Garrett Deasy



  • #Ulysse 233

    25 septembre 2012

    La phrase originale

    — No, thank you, sir, the old woman said, slipping the ring of the milkcan on her forearm and about to go.

    — Non merci
    m’sieur
    répond la vieille femme
    avant de faire glisser le coin de la brique
    au-dessus de son coude
    prête à partir.

    Progression : 1.59%

  • #Ulysse 432

    12 avril 2013

    La phrase originale

    — Mr Deasy told me to write them out all again, he said, and show
    them to you, sir.

    — M’sieur Deasy m’a dit de les réécrire encore
    il dit
    & puis de vous les montrez, m’sieur.

    Progression : 3.08 %

  • #Ulysse 434

    14 avril 2013

    La phrase originale

    — Numbers eleven to fifteen, Sargent answered. Mr Deasy said I was
    to copy them off the board, sir.

    — Chiffres de onze à quinze
    répond Sargent.
    M’sieur Deasy m’a dit que je devais les copier au tableau, m’sieur.

    Progression : 3.09 %

  • #Ulysse 462

    12 mai 2013

    La phrase originale

    — Run on, Stephen said. Mr Deasy is calling you.

    — Dépêche
    dit Stephen.
    M. Deasy t’appelle.

    Progression : 3.28 %

  • #Ulysse 464

    14 mai 2013

    La phrase originale

    They were sorted in teams and Mr Deasy came away stepping over wisps of grass with gaitered feet.

    Ils sont rangés par équipe
    & M. Deasy piétine avec ses pompes pointues l’herbe
    l’éparse.

    Progression : 3.29 %

  • #Ulysse 465

    15 mai 2013

    La phrase originale

    When he had reached the schoolhouse voices again contending called to him. He turned his angry white moustache.
    — What is it now ? he cried continually without listening.

    Lorsqu’il atteint le bâtiment d’autres voix manifestent
    & l’appellent.
    Sa petite moustache blanche & furieuse se retourne.
    — Qu’est-ce qu’il y a maintenant ?
    il gueule plusieurs fois sans écouter derrière.

    Progression : 3.30 %

  • #Ulysse 466

    16 mai 2013

    La phrase originale

    — Cochrane and Halliday are on the same side, sir, Stephen said.

    — Cochrane & Halliday sont dans la même équipe
    monsieur
    dit Stephen.

    Progression : 3.30 %

  • #Ulysse 467

    17 mai 2013

    La phrase originale

    — Will you wait in my study for a moment, Mr Deasy said, till I restore
    order here.

    — Attendez-moi une seconde dans mon bureau
    lui dit M. Deasy
    le temps que je ramène l’ordre ici.

    Progression : 3.31 %

  • #Ulysse 468

    18 mai 2013

    La phrase originale

    And as he stepped fussily back across the field his old man’s voice cried sternly :
    — What is the matter ? What is it now ?

    Tout en retournant tordu vers le terrain
    il entend sa propre voix s’écrier vieille & sèche :
    — C’est quoi le problème ?
    C’est quoi cette fois ?

    Progression : 3.32 %

  • #Ulysse 469

    19 mai 2013

    La phrase originale

    Their sharp voices cried about him on all sides : their many forms closed round him, the garish sunshine bleaching the honey of his illdyed head.

    Leurs voix frêles tourbillonnent autour de lui :
    leurs ombres en étoile le cernent.
    Le soleil cru blanchit son Excell 5’ Men Expert [1] mal posé.

    Progression : 3.33 %

  • #Ulysse 470

    20 mai 2013

    La phrase originale

    Stale smoky air hung in the study with the smell of drab abraded leather of its chairs. As on the first day he bargained with me here. As it was in the beginning, is now.

    Dans son bureau stagne en fumée l’odeur rance du triste cuir caillé des fauteuils.
    Tout comme le premier jour & la première négo [2] juste là.
    Comme ça à l’époque
    & idem aujourd’hui.

    Progression : 3.34 %

  • #Ulysse 471

    21 mai 2013

    La phrase originale

    On the sideboard the tray of Stuart coins, base treasure of a bog : and ever shall be. And snug in their spooncase of purple plush, faded, the twelve apostles having preached to all the gentiles : world without end.

    Sur le buffet les pièces des Stuart dans un plateau
    sale trésor des marais [3] :
    & ainsi soit-il.
    Et molletonnées dans leur étui à cuiller pourpre en velours
    délavé
    la bouille des douze apôtres ayant prêché la bonne parole aux gentils [4] :
    pour les siècles & les siècles.

    Progression : 3.35 %

  • #Ulysse 472

    22 mai 2013

    La phrase originale

    A hasty step over the stone porch and in the corridor. Blowing out his rare moustache Mr Deasy halted at the table.
    — First, our little financial settlement, he said.

    On marche vite sous le préau pavé dans le couloir.
    Soufflant sur sa pauvre moustache M. Deasy s’arrête devant la table.
    — Primo
    notre petit accord pécunier
    dit-il.

    Progression : 3.37 %

  • #Ulysse 473

    23 mai 2013

    La phrase originale

    He brought out of his coat a pocketbook bound by a leather thong. It slapped open and he took from it two notes, one of joined halves, and laid them carefully on the table.

    Il sort de sa poche intérieure un portefeuille en cuir.
    Et vlan voilà qu’il l’ouvre & qu’il en tire deux billets
    l’un scotché au milieu
    & les pose précieusement sur la table.

