0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 2000

Ulysse par jour



<


2012 : James Joyce « tombe », comme le veut la formule, dans le domaine public. Moment idéal pour entreprendre un projet fou : traduire ce monument, jour après jour, phrase après phrase (ou presque). Deux traductions françaises sont déjà parues : une première, en 1929, signée Auguste Morel, assisté de Stuart Gilbert, Valery Larbaud et l’auteur lui-même et une seconde en 2004, menée par une équipe d’écrivains, traducteurs et universitaires sous la direction de Jacques Aubert. On n’ira pas dans cette direction mais on ne se privera pas de se référer à l’une ou à l’autre (cf. diverses notes de bas de page). Le but du jeu, dans cet exercice, serait d’opérer, par le biais de la traduction, une sorte de piratage poétique, au sens où l’entendait par exemple Kathy Acker. Que ceux qui veulent me joindre dans la bataille s’amènent : la phrase originale est dépliable en haut de chaque page et les commentaires sont faits pour ça.



6 février 2012

#Ulysse 1

Lire la phrase originale

Stately, plump Buck Mulligan came from the stairhead, bearing a bowl of lather on which a mirror and a razor lay crossed.

Inouï [1] :
le dodu Buck Mulligan est apparu en haut des marches
dans ses deux mains bol de sa mousse
dessus lequel mir & ras-oir [2]
posés font croix.

Progression : 0.008%

Position géographique


7 février 2012

#Ulysse 2

La phrase originale

A yellow dressinggown, ungirdled, was sustained gently behind him on the mild morning air.

Derrière lui un peignoir
pas de ceinture
flotte [3] comme un ocre fantôme
dans le tout doux matin.

Progression : 0.013%

Position géographique


8 février 2012

#Ulysse 3

La phrase originale

He held the bowl aloft and intoned :
— Introibo ad altare Dei.

Il tend le bol aux cimes
& tonne :
— Introibo ad altare Dei [4].

Progression : 0.017 %

Position géographique


9 février 2012

#Ulysse 4

La phrase originale

Halted, he peered down the dark winding stairs and called out coarsely :
— Come up, Kinch ! Come up, you fearful jesuit !

Silence
il mate plus bas l’ombre des marches en spirale
balance :
— Bouge-toi, Minus [5] !
Bouge-toi
putain de jésuite !

Progression : 0.025%

Position géographique


10 février 2012

#Ulysse 5

La phrase originale

Solemnly he came forward and mounted the round gunrest.

Le voilà solennel qui se hisse au-dehors & qui mime
la position du tireur couché [6].

Progression : 0.028%

Position géographique


11 février 2012

#Ulysse 6

La phrase originale

He faced about and blessed gravely thrice the tower, the surrounding land and the awaking mountains.

Grave il vire volte-face
bénissant par trente-trois fois [7] la tour [8]
& les terres alentour
& les collines de l’aube.

Progression : 0.034%

Position géographique


12 février 2012

#Ulysse 7

La phrase originale

Then, catching sight of Stephen Dedalus, he bent towards him and made rapid crosses in the air, gurgling in his throat and shaking his head.

Puis
mirant là son Stephen Dedalus [9]
il s’incline face à lui
gribouille des croix dans l’atmosphère
gargouille des gaz avec sa gorge
& fait danser sa tête.

Progression : 0.043%

Position géographique


13 février 2012

#Ulysse 8

La phrase originale

Stephen Dedalus, displeased and sleepy, leaned his arms on the top of the staircase and looked coldly at the shaking gurgling face that blessed him, equine in its length, and at the light untonsured hair, grained and hued like pale oak.

Stephen Dedalus
grincheux, dormeur
s’accoude aux cimes des marches
se tape vénère la tête du pape [10] taré
oblongue & chevaline la tête
cheveux brillants mais sans tonsure
teintés veinés comme un PRÄGEL [11] chêne clair.

Progression : 0.058 %

Position géographique


14 février 2012

#Ulysse 9

La phrase originale

Buck Mulligan peeped an instant under the mirror and then covered the bowl smartly.
—Back to barracks ! he said sternly.

Buck Mulligan jette une pupille sous son miroir
puis
avant prestidigitation du bol
balance :
— À la Batmobile !

Progression : 0.066%

Position géographique


15 février 2012

#Ulysse 10

La phrase originale

He added in a preacher’s tone :
—For this, O dearly beloved, is the genuine Christine : body and soul and blood and ouns. Slow music, please. Shut your eyes, gents. One moment. A little trouble about those white corpuscles. Silence, all.

