< -1 / +1 >

#Ulysse 382

La phrase originale

— Pyrrhus, sir ? Pyrrhus, a pier.

— Pyrrhus m’sieur ?
Pyrrhus c’est pas une histoire de jetée [1] ?

Progression : 2.74%

Position géographique

James Joyce par Guillaume Vissac / 21 février 2013 / Ulysse par jour
Chapitre : Nestor - Géographie : Clifton School - Personnage : Stephen Dedalus - Temps : 9h41

2 révisions

#Ulysse 382, version 3 (30 août 2015)

Stephen Dedalus, Nestor, Entre 9h40 et 10h05, Clifton School, 9h41

53.276063, -6.108634

<IFRAME SRC="http://www.openstreetmap.fuirestunepulsion . org / ? net/ulysse/iframes/nestor1.htm <iframe width="625 " height="450 " width=600 height=460 frameborder="0" scrolling="no " marginheight="0 " marginwidth="0 " SCROLLING="no "> </IFRAME > src="http://www . mlat=53.276063&mlon=-6.108634" style="border : 1px solid black">


<a href="http://www.openstreetmap.org/?mlat=53.276063&mlon=-6.108634">Voir une carte plus grande

#Ulysse 382, version 2 (17 février 2013)

La phrase originale

— Pyrrhus, sir ? Pyrrhus, a pier.

— Pyrrhus [m’sieur|Stephen Dedalus->mot6] m’sieur  ?  ?
Pyrrhus c’est pas une histoire de jetée [1]  ?

Progression : 2.74%

[1Difficile adaptation du jeu sur l’homophonie Phyrrus / pier en anglais. En réalité Armstrong ignore tout de l’histoire de Pyrrhus et se rattrape aux sons comme on se rattrape aux branches. Ici l’élève se souviendrait d’un bout d’un cours précédent durant lequel Stephen raconte la mort de Pyrrhus, par ailleurs évoquée en monologue intérieur en Ulysse 390 : à Argos une mégère lui jette une tuile qui l’assomme, puis un soldat le tue. Pour plus d’explications sur ce passage, se reporter au journal du 17 février 2013.

Stephen Dedalus, Nestor, Entre 9h40 et 10h05, Clifton School


Notes

[1Difficile adaptation du jeu sur l’homophonie Phyrrus / pier en anglais. En réalité Armstrong ignore tout de l’histoire de Pyrrhus et se rattrape aux sons comme on se rattrape aux branches. Ici l’élève se souviendrait d’un bout d’un cours précédent durant lequel Stephen raconte la mort de Pyrrhus, par ailleurs évoquée en monologue intérieur en Ulysse 390 : à Argos une mégère lui jette une tuile qui l’assomme, puis un soldat le tue. Pour plus d’explications sur ce passage, se reporter au journal du 17 février 2013.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Syndication RSS | Rechercher | Spip | Contact