    Progression : 3.38 %-

  • #Ulysse 474

    24 mai 2013

    La phrase originale

    — Two, he said, strapping and stowing his pocketbook away.

    — Secundo
    dit-il
    reclaquant bis son portefeuille à l’intérieur.

    Progression : 3.38 %

  • #Ulysse 475

    25 mai 2013

    La phrase originale

    And now his strongroom for the gold. Stephen’s embarrassed hand moved over the shells heaped in the cold stone mortar : whelks and money cowries and leopard shells : and this, whorled as an emir’s turban, and this, the scallop of saint James. An old pilgrim’s hoard, dead treasure, hollow shells.

    Et à présent pour l’or son coffre-fort.
    Une des mains de Stephen s’avance timide entre les coquilles en vrac sur le mortier glacial de la pierre :
    buccins, cauris & rhombes [5] :
    & là :
    en volute comme le turban d’un sikh
    & là :
    comme une coquille Saint-Jacques.
    Le vieux magot pèlerin
    trésor froid
    coquilles vides.

    Progression : 3.40 %

  • #Ulysse 476

    26 mai 2013

    La phrase originale

    A sovereign fell, bright and new, on the soft pile of the tablecloth.

    Une pièce de deux bascule
    brillante & propre
    sur le doux poil d’une nappe.

    Progression : 3.40 %

  • #Ulysse 477

    27 mai 2013

    La phrase originale

    — Three, Mr Deasy said, turning his little savingsbox about in his hand. These are handy things to have. See. This is for sovereigns. This is for shillings. Sixpences, halfcrowns. And here crowns. See.

    — Tertio,
    lui dit M. Deasy
    faisant valser sa petite boite à tunes entre ses mains.
    C’est pratique ces petits trucs.
    Voyez ?
    Ça c’est pour les pièces de deux.
    Ça pour les pièces de un.
    Cinquante centimes
    vingt centimes.
    Et ça pour les pièces rouges.
    Voyez ? [6]

    Progression : 3.41 %

  • #Ulysse 478

    28 mai 2013

    La phrase originale

    He shot from it two crowns and two shillings.
    — Three twelve, he said. I think you’ll find that’s right.

    Il en tire deux euros & des poussières
    Trois-cent-douze [7]
    il lui dit.
    Je crois que le compte y est.

    Progression : 3.42 %

  • #Ulysse 479

    29 mai 2013

    La phrase originale

    — Thank you, sir, Stephen said, gathering the money together with shy haste and putting it all in a pocket of his trousers.

    — Merci monsieur
    répond Stephen gêné
    qui rassemble vite la somme
    avant de la foutre en une fois dans une poche de son jean.

    Progression : 3.43 %

  • #Ulysse 480

    30 mai 2013

    La phrase originale

    — No thanks at all, Mr Deasy said. You have earned it.

    — Inutile ton merci
    lui dit M. Deasy
    Tu l’as gagné.

    Progression : 3.44 %

  • #Ulysse 482

    1er juin 2013

    La phrase originale

    — Don’t carry it like that, Mr Deasy said. You’ll pull it out somewhere and lose it. You just buy one of these machines. You’ll find them very handy.

    — Le trimballe pas comme ça
    Deasy lui dit.
    Tu vas le poser quelque part & puis le perdre.
    Il te faut juste un de ces petits machins [8].
    Tu verras c’est pratique.

    Progression : 3.46 %

  • #Ulysse 483

    2 juin 2013

    La phrase originale

    Answer something.

    — Mine would be often empty, Stephen said.

    Répondre un truc.
    — La mienne [9] serait souvent vide
    dit Stephen.

    Progression : 3.46 %

  • #Ulysse 485

    4 juin 2013

    La phrase originale

    — Because you don’t save, Mr Deasy said, pointing his finger. You don’t know yet what money is. Money is power. When you have lived as long as I have. I know, I know. If youth but knew. But what does Shakespeare say ? Put but money in thy purse.

    — Parce que tu ne le places pas
    lui dit M. Deasy
    le doigt tendu.
    Tu ne sais pas encore ce que c’est que l’argent.
    L’argent c’est le pouvoir.
    Quand tu auras vécu aussi longtemps que moi...
    Je sais
    je sais.
    Si la jeunesse savait.
    Mais que nous dit Shakespeare ?
    Surtout mets de l’argent dans ta bourse... [10]

    Progression : 3.49 %


  • [1

    [2Monologue intérieur, Stephen encore.

    [3

    Jacques II d’Angleterre

    (James Stuart en anglais), après avoir été chassé du trône d’Angleterre, en 1689, a dévalué la monnaie irlandaise en forgeant des pièces dans un métal de qualité inférieure. Ces pièces, alors destinée à valoir moins que leur valeur supposée sont devenues, depuis, rares donc précieuses. (Extrait de l’Ullyses annotated).

    [4Deasy possède douze cuillers dont chaque extrémité représente le visage d’un apôtre (Ullyses annotaded encore).

    [5Traduction Morel, également reprise à l’identique dans la version 2004.

    [6

    [7Notons qu’en Ulysse 162 Mulligan, envisageant d’en taper un peu à Stephen, tablait plutôt sur quatre-cent euros.

    [8Une boite à tunes, cf. Ulysse 477.

    [9Il est encore et toujours question d’une boite à tunes, cf. Ulysse 477 et 482.

    [10Iago à Roderigo dans Othello, Acte I scène 3, ici traduit par Victor Hugo