Sa voix mirages de Luther King :
— Car c’est
mes bien chers frères
oui le vrai corps du Christ
corps & âme tout le toutim.
Moins fort les basses, siouplaît.
Fermez les yeux, les mecs.
Attends
ça merde dans les globules [12].
Silence, merci.

Progression : 0.081%

Position géographique


16 février 2012

#Ulysse 11

La phrase originale

He peered sideways up and gave a long slow whistle of call, then paused awhile in rapt attention, his even white teeth glistening here and there with gold points. Chrysostomos.

Il fronce un oeil
balance un ultrason des lèvres
puis net s’arrête
béat
ses dents Colgate si droites
fluorescentes & mouchées d’or.
Chrysostomos [13].

Progression : 0.092%


Position géographique


17 février 2012

#Ulysse 12

La phrase originale

Two strong shrill whistles answered through the calm.

Perçants
deux coups de sirènes résonnent
sous le silence.

Progression : 0.095%

Position géographique


18 février 2012

#Ulysse 13

La phrase originale

— Thanks, old chap, he cried briskly. That will do nicely. Switch off the current, will you ?

— Merci vieux
dit-il soudain.
C’est nickel.
Vas-y, débranche.

Progression : 0.10%

Position géographique


19 février 2012

#Ulysse 14

La phrase originale

He skipped off the gunrest and looked gravely at his watcher, gathering about his legs the loose folds of his gown.

Il vire bottes de sniper [14]
plante ses deux yeux dans ceux d’en face matant les siens
& rassemble autour de ses mollets
les bourrelets mous de son peignoir [15].

Progression : 0.11%

Position géographique


20 février 2012

#Ulysse 15

La phrase originale

The plump shadowed face and sullen oval jowl recalled a prelate, patron of arts in the middle ages.

Ombre & lumière face tatouée
mâchoire ovale & ombre bis
Buck Mulligan évêque d’hier devenu
saint petit père des Arts.

Progression : 0.11%

Position géographique


21 février 2012

#Ulysse 16

La phrase originale

A pleasant smile broke quietly over his lips.

Un doux sourire
cisèle
silence
ses quelques lèvres.

Progression : 0.12%


Position géographique


22 février 2012

#Ulysse 17

La phrase originale

— The mockery of it ! he said gaily. Your absurd name, an ancient Greek !

— C’te blague !
dit-il gaiement.
Ton nom [16] débile
de vieux con grec !

Progression : 0.12%

Position géographique


23 février 2012

#Ulysse 18

La phrase originale

He pointed his finger in friendly jest and went over to the parapet, laughing to himself.

Tout seul se marre
après lui avoir mis sa digitale sous le nez
& puis s’en va
en direction du parapet.

Progression : 0.13%

Position géographique


24 février 2012

#Ulysse 19

La phrase originale

Stephen Dedalus stepped up, followed him wearily halfway and sat down on the edge of the gunrest, watching him still as he propped his mirror on the parapet, dipped the brush in the bowl and lathered cheeks and neck.

Stephen Dedalus se lève
se bouge
pose un cul sur le cuir [17] & le mate faire :
coller miroir au parapet
plonger blaireau au fond du bol
puis écumer gorge & mâchoires.

Progression : 0.14%

Position géographique


25 février 2012

#Ulysse 20

La phrase originale

Buck Mulligan’s gay voice went on.
—My name is absurd too : Malachi Mulligan, two dactyls. But it has a Hellenic ring, hasn’t it ? Tripping and sunny like the buck himself. We must go to Athens. Will you come if I can get the aunt to fork out twenty quid ?

Guillerettes les voix du Buck prolongent :
— Le mien aussi d’nom est débile :
Malachi Mulligan
double dactyles.
Mais vise un peu l’aura.
Héllénique, non ?
Léger & lumineux comme le Buck en personne.
Faut qu’on aille à Athènes.
Tu viens si j’arrive à faire cracher vingt balles à la vieille [18] ?

Progression : 0.16%


Position géographique


26 février 2012

#Ulysse 21

La phrase originale

He laid the brush aside and, laughing with delight, cried :
—Will he come ? The jejune jesuit !

Ayant viré le blaireau
mort de rire
il gueule :
— Alors elle vient
ou elle vient pas
jésuite la tarlouze ?

