Kevin Egan



  • #Ulysse 676

    12 décembre 2013

    La phrase originale

    Patrice, home on furlough, lapped warm milk with me in the bar MacMahon. Son of the wild goose, Kevin Egan of Paris.

    Patrice
    chez lui en perm
    lapait du lait chaud avec moi au bar MacMahon.
    Fils de l’oie sauvage
    Kevin Egan de Paris.

    Progression : 4.94 %

  • #Ulysse 701

    6 janvier 2014

    La phrase originale

    Noon slumbers. Kevin Egan rolls gunpowder cigarettes through fingers smeared with printer’s ink, sipping his green fairy as Patrice his white.

    Grasse mat’.
    Kevin Egan se roule des clopes roulées
    doigts tartinés de Toner noir
    il sirote sa fée verte [1] & Patrice lui sa blanche [2].

    Progression : 5.14 %

  • #Ulysse 702

    7 janvier 2014

    La phrase originale

    About us gobblers fork spiced beans down their gullets. Un demi setier !

    Autour de nous des porcs s’enfilent du chili au curry dans la gueule.
    Un demi setier ! [3]

    Progression : 5.14 %

  • #Ulysse 703

    8 janvier 2014

    La phrase originale

    A jet of coffee steam from the burnished caldron. She serves me at his beck. Il est irlandais. Hollandais ? Non fromage. Deux irlandais, nous, Irlande, vous savez ah, oui !

    Un geyser de café fuse depuis la Nespresso.
    Elle me sert à ses ordres.
    Il est irlandais.
    Hollandais ?
    Non, fromage.
    Deux irlandais,
    nous,
    Irlande,
    vous savez
    ah, oui !

    Progression : 5.16 %

  • #Ulysse 707

    12 janvier 2014

    La phrase originale

    His breath hangs over our saucestained plates, the green fairy’s fang thrusting between his lips.

    Son souffle plane au-dessus de nos assiettes bolo
    le croc de la fée verte [4] planté entre ses lèvres.

    Progression : 5.18 %

  • #Ulysse 708

    13 janvier 2014

    La phrase originale

    Of Ireland, the Dalcassians, of hopes, conspiracies, of Arthur Griffith now, A E, pimander, good shepherd of men.

    Sur l’Irlande [5]
    les Dalcassiens [6]
    les espoirs
    conspirations
    sur Arthur Griffith [7] à présent
    Æ [8]
    pimandre
    bon berger des hommes.

    Progression : 5.18 %

  • #Ulysse 710

    15 janvier 2014

    La phrase originale

    His fustian shirt, sanguineflowered, trembles its Spanish tassels at his secrets.

    Sa vieille chemise
    seventies à fleurs rouges
    sous ses pompons ibères tremblaient tous ses secrets.

    Progression : 5.20 %

  • #Ulysse 711

    16 janvier 2014

    La phrase originale

    M. Drumont, famous journalist, Drumont, know what he called queen Victoria ? Old hag with the yellow teeth. Vieille ogresse with the dents jaunes.

    M. Drumont
    célèbre journaliste
    Drumont
    t’sais comment il l’appelait la reine [9] ?
    vieille ogresse aux dents jaunes.

    Progression : 5.20 %

  • #Ulysse 712

    17 janvier 2014

    La phrase originale

    Maud Gonne, beautiful woman, La Patrie, M. Millevoye, Felix Faure, know how he died ? Licentious men.

    Maud Gonne
    superbelle femme
    La Patrie
    M. Millevoye
    Felix Faure
    t’sais comment il est mort ? [10]
    Les pervers.

    Progression : 5.21 %

  • #Ulysse 715

    20 janvier 2014

    La phrase originale

    Green eyes, I see you. Fang, I feel. Lascivious people.

    Pupilles vertes
    je te vois.
    Croc
    je te sens.
    Des foules sexuelles.

    Progression : 5.23 %

  • #Ulysse 716

    21 janvier 2014

    La phrase originale

    The blue fuse burns deadly between hands and burns clear.

    La mèche bleue crève entre ses mains
    & brûle claire.

    Progression : 5.24 %

  • #Ulysse 717

    22 janvier 2014

    La phrase originale

    Loose tobaccoshreds catch fire : a flame and acrid smoke light our corner.

    Éparpillées des miettes de tabac brûlent :
    stroboscopie de flammes & fumées âcres autour de nous.

    Progression : 5.24 %

  • #Ulysse 718

    23 janvier 2014

    La phrase originale

    Raw facebones under his peep of day boy’s hat.

    Pommettes saillantes & maxillaires sous son chapeau Clockwork Orange [11].

    Progression : 5.24 %

  • #Ulysse 719

    24 janvier 2014

    La phrase originale

    How the head centre got away, authentic version. Got up as a young bride, man, veil, orangeblossoms, drove out the road to Malahide. Did, faith. Of lost leaders, the betrayed, wild escapes. Disguises, clutched at, gone, not here.

    Comment le bigboss s’en est sorti
    authentique conte.
    Fringué en jeune mariée
    homme
    voile
    fleurs d’oranger
    barré par la route de Malahide [12].
    Je l’ai fait
    je te jure.
    De tous les leaders
    tous les trahis
    la cavale la plus dingue.
    Déguisé
    traqué
    envolé
    plus là.

