Entre 10h40 et 11h10



  • #Ulysse 750

    24 février 2014

    La phrase originale

    Hide gold there. Try it. You have some. Sands and stones. Heavy of the past. Sir Lout’s toys. Mind you don’t get one bang on the ear. I’m the bloody well gigant rolls all them bloody well boulders, bones for my steppingstones. Feefawfum. I zmellz de bloodz odz an Iridzman.

    Enfouir de l’or là-dessous.
    Essaye.
    T’en as un peu.
    Du sable des pierres.
    Gorgés des siècles.
    Jouets du Seigneur Groscul.
    Gare à pas t’en prendre une derrière l’oreille.
    C’est moi le putain de géant qui leur balance tous ces putain de rochers
    des os pour marcher sur les eaux.
    Fufufu ! [1]
    Ze zens le zang d’un irlandaiz.

    Progression : 5.48 %

  • #Ulysse 847

    1er juin 2014

    La phrase originale

    She, she, she. What she ?

    Elle
    elle
    elle.
    Quoi elle ?

    Progression : 6.06 %

  • #Ulysse 848

    2 juin 2014

    La phrase originale

    The virgin at Hodges Figgis’ window on Monday looking in for one of the alphabet
    books you were going to write. Keen glance you gave her.

    La gamine à la fenêtre d’Hodges Figgis [2] ce lundi
    cherchait l’un des livre-alphabets [3] que tu devais écrire.
    Le regard hot que tu lui as lancé.

    Progression : 6.07 %

  • #Ulysse 849

    3 juin 2014

    La phrase originale

    Wrist through the braided jesse of her sunshade.

    Poignet mis dans l’anse lâche de son [4] parapluie d’août.

    Progression : 6.07 %

  • #Ulysse 850

    4 juin 2014

    La phrase originale

    She lives in Leeson park with a grief and kickshaws, a lady of letters.

    Elle [5] vit à Leeson Park [6] avec sa peine et ses jouets
    une femme de lettres.

    Progression : 6.07 %

  • #Ulysse 851

    5 juin 2014

    La phrase originale

    Talk that to someone else, Stevie : a pickmeup.

    À d’autres, Stewie [7] :
    une pute [8].

    Progression : 6.08 %

  • #Ulysse 852

    6 juin 2014

    La phrase originale

    Bet she wears those curse of God stays suspenders and yellow stockings, darned with lumpy wool.

    Parie qu’elle [9] porte ces putain de corsets & porte-jaretelles fluo
    rafistolés à la laine La Fouarfouille.

    Progression : 6.08 %

  • #Ulysse 853

    7 juin 2014

    La phrase originale

    Talk about apple dumplings, piuttosto. Where are your wits ?

    Vise un peu les chaussons aux pommes
    piuttosto.
    Réfléchis un peu.

    Progression : 6.09 %

  • #Ulysse 854

    8 juin 2014

    La phrase originale

    Touch me. Soft eyes. Soft soft soft hand. I am lonely here. O, touch me soon, now.

    Touche-moi [10].
    Doux yeux [11].
    La main si douce douce douce.
    Me sens si seul ici.
    Oh vite
    touche-moi
    ici maintenant.

    Progression : 6.09 %

  • #Ulysse 855

    9 juin 2014

    La phrase originale

    What is that word known to all men ? I am quiet here alone. Sad too. Touch, touch me.

    Quel est ce mot que tous les hommes connaissent ?
    Je suis tout seul ici.
    Triste ouais.
    Touche-moi
    touche [12].

    Progression : 6.10 %

  • #Ulysse 856

    10 juin 2014

    La phrase originale

    He lay back at full stretch over the sharp rocks, cramming the scribbled note and pencil into a pock his hat. His hat down on his eyes.

    Il est allongé là contre une pile de rochers durs
    il enfourne ses notes griffonnées & son bic dans une poche.
    Chapeau bas sur ses yeux.

    Progression : 6.11 %

  • #Ulysse 857

    11 juin 2014

    La phrase originale

    That is Kevin Egan’s movement I made, nodding for his nap, sabbath sleep. Et vidit Deus. Et erant valde bona. Alo ! Bonjour. Welcome as the flowers in May.

    C’est l’allure de Kevin Egan que j’ai pompée
    avant sa sieste
    le repos du sabbath.
    Et vidit Deus.
    Et erant valde bona
    .
    Allo !
    Bonjour.
    Bienvenue comme la fleur l’est en Mai.

    Progression : 6.12 %

  • #Ulysse 858

    12 juin 2014

    La phrase originale

    Under its leaf he watched through peacocktwittering lashes the southing sun.

    Sous son chapeau il voit fondre
    entre ses cils de pan clairs
    le soleil au zénith.