Progression : 0.17 %

Position géographique


27 février 2012

#Ulysse 22

La phrase originale

Ceasing, he began to shave with care.

Taiseux
méticuleux se rase.

Progression : 0.17 %

Position géographique


28 février 2012

#Ulysse 23

La phrase originale

— Tell me, Mulligan, Stephen said quietly.

— Dis-moi
Mulligan
Stephen dit doucement.

Progression : 0.17 %

Position géographique


29 février 2012

#Ulysse 24

La phrase originale

— Yes, my love ?

— Oui, mon amour ?

Progression : 0.17 %


Position géographique


1er mars 2012

#Ulysse 25

La phrase originale

— How long is Haines going to stay in this tower ?

— Il va encore squatter
longtemps la tour
le Haines [19] ?

Progression : 0.17 %

Position géographique


2 mars 2012

#Ulysse 26

La phrase originale

Buck Mulligan showed a shaven cheek over his right shoulder.

Buck Mulligan balance une joue
rasée
par dessus son épaule [20].

Progression : 0.18 %

Position géographique


3 mars 2012

#Ulysse 27

La phrase originale

— God, isn’t he dreadful ? he said frankly. A ponderous Saxon.

— Nom de Dieu quel sale con !
franchement dit-il.
Saxon pure jus.

Progression : 0.18 %

Position géographique


4 mars 2012

#Ulysse 28

La phrase originale

He thinks you’re not a gentleman. God, these bloody English ! Bursting with money and indigestion. Because he comes from Oxford.

Pour lui t’es pas un vrai [21].
Putain ces cons d’anglais !
De fric & chiasse farcis.
Tout ça à cause de son code-barres Oxford.

Progression : 0.19 %

Position géographique


5 mars 2012

#Ulysse 29

La phrase originale

You know, Dedalus, you have the real Oxford manner. He can’t make you out. O, my name for you is the best : Kinch, the knife-blade.

T’sais Dedalus [22],
toi t’es Oxford.
Lui peut pas te piger.
Moi le p’tit nom que je te colle le meilleur :
Minus [23]
a.k.a le scalpel.

Progression : 0.20 %

Position géographique


6 mars 2012

#Ulysse 30

La phrase originale

He shaved warily over his chin.

Méfiant
il rase
la zone sous carotide.

Progression : 0.20%

Position géographique


7 mars 2012

#Ulysse 31

La phrase originale

— He was raving all night about a black panther, Stephen said. Where is his guncase ?

— Il a passé la nuit à voir
disait Stephen
des panthères noires.
L’est passée où la housse
de sa Kalashnikov ?

Position géographique


8 mars 2012

#Ulysse 32

La phrase originale

— A woful lunatic ! Mulligan said. Were you in a funk ?

— Quel pauvtaré ! dit Mulligan.
T’afoutulespétoches ?

Progression : 0.21%

Position géographique


9 mars 2012

#Ulysse 33

La phrase originale

— I was, Stephen said with energy and growing fear. Out here in the dark with a man I don’t know raving and moaning to himself about shooting a black panther.

— Ouais, dit Stephen
assez vénère
& trouille au tronc.
Imagine-toi planté dans le noir tout contre
un mec foncedé connu ni d’Eve
dont la bouche chiale qu’il faut flinguer
noire une panthère [24]...

Progression : 0.22 %

Position géographique


10 mars 2012

#Ulysse 34

La phrase originale

You saved men from drowning. I’m not a hero, however. If he stays on here I am off.

Tu ressuscites des noyés.
Mais j’suis pas superman
moi [25].
Si lui reste moi j’me casse.

Progression : 0.23%

Position géographique


11 mars 2012

#Ulysse 35

La phrase originale

Buck Mulligan frowned at the lather on his razorblade.

Buck Mulligan jette
deux yeux froissés
sur la mousse du rasoir.

Progression : 0.23%


Position géographique


12 mars 2012

#Ulysse 36

La phrase originale

He hopped down from his perch and began to search his trouser pockets hastily.

Il lâche son perchoir
& fouille presto toutes les poches de son fut.

Progression : 0.24%


Position géographique


13 mars 2012

#Ulysse 37

La phrase originale

— Scutter ! he cried thickly.

— Bordel de merde !
gueule-t-il glaireux.

Progression : 0.24%

Position géographique


14 mars 2012

#Ulysse 38

La phrase originale

He came over to the gunrest and, thrusting a hand into Stephen’s upper pocket, said :
—Lend us a loan of your noserag to wipe my razor.