    Progression : 5.26 %

  • #Ulysse 720

    25 janvier 2014

    La phrase originale

    Spurned lover. I was a strapping young gossoon at that time, I tell you.

    Pris un râteau.
    J’étais putain de bogoss à l’époque
    laisse-moi te dire.

    Progression : 5.26 %

  • #Ulysse 721

    26 janvier 2014

    La phrase originale

    I’ll show you my likeness one day. I was, faith.

    Je te montrerai un selfie [13] un de ces quatre.
    Bogoss
    je te jure.

    Progression : 5.27 %

  • #Ulysse 722

    27 janvier 2014

    La phrase originale

    Lover, for her love he prowled with colonel Richard Burke, tanist of his sept, under the walls of Clerkenwell and, crouching, saw a flame of vengeance hurl them upward in the fog.

    Amant
    à cause d’elle il a rôdé autour du colonel Richard Burke [14]
    bigboss du clan
    en les murs de Clerkenwell où
    dans l’ombre
    ils ont vu la flamme de la vengeance les dégueuler en l’air à travers le brouillard.

    Progression : 5.28 %

  • #Ulysse 724

    29 janvier 2014

    La phrase originale

    In gay Paree he hides, Egan of Paris, unsought by any save by me.

    En plein Marais il se planque
    Egan de Paris
    où personne ne le cherche à part moi.

    Progression : 5.28 %

  • #Ulysse 725

    30 janvier 2014

    La phrase originale

    Making his day’s stations, the dingy printingcase, his three taverns, the Montmartre lair he sleeps short night in, rue de la Goutte-d’Or, damascened with flyblown faces of the gone.

    Son métro quotidien
    sa Canon dégueulasse
    ses trois tavernes
    sa tanière à Montmartre où il passait quelques nuits minuscules
    rue de la Goutte d’Or
    cadavres morts [15] criblés entre les chiures de mouches.

    Progression : 5.30 %

  • #Ulysse 726

    31 janvier 2014

    La phrase originale

    Loveless, landless, wifeless.

    Sans amour
    sans terre
    sans femme.

    Progression : 5.30 %

  • #Ulysse 727

    1er février 2014

    La phrase originale

    She is quite nicey comfy without her outcast man, madame in rue Git-le-Coeur, canary and two buck lodgers.

    Sans son paria Madame
    elle
    mène une petite vie calme
    tout confort rue Git-le-Coeur
    avec un canari & ses deux colocs mâles [16].

    Progression : 5.30 %

  • #Ulysse 728

    2 février 2014

    La phrase originale

    Peachy cheeks, a zebra skirt, frisky as a young thing’s. Spurned and undespairing.

    Pommettes teint pêche
    jupette zébrée
    redbullée comme une lycéenne.
    Cocu mais pas désespéré [17].

    Progression : 5.31 %

  • #Ulysse 729

    3 février 2014

    La phrase originale

    Tell Pat you saw me, won’t you ? I wanted to get poor Pat a job one time. Mon fils, soldier of France. I taught him to sing The boys of Kilkenny are stout roaring blades. Know that old lay ? I taught Patrice that. Old Kilkenny : saint Canice, Strongbow’s castle on the Nore. Goes like this. O, O. He takes me, Napper Tandy, by the hand.

    O, O THE BOYS OF
    KILKENNY…

    Dis à Pat que tu m’as vu
    ok ?
    Je voulais filer un job à ce pauvre Pat une fois.
    Mon fils
    soldat français.
    Je lui ai appris à chanter Les mecs de Kilkenny c’est des comiques.
    Tu connais cette vieille chanson ?
    Je l’ai apprise à Patrice.
    Vieux Kilkenny :
    St-Canice
    le château de Stronbgow sur la Nore.
    Ça fait comme ça.
    Oh, oh.
    Il me prend
    Napper Tandy
    par la main.

    Oh oh, les mecs
    de Kilkenny...

    Progression : 5.34 %

  • #Ulysse 730

    4 février 2014

    La phrase originale

    Weak wasting hand on mine. They have forgotten Kevin Egan, not he them. Remembering thee, O Sion.

    Maigre main mal foutue sur la mienne.
    Ils ont tous oublié Kevin Egan
    lui pas eux.
    Nous souvenant de toi
    Ô Sion.

    Progression : 5.34 %


  • [1De l’Absinthe.

    [2Du lait.

    [3Un demi mug !

    [4L’Absinthe, comme vu en Ulysse 701.

    [5Par cette phrase, Stephen récapitule les différents sujets vers quoi ont porté ses conversations avec Kevin Egan.

    [6Ou Dál gCais.

    [8Pseudonyme de George William Russell, intellectuel irlandais.

    [9Était-ce elle, déjà, entraperçue en Ulysse 315 dans le monologue de Stephen ?

    [11

    Rappelons par ailleurs que Kevin Egan est un nationaliste irlandais en exil à Paris.

    [13Sur suggestion de Dominique Hasselmann :

    [14

    [15L’Ulysses annotated suggère que ces visages sont ceux des personnages disparus des Rougon Macquart de Zola.

    [16Deux versions très différentes entre la traduction de Morel et celle de 2004, respectivement deux pensionnaires un peu là et deux pensionnaires montés comme des boucs

    [17Sans plus de précision on suppose qu’il s’agit de Egan et non de madame.