    Progression : 6.12 %

  • #Ulysse 859

    13 juin 2014

    La phrase originale

    I am caught in this burning scene.

    Je suis pris dans cette incandescence [13].

    Progression : 6.13 %

  • #Ulysse 860

    14 juin 2014

    La phrase originale

    Pan’s hour, the faunal noon.

    L’heure de Pan
    midi faune.

    Progression : 6.13 %

  • #Ulysse 861

    15 juin 2014

    La phrase originale

    Among gumheavy serpentplants, milkoozing fruits, where on the tawny waters leaves lie wide.

    Parmi les Majaspic [14] en pâte de fruit
    les fruits suintés au lait
    là où l’eau fauve berce les feuilles écarquillées.

    Progression : 6.13 %

  • #Ulysse 862

    16 juin 2014

    La phrase originale

    Pain is far.

    And no more turn aside and brood.

    Loin la douleur.

    Et ne te détourne plus pour méditer. [15]

    Progression : 6.14 %

  • #Ulysse 863

    17 juin 2014

    La phrase originale

    His gaze brooded on his broadtoed boots, a buck’s castoffs, nebeneinander.

    Son regard coule sur ses deux bottes d’orteils
    un don d’occaze du bouc [16]
    nebeneinander [17]

    Progression : 6.14 %

  • #Ulysse 864

    18 juin 2014

    La phrase originale

    He counted the creases of rucked leather wherein another’s foot had nested warm.

    Il compte les rides froissées dans le sillon du cuir
    là où un autre pied chaud a pris racines [18].

    Progression : 6.15 %

  • #Ulysse 865

    19 juin 2014

    La phrase originale

    The foot that beat the ground in tripudium, foot I dislove.

    Pied [19] qui battait la mesure du Tripudium [20]
    pied abhorré.

    Progression : 6.15 %

  • #Ulysse 866

    20 juin 2014

    La phrase originale

    But you were delighted when Esther Osvalt’s shoe went on you : girl I knew in Paris. Tiens, quel petit pied !

    Oui mais quelle joie quand la pompe d’Esther Osvalt t’allait comme un gant :
    fille que j’ai connue à Paris.
    Tiens, quel petit pied !

    Progression : 6.15 %

  • #Ulysse 867

    21 juin 2014

    La phrase originale

    Staunch friend, a brother soul : Wilde’s love that dare not speak its name.

    Fidèle ami(e) [21]
    âme fraternelle :
    pour Wilde l’amour qui n’ose pas dire son nom [22].

    Progression : 6.16 %

  • #Ulysse 868

    22 juin 2014

    La phrase originale

    His arm : Cranly’s arm.

    Son bras :
    le bras de Cranly [23].

    Progression : 6.16 %

  • #Ulysse 869

    23 juin 2014

    La phrase originale

    He now will leave me. And the blame ? As I am. As I am. All or not at all.

    À lui de me quitter bientôt.
    À qui la faute ?
    Tel que je suis.
    Tel que je suis.
    Tout ou que dalle.

    Progression : 6.17 %


  • [1

    [2Une librairie située là :


    Afficher une carte plus grande

    [3Cf. Ulysse 663.

    [4Il est toujours question de la gamine à laquelle pense Stephen depuis l’Ulysse 848.

    [5Il est toujours question de la gamine à laquelle pense Stephen depuis l’Ulysse 848.

    [7

    [8Il est toujours question de la gamine à laquelle pense Stephen depuis l’Ulysse 848.

    [9Il s’agit toujours de la gamine à laquelle pense Stephen depuis l’Ulysse 848.

    [10

    [11Il est toujours question de la gamine à laquelle pense Stephen depuis Ulysse 848.

    [12Cf. Ulysse 854.

    [13La vue du soleil au zénith, cf. Ulysse 858.

    [14

    [15Cf. Ulysse 121 (Fergus song).

    [16Bouc = Buck.

    [17Cf. note en Ulysse 586.

    [18Les chaussures que Stephen porte appartiennent à son ami Buck Mulligan.

    [19Il appartient à celui qui enfilait ces chaussures avant lui, soit, donc, Buck Mulligan.

    [21On suppose qu’il est toujours question d’Esther, évoquée dans la phrase précédente en Ulysse 866, mais cette expression, brother soul, fait aussi le lien avec le souvenir de l’ami proche de Stephen, Cranly, en Ulysse 868, d’où le flou sur le genre.

    [22Un ver issu du poème Two Loves de Lord Alfred Douglas, célèbre pour avoir été utilisé contre Oscar Wilde à son procès pour homosexualité

    [23cf. Ulysse 84 qui proposait la même phrase, mais inversée.