De retour sur le cuir il
plonge une main dans le corps [26] de Stephen
& lui dit :
— File-moi ton tire-jus [27]
j’dois torcher mon rasoir.

Progression : 0.25%

Position géographique


15 mars 2012

#Ulysse 39

La phrase originale

Stephen suffered him to pull out and hold up on show by its corner a dirty crumpled handkerchief.

Stephen passif le laisse tirer un vieux mouchoir froissé dégueu
que Mulligan exhibe (un coin
deux doigts).

Progression : 0.26%



Position géographique


16 mars 2012

#Ulysse 40

La phrase originale

Buck Mulligan wiped the razorblade neatly.

Clean [28]
Buck Mulligan racle la lame de son rasoir.

Progression : 0.26%

Position géographique


17 mars 2012

#Ulysse 41

La phrase originale

Then, gazing over the handkerchief, he said :
— The bard’s noserag ! A new art colour for our Irish poets : snotgreen. You can almost taste it, can’t you ?

Et puis
jetant ses yeux derrière ledit mouchoir [29]
il dit :
— Tire-jus d’la star !
Nouvelle couleur arty pour nos petits poètes d’Irlande :
presque vert morve.
On pourrait y goûter
pas vrai ?

Progression : 0.27%

Position géographique


18 mars 2012

#Ulysse 42

La phrase originale

He mounted to the parapet again and gazed out over Dublin bay, his fair oakpale hair stirring slightly.

Il escalade encore le parapet &
balance tous ses yeux côté baie
ses tifs chêne clair [30] & pâles
ondulant mais si peu.

Progression : 0.28%

Position géographique


19 mars 2012

#Ulysse 43

La phrase originale

— God ! he said quietly. Isn’t the sea what Algy calls it : a great sweet mother ? The snotgreen sea. The scrotumtightening sea. Epi oinopa ponton. Ah, Dedalus, the Greeks ! I must teach you. You must read them in the original. Thalatta ! Thalatta ! She is our great sweet mother. Come and look.

— Nom de Dieu !
qu’il dit sans voix.
Pas vrai que la mer est telle qu’Algy [31] l’appelle :
une mère grande & douce ?
La mer vert-morve.
Casse-couilles la mer [32].
Epi oinopa ponton [33].
Ah, Dedalus, les grecs !
Faut que je t’apprenne.
Faudrait que tu lises dans le texte.
Thalatta ! Thalatta ! [34]
C’est elle la mère :
la douce, la grande.
Vas-y, regarde.

Progression : 0.29%


Position géographique


20 mars 2012

#Ulysse 44

La phrase originale

Stephen stood up and went over to the parapet.

Stephen se lève
s’agrippe au parapet.

Progression : 0.30%



Position géographique


21 mars 2012

#Ulysse 45

La phrase originale

Leaning on it he looked down on the water and on the mailboat clearing the harbourmouth of Kingstown.

Tout contre lui [35] il regarde les eaux
& le bateau de la Poste
quittant la bouche du port [36]
de Kingstown [37].

Progression : 0.30%


Position géographique


22 mars 2012

#Ulysse 46

La phrase originale

— Our mighty mother ! Buck Mulligan said.

— Notre super mère !
dira Buck Mulligan [38].

Progression : 0.31%


Position géographique


23 mars 2012

#Ulysse 47

La phrase originale

He turned abruptly his grey searching eyes from the sea to Stephen’s face.

Il fait valser ses yeux
(gris ses deux yeux, aigus ceux-ci [39])
de la mer vers la tronche de Stephen.

Progression : 0.31%

Position géographique


24 mars 2012

#Ulysse 48

La phrase originale

— The aunt thinks you killed your mother, he said. That’s why she won’t let me have anything to do with you.

— D’après la vieille [40] t’aurais buté ta mère
dit-il.
Pour ça que ça la débecte
qu’on puisse se voir.

Progression : 0.31%


Position géographique


25 mars 2012

#Ulysse 49

La phrase originale

— Someone killed her, Stephen said gloomily.

— Quelqu’un l’a butée [41]
Stephen dit sombre.

