< -1 / +1 >

#Ulysse 275

La phrase originale

— Billy Pitt had them built, Buck Mulligan said, when the French were on the sea. But ours is the omphalos.

— Billy Pitt [1] les a faites faire
raconte Buck Mulligan
pendant que les frenchies étaient en mer [2].
Mais la nôtre en est l’omphalos [3].

Progression : 1.94%

Position géographique

James Joyce par Guillaume Vissac / 6 novembre 2012 / Ulysse par jour
Chapitre : Télémaque - Géographie : Tour Martello - Littérature : Gonçalo M. Tavares - Personnage : Buck Mulligan - Personnage : Stephen Dedalus - Personnage : Haines - Temps : 8h34

3 révisions

#Ulysse 275, version 4 (10 mai 2015)

Buck Mulligan, Tour Martello, Télémaque, Entre 8h et 8h45, Stephen Dedalus, Haines, Gonçalo M. Tavares, 8h34

La phrase originale

— Billy Pitt had them built, Buck Mulligan said, when the French were on the sea. But ours is the omphalos.

— Billy Pitt [1] les a faites faire
raconte Buck Mulligan
pendant que les frenchies french étaient en mer [2].
Mais la nôtre en est l’omphalos [3].

Progression : 1.94%

[1Premier ministre anglais durant la construction des tours Martello.

[2À la base, les tours Martello ont été construites pour se défendre en cas d’offensive de la flotte napoléonienne.

[3Cf. Ulysse 90.

Pensée aussi à l’omphalos présent de Gonçalo M. Tavares (incipit d’Un voyage en Inde, Viviane Hamy, traduction Dominique Nédellec) :

Nous ne parlerons pas du rocher sacré
sur lequel la cité de Jérusalem fut construite,
ni de la pierre la plus respectée de la Grèce antique
qui se trouve à Delphes, sur le mont Parnasse,
cet omphalos – le nombril du monde –
vers quoi tu dois orienter ton regard,
parfois tes pas,
toujours ta pensée.

53.288667, -6.113613

<IFRAME SRC="http://www.openstreetmap.fuirestunepulsion . org / ? mlat=53.288667&mlon=-6.net/ulysse/iframes/martello 113613 " style="border  : 1px solid black">

<br />< small><a href="http://www .htm <iframe width="625 " height="450 " width=600 height=460 frameborder="0" scrolling="no " marginheight="0 " marginwidth="0 " SCROLLING="no "> </IFRAME > src="http://www . openstreetmap.org/ ?mlat=53.288667&mlon=-6.113613">Voir une carte plus grande

#Ulysse 275, version 3 (22 juin 2013)

La phrase originale

— Billy Pitt had them built, Buck Mulligan said, when the French were on the sea. But ours is the omphalos.

— Billy Pitt [4] les a faites faire
raconte Buck Mulligan
pendant que les french français étaient en mer [5].
Mais la nôtre en est l’omphalos [6].

Progression : 1.94%

[4Premier ministre anglais durant la construction des tours Martello.

[5À la base, les tours Martello ont été construites pour se défendre en cas d’offensive de la flotte napoléonienne.

[6Cf. Ulysse 90.

Pensée aussi à l’omphalos présent de Gonçalo M. Tavares (incipit d’Un voyage en Inde, Viviane Hamy, traduction Dominique Nédellec) :

Nous ne parlerons pas du rocher sacré
sur lequel la cité de Jérusalem fut construite,
ni de la pierre la plus respectée de la Grèce antique
qui se trouve à Delphes, sur le mont Parnasse,
cet omphalos – le nombril du monde –
vers quoi tu dois orienter ton regard,
parfois tes pas,
toujours ta pensée.

#Ulysse 275, version 2 (22 juin 2013)

Buck Mulligan, Tour Martello, Télémaque, Entre 8h et 8h45, Stephen Dedalus, Haines, Gonçalo M. Tavares
—Billy Pitt had them built, Buck Mulligan said, when the French were on the sea. But ours is the omphalos.

La phrase originale

—Billy Pitt had them built, Buck Mulligan said, when the French were on the sea. But ours is the omphalos.

— Billy Pitt [7] les a faites faire
raconte Buck Mulligan
pendant que les français étaient en mer [8].
Mais la nôtre en est l’omphalos [9].

Progression : 1.94%

[7Premier ministre anglais durant la construction des tours Martello.

[8À la base, les tours Martello ont été construites pour se défendre en cas d’offensive de la flotte napoléonienne.

[9Cf. Ulysse 90.

Pensée aussi à l’omphalos présent de Gonçalo M. Tavares (incipit d’Un voyage en Inde, Viviane Hamy, traduction Dominique Nédellec) :

 
Nous ne parlerons pas du rocher sacré
sur lequel la cité de Jérusalem fut construite,
ni de la pierre la plus respectée de la Grèce antique
qui se trouve à Delphes, sur le mont Parnasse,
cet omphalos – le nombril du monde –
vers quoi tu dois orienter ton regard,
parfois tes pas,
toujours ta pensée.
 

53.288667, -6.113613


Voir une carte plus grande



Notes

[1Premier ministre anglais durant la construction des tours Martello.

[2À la base, les tours Martello ont été construites pour se défendre en cas d’offensive de la flotte napoléonienne.

[3Cf. Ulysse 90.

Pensée aussi à l’omphalos présent de Gonçalo M. Tavares (incipit d’Un voyage en Inde, Viviane Hamy, traduction Dominique Nédellec) :

Nous ne parlerons pas du rocher sacré
sur lequel la cité de Jérusalem fut construite,
ni de la pierre la plus respectée de la Grèce antique
qui se trouve à Delphes, sur le mont Parnasse,
cet omphalos – le nombril du monde –
vers quoi tu dois orienter ton regard,
parfois tes pas,
toujours ta pensée.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Syndication RSS | Rechercher | Spip | Contact