< -1 / +1 >

#Ulysse 713

La phrase originale

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La froeken [1]
bonne à tout faire
qui triture les chairs mâles aux bains à Upsala.
Moi faire
qu’elle disait
tous les messieurs.
Mais pas ce Monsieur
j’ai dit.
Coutume hyper perverse.

Progression : 5.22 %

Position géographique


Afficher une carte plus grande

James Joyce par Guillaume Vissac / 18 janvier 2014 / Ulysse par jour
Chapitre : Protée - Géographie : Plage de Sandymount - Langue : Français - Personnage : Stephen Dedalus - Temps : 10h52 - Thématique : Corps - Thématique : Réminiscence

5 révisions

#Ulysse 713, version 5 (12 janvier 2014)

Stephen Dedalus, Corps, Réminiscence, Français, Protée, Entre 10h40 et 11h10, Plage de Sandymount

La phrase originale

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La froeken [1]
bonne à tout faire
qui triture les chairs mâles aux bains à Upsala.
Moi faire
qu’elle disait
tous les messieurs.
Mais pas ce Monsieur
[j’|Stephen Dedalus->mot6] j’ai dit .
ai dit.
Coutume hyper perverse.

Progression : 14071 / 269 228 = 5.22 %

[1Suédois (ou dannois ?) pour mademoiselle.


Afficher une carte plus grande

#Ulysse 713, version 4 (11 janvier 2014)

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La phrase originale

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La froeken [2]
bonne à tout faire
qui malaxe / triture les chairs mâles aux bains à Upsala.
Moi faire
qu’elle disait
tous les messieurs.
Mais pas ce Monsieur
j’ai dit.
Coutume hyper perverse.

Progression : 14071 / 269 228 = 5.22 %

[2Suédois (ou dannois ?) pour mademoiselle.

#Ulysse 713, version 3 (21 juillet 2013)

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La phrase originale

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La froeken [3] bonne à tout faire
qui malaxe / triture les chairs mâles aux bains à Upsala.
Moi faire
qu’elle disait
tous Tous les messieurs.
Mais pas ce Monsieur
j’ai dit.
Coutume hyper perverse.

Progression : 14071 / 269 228 = 5.22 %

[3Suédois (ou dannois ?) pour mademoiselle.

#Ulysse 713, version 2 (23 juin 2013)

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La phrase originale

The froeken, bonne a tout faire, who rubs male nakedness in the bath at Upsala. Moi faire, she said, Tous les messieurs. Not this Monsieur, I said. Most licentious custom.

La froeken [4] bonne à tout faire
qui malaxe / triture les chairs mâles nudités masculines aux bains à Upsala.
Moi faire
qu’elle disait
Tous les messieurs.
Mais pas ce Monsieur
j’ai dit.
Coutume hyper perverse.Habitude carrément indécente.

Progression : 14071 / 269 228 = 5.22 %

[4Suédois (ou dannois ?) pour mademoiselle.



Notes

[1Suédois (ou dannois ?) pour mademoiselle.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Syndication RSS | Rechercher | Spip | Contact