< -1 / +1 >

#Ulysse 78

La phrase originale

— The rage of Caliban at not seeing his face in a mirror, he said. If Wilde were only alive to see you !

— La rage de Caliban
dit-il
quand il s’voit pas dans son miroir.
Ah, si Wilde [1] était en vie pour te voir là !

Progression : 0.53 %


Position géographique

James Joyce par Guillaume Vissac / 23 avril 2012 / Ulysse par jour
Chapitre : Télémaque - Géographie : Tour Martello - Littérature : William Shakespeare - Littérature : Oscar Wilde - Personnage : Buck Mulligan - Personnage : Stephen Dedalus - Temps : 8h09

2 révisions

#Ulysse 78, version 3 (19 octobre 2014)

Buck Mulligan, Tour Martello, Télémaque, Entre 8h et 8h45, Stephen Dedalus, William Shakespeare, Oscar Wilde, 8h09

53.288667, -6.113613

<IFRAME SRC="http://www.openstreetmap.fuirestunepulsion . org / ? mlat=53.288667&mlon=-6.net/ulysse/iframes/martello 113613 " style="border  : 1px solid black">

<br />< small><a href="http://www .htm <iframe width="625 " height="450 " width=600 height=460 frameborder="0" scrolling="no " marginheight="0 " marginwidth="0 " SCROLLING="no "> </IFRAME > src="http://www . openstreetmap.org/ ?mlat=53.288667&mlon=-6.113613">Voir une carte plus grande

#Ulysse 78, version 2 (20 janvier 2013)

Buck Mulligan, Tour Martello, Télémaque, Entre 8h et 8h45, Stephen Dedalus, William Shakespeare, Oscar Wilde
—The rage of Caliban at not seeing his face in a mirror, he said. If Wilde were only alive to see you !

La phrase originale

—The rage of Caliban at not seeing his face in a mirror, he said. If Wilde were only alive to see you !

— La rage de Caliban
dit-il
quand il s’voit pas dans son miroir.
Ah, si Wilde [1] était en vie pour te voir là !

Progression : 0.53 %


[1Oscar.

Plus haut quasi paraphrase de la préface du Portrait de Dorian Gray : « l’antipathie du XIXe siècle pour le romantisme, c’est la rage de Caliban qui ne se voit pas dans son miroir » (traduction Vladimir Volkoff pour l’édition Livre de Poche, 2001). Wilde se sert de Caliban, nous dit l’Ulysses annotated, personnage de la brute dans La Tempête de Shakespeare, comme symbole de la mentalité philistine du dix-neuvième siècle.

53.288667, -6.113613


Voir une carte plus grande



Notes

[1Oscar.

Plus haut quasi paraphrase de la préface du Portrait de Dorian Gray : « l’antipathie du XIXe siècle pour le romantisme, c’est la rage de Caliban qui ne se voit pas dans son miroir » (traduction Vladimir Volkoff pour l’édition Livre de Poche, 2001). Wilde se sert de Caliban, nous dit l’Ulysses annotated, personnage de la brute dans La Tempête de Shakespeare, comme symbole de la mentalité philistine du dix-neuvième siècle.

Vos commentaires

  • Le 18 juin 2013 à 22:01, par joispigepex1981 En réponse à : #Ulysse 78

    Deciding upon the right keywords and phrases is about balance. Make use of a selection of locations for the world-wide-web affiliate advertisements.
    marketing internetowy Łódź

  • Le 15 juillet 2013 à 04:50, par deraronloo1980 En réponse à : #Ulysse 78

    Best wishes ! Very good blog ! strona

  • Le 15 juillet 2013 à 04:50, par gienenaty1981 En réponse à : #Ulysse 78

    Best wishes ! Very good blog ! porady

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Syndication RSS | Rechercher | Spip | Contact