Progression : 0.32%



Position géographique


26 mars 2012

#Ulysse 50

La phrase originale

— You could have knelt down, damn it, Kinch, when your dying mother asked you, Buck Mulligan said. I’m hyperborean as much as you. But to think of your mother begging you with her last breath to kneel down and pray for her. And you refused. There is something sinister in you…

— T’aurais pu te foutre à genoux
bordel Minus
quand ta mère te l’a demandé
lui dit Buck Mulligan.
Hyperboréen [42] j’le suis comme toi
mais savoir qu’une mère supplie sur son lit d’mort
un fils de se foutre à genoux prier pour elle.
Et tu dis niet.
Putain qu’est-ce que t’es glauque...

Progression : 0.34%


Position géographique


0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 2000

Notes

[1On prend la première lettre du premier mot du texte, bien des années plus tard on prendra le dernier et on le retournera. Dans le texte original : stately le premier mot. Yes le dernier. Ce que l’S ouvre, le S le ferme. D’où le choix d’un I pour le français. Bien des années plus tard, on sait d’avance qu’on terminera par oui. En allant plus loin (révision du 18 janvier 2014), on peut également inclure les trois lettres o - u - i du dernier mot dans le premier, comme c’est le cas en anglais. Peu de candidat en français capable de proposer un mot commençant par un i et contenant également un o et un u tout en collant au sens. Inouï, donc, c’est une révélation.

Julián Ríos dans Chez Ulysse (Tristram, P.26) :

Le premier mot du roman, Stately, majestueux, solennel, contient aussi le oui final, yes, ses trois lettres terminales.

[2L’esperluette prend une valeur mathématique.

[3

[4Je monterai vers l’autel de Dieu.

[5

Kinch, nota le professeur Jones dans son carnet, onomatoppée du sifflement de la lame de couteau et diminutif de Kinchin, tout petit en argot.

Julián Ríos, Chez Ulysse, Tristram, P.27

[6Morel et l’armada de 2004 sont d’accord : il s’agit d’une plateforme ou d’une banquette de tir, round, donc circulaire. Je parle de gunrest. Aller ailleurs : y voir le corps. La référence au roman de Manchette est, bien sûr, purement récréative.

[7Plutôt trente-trois que trois : pure question de rythme. Pour le reste, avec le dodu Buck, on n’est pas, ne sera pas par la suite, à une exagération près.

[8C’est-à-dire la Tour Martello. Sur une carte actuelle, voilà ce que ça donne. De nos jours, la tour a été transformée en un musée James Joyce.

[9Apparition de Stephen Dedalus, soit Télémaque, littéralement aspiré par les cérémonies de l’en haut.

[10Ulysse 8 se déroule bien sûr en même temps qu’Ulysse 7. Après avoir goûté aux excentricités de Buck Mulligan, on découvre ici la réaction faciale de Stephen Dedalus pendant la bénédiction quasi papale dudit Buck.

[11PRÄGEL, plan de travail 126 x 62 cm, référence 502.038.30 chez Ikea Cuisine.

[12Blancs les globules.

[13Soit Jean Chrysostome, surnommé tel (« Bouche d’or ») grâce ou à cause de sa fameuse éloquence.

[14Filer la métaphore initiée dans Ulysse 5 avec « la position du tireur couché ». On est toujours sur la gunrest, la banquette de tir et qu’on comprenne : Buck et Stephen habitent une tour, ils sont montés tous deux au sommet pour planter l’incipit. La banquette de tir correspond bien à cette position où l’on voit se lever la campagne alentour (cf. Ulysse 6), position privilégiée pour un tireur, d’où la pirouette (anachronique) vers le sniper ici présent.

[15Cf. Ulysse 2.

[16Stephen Dedalus n’a pas inventé le labyrinthe qui enferma le Minotaure, ni les ailes d’Icare, cire et plumes sans goudron (Dédale, oui).

[17Il s’agit toujours de la fameuse gunrest (cf. Ulysse 5 et 14), pour Morel une plateforme de tir, pour l’armada 2004, nuance, de tir une banquette. A vrai dire j’ignore si ladite banquette est en cuir mais admettons.

[18La vieille est une tante.

[19Nom du troisième larron vivant sur place, autre coloc de la tourette, alors « de passage à Dublin pour étudier sur le terrain le folklore local et s’adonner à son livresque gaélique » (Chez Ulysse, toujours).

[20Droite l’épaule.

[21Suite de la réplique initiée en Ulysse 27.

[22Suite de la réplique initiée en Ulysse 27 et poursuivie en Ulysse 28.

[23cf. Ulysse 4.

