêtes aux abattoirs
museaux meuglant dans leurs enclos
moutons marqués au fer
monceaux de merde en flaques
les éleveurs dans leurs bottes à crampons de la fiante à la cheville
claquant leurs paumes sur la barbaque à point
tiens celle-là elle est top !
des fouets tout neufs entre leurs mains.

Progression : 7.08 %

Position géographique

James Joyce par Guillaume Vissac / 11 décembre 2014 / Ulysse par jour
Chapitre : Calypso - Géographie : Dorset street - Personnage : Leopold Bloom - Temps : 8h15 - Thématique : Boire & manger

3 révisions

#Ulysse 1040, version 4 (11 décembre 2014)

La phrase originale

Those mornings in the cattlemarket, the beasts lowing in their pens, branded sheep, flop and fall of dung, the breeders in hobnailed boots trudging through the litter, slapping a palm on a ripemeated hindquarter, there’s a prime one, unpeeled switches in their hands.

Ces matins-là les près des bêtes aux abattoirs
museaux meuglant dans leurs enclos
moutons marqués au fer
monceaux de merde en flaques
les éleveurs dans leurs bottes à crampons de la fiante à la cheville
claquant leurs paumes sur la barbaque à point
tiens celle-là elle est top !
des fouets tout neufs entre leurs mains.

Progression : 7.08 %

#Ulysse 1040, version 3 (10 décembre 2014)

La phrase originale

Those mornings in the cattlemarket, the beasts lowing in their pens, branded sheep, flop and fall of dung, the breeders in hobnailed boots trudging through the litter, slapping a palm on a ripemeated hindquarter, there’s a prime one, unpeeled switches in their hands.

Ces matins-là près des au marché au bestiaux / à la viande
les bêtes
museaux meuglant beuglant dans leurs enclos
moutons marqués au fer
monceaux de merde en flaques
les éleveurs dans leurs bottes à crampons de la fiante à la cheville
aux chevilles
claquant leurs paumes sur la barbaque des culs de steak à point
tiens celle-là elle est top ! des fouets tout neufs entre les mains .
des fouets tout neufs entre leurs mains.

Progression : 7.08 %

Calypso, Leopold Bloom, Boire & manger, Dorset street, 8h15

#Ulysse 1040, version 2 (10 décembre 2014)

La phrase originale

Those mornings in the cattlemarket, the beasts lowing in their pens, branded sheep, flop and fall of dung, the breeders in hobnailed boots trudging through the litter, slapping a palm on a ripemeated hindquarter, there’s a prime one, unpeeled switches in their hands.

Ces matins-là au marché au bestiaux / à la viande
les bêtes beuglant meuglant dans leurs enclos
moutons marqués au fer
monceaux de merde en flaques
les éleveurs dans leurs bottes à crampons noyés dans les portées / la fiante / de la fiante aux chevilles
claquant leurs paumes sur des culs de steak viande à point
celle-là elle est top
des fouets tout neufs entre dans les mains.

Progression : 19082 / 269 233 = 7.08 %



Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Syndication RSS | Rechercher | Spip | Contact