< -1 / +1 >

#Ulysse 912

La phrase originale

He laid the dry snot picked from his nostril on a ledge of rock, carefully. For the rest let look who will.

Soigneusement il colle une crotte de nez séchée
sur la lame d’un rocher.
Rien à foutre j’fais que c’que j’veux [1].

Progression : 6.38 %

Position géographique

James Joyce par Guillaume Vissac / 5 août 2014 / Ulysse par jour
Chapitre : Protée - Géographie : Plage de Sandymount - Personnage : Stephen Dedalus - Référence : South Park - Temps : Entre 10h40 et 11h10 - Thématique : Corps

4 révisions

#Ulysse 912, version 5 (5 août 2014)

La phrase originale

He laid the dry snot picked from his nostril on a ledge of rock, carefully. For the rest let look who will.

Soigneusement il colle une crotte la merde sèche tirée de nez séchée
son pif
sur la lame d’un rocher.
Rien à foutre j’fais que c’que j’veux [1].

Progression : 6.38 %

[1

#Ulysse 912, version 4 (4 août 2014)

Stephen Dedalus, Corps, South Park, Protée, Entre 10h40 et 11h10, Plage de Sandymount

La phrase originale

He laid the dry snot picked from his nostril on a ledge of rock, carefully. For the rest let look who will.

Soigneusement il C’est avec soin qu’il colle la merde sèche tirée de son pif
sa narine
sur la lame d’un rocher.
Ni vu ni connu je t’embrouille (Morel). / Comme si de rien n’était. / Rien à foutre fout j’fais que c’que j’veux [2].

Progression : 17201 / 269 233 = 6.38 %

[2

<iframe width="420 " height="315 " src="//www j’veux .youtube.com/embed/DEvwhbzIQ70" frameborder="0" allowfullscreen>

#Ulysse 912, version 3 (3 août 2014)

La phrase originale

He laid the dry snot picked from his nostril on a ledge of rock, carefully. For the rest let look who will.

C’est avec soin qu’il Soigneusement il colle la merde sèche séchée tirée de sa narine
sur le bord / la lame d’un rocher.
Ni vu ni connu je t’embrouille (Morel). / Comme si de rien n’était. / Rien à fout’ j’fais que c’que j’veux.

Progression : 17201 / 269 233 = 6.38 %

#Ulysse 912, version 2 (29 juin 2014)

La phrase originale

He laid the dry snot picked from his nostril on a ledge of rock, carefully. For the rest let look who will.

Soigneusement il colle la merde séchée tirée de sa narine
sur le bord / la lame d’un rocher.
Ni vu ni connu je t’embrouille (Morel). / Comme si de rien n’était. / Rien à fout’ j’fais que c’que j’veux.

Progression : 17201 / 269 233 = 6.38 %



Notes

[1

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Syndication RSS | Rechercher | Spip | Contact