[24Précision biographique :

Le prototype de Haines, l’ami anglais de Mulligan, se nommait en réalité Samuel Chanavix Trench, d’une distinguée famille anglo-irlandaise, et son cauchemar de la panthère qui effraya Stephen fut dans la réalité plus noir et échevelé que dans la fiction, avec coups de revolver de Trench pour mettre en fuite l’épouvantable panthère de la nuit, suivis de peu par d’autres coups de feu tirés par Gogarty sur des casseroles suspendues au-dessus du lit de Joyce, qui lui firent prendre ses jambes à son cou et abandonner la tour aux premières heures pour ne plus y remettre les pieds.

Julián Ríos, Chez Ulysse, Tristram, traduction Albert Bensoussan et Geneviève Duchêne, P.30-31.

[25Contrairement à d’autres, cf. Ulysse 2.

[26Comprendre la poche, celle dite de poitrine. Ici (mettons) matés contre-jour, Buck et Stephen, selon mon oeil, sont des silhouettes, ombres chinoises gigotant noires.

[271929 et 2004 se sont manifestement mis d’accord sur le terme « tire-jus ». Quant aux autres variations argotiques du mouchoir, en voici quelques-unes : aniterge, aspirant de narine, blavard, blave, blare, blavoir, fassolette, foutrau, moqueux, motieu de fate, mouffion, parc à huitres, patte à blaire, patte à cul, patte à moque, patte à nez, pompier, quatre coins, sèche-moques, tire-gomme, tire-moelle.

[28"Classe" dans la première version, changée après débat-minute via Twitter avec Dominique Hasselmann.

[29Celui tiré en Ulysse 39.

[30Remember Ulysse 8.

[31Algy Algernon Charles Swinburne, invoqué ici par Mulligan à cause des suivants vers « I will go back to the great sweet mother / Mother and lover of men, the sea » ( « Je m’en retourne à notre grande, à notre douce mère / Mère et l’épouse des hommes, la mer »). Chopé dans l’Ulysses annotated de Don Gifford et Robert J. Seidman paru aux University of California Press.

[32En voilà un challenge pour le traducteur. Morel l’appelle « la mer contractilo-testiculaire » (c’est la version capilotractée). Pour l’armada 2004 la mer est plus légère et distinguée car « serre-burettes ».

[33« La mer couleur de vin », phrase plusieurs fois martelée dans L’odyssée.

[34« La mer ! La mer ! »

[35Le parapet d’Ulysse 44.

[36L’embouchure une vraie bouche.

[37Le port de Kingstown est un port artificiel situé à environ un mile de la tour Martello. Il est relié par le rail, dont on verra qu’il deviendra un élément important du parcours de Léopold Bloom, plus tard, dans la suite du récit. Sur la page Wikipédia consacrée à la compagnie du rail de Kingstown, on trouve cette peinture intitulée "From the Martello Tower at Seapoint, looking towards Kingstown, 1834" (auteur inconnu, domaine public) :

Il ne s’agit pas d’une vue depuis la tour Martello de Sandycove où se trouvent Stephen et Mulligan mais d’une autre tour Martello située à Seaview, de l’autre côté du port. Géographiquement parlant, voici d’où Stephen et Mulligan font jaillir leurs deux fois deux pupilles :

[38Superman himself (cf. Ulysse 2).

[39Athéna, la déesse aux yeux pers, est quelque part dans ces yeux.

[40Celle d’Ulysse 20, c’est-à-dire la tante Mulligan.

[41Correction du 11/11/12 suite commentaire de Guillaume Cingal ci-dessous. Le rythme 3 mots / 3 mots est préservé.

[42Qui sont les hyperboréens ? Morel parle, lui, d’« animal à sang froid », mais la version 2004 conserve tel quel le mot. Dans L’Antéchrist, Nietzsche mentionne les hyperboréens comme suit :

 Regardons-nous en face. Nous sommes des hyperboréens, — nous savons assez combien nous vivons à l’écart. “Ni par terre, ni par mer, tu ne trouveras le chemin qui mène chez les Hyperboréens” : Pindare l’a déjà dit de nous. Par delà le Nord, les glaces et la mort — notre vie, notre bonheur... Nous avons découvert le bonheur, nous en savons le chemin, nous avons trouvé l’issue à travers des milliers d’années de labyrinthe. Qui donc d’autre l’aurait trouvé ? — L’homme moderne peut-être ? — « Je ne sais ni entrer ni sortir ; je suis tout ce qui ne sait ni entrer ni sortir » — soupire l’homme moderne... Nous sommes malades de cette modernité. »