8h04



  • #Ulysse 34

    10 mars 2012

    La phrase originale

    You saved men from drowning. I’m not a hero, however. If he stays on here I am off.

    Tu ressuscites des noyés.
    Mais j’suis pas superman
    moi [1].
    Si lui reste moi j’me casse.

    Progression : 0.23%

  • #Ulysse 35

    11 mars 2012

    La phrase originale

    Buck Mulligan frowned at the lather on his razorblade.

    Buck Mulligan jette
    deux yeux froissés
    sur la mousse du rasoir.

    Progression : 0.23%


  • #Ulysse 36

    12 mars 2012

    La phrase originale

    He hopped down from his perch and began to search his trouser pockets hastily.

    Il lâche son perchoir
    & fouille presto toutes les poches de son fut.

    Progression : 0.24%


  • #Ulysse 37

    13 mars 2012

    La phrase originale

    — Scutter ! he cried thickly.

    — Bordel de merde !
    gueule-t-il glaireux.

    Progression : 0.24%

  • #Ulysse 38

    14 mars 2012

    La phrase originale

    He came over to the gunrest and, thrusting a hand into Stephen’s upper pocket, said :
    —Lend us a loan of your noserag to wipe my razor.

    De retour sur le cuir il
    plonge une main dans le corps [2] de Stephen
    & lui dit :
    — File-moi ton tire-jus [3]
    j’dois torcher mon rasoir.

    Progression : 0.25%

  • #Ulysse 39

    15 mars 2012

    La phrase originale

    Stephen suffered him to pull out and hold up on show by its corner a dirty crumpled handkerchief.

    Stephen passif le laisse tirer un vieux mouchoir froissé dégueu
    que Mulligan exhibe (un coin
    deux doigts).

    Progression : 0.26%



  • #Ulysse 40

    16 mars 2012

    La phrase originale

    Buck Mulligan wiped the razorblade neatly.

    Clean [4]
    Buck Mulligan racle la lame de son rasoir.

    Progression : 0.26%

  • #Ulysse 41

    17 mars 2012

    La phrase originale

    Then, gazing over the handkerchief, he said :
    — The bard’s noserag ! A new art colour for our Irish poets : snotgreen. You can almost taste it, can’t you ?

    Et puis
    jetant ses yeux derrière ledit mouchoir [5]
    il dit :
    — Tire-jus d’la star !
    Nouvelle couleur arty pour nos petits poètes d’Irlande :
    presque vert morve.
    On pourrait y goûter
    pas vrai ?

    Progression : 0.27%

  • #Ulysse 947

    9 septembre 2014

    La phrase originale

    Thursday : not a good day either for a mutton kidney at Buckley’s. Fried with butter, a shake of pepper. Better a pork kidney at Dlugacz’s. While the kettle is boiling.

    Jeudi :
    pas non plus un bon jour pour un rognon de mouton chez Buckley [6].
    Au beurre poêlé
    à peine poivré.
    Vaut mieux un rognon de porc de chez Dlugacz [7].
    Pendant que la bouilloire chauffe.

    Progression : 6.59 %

  • #Ulysse 948

    10 septembre 2014

    La phrase originale

    She lapped slower, then licking the saucer clean.

    Elle ralentit sa langue
    puis sauce l’assiette avec.

    Progression : 6.59 %

  • #Ulysse 949

    11 septembre 2014

    La phrase originale

    Why are their tongues so rough ? To lap better, all porous holes.

    Pourquoi leurs langues [8] sont-elles si rêches ?
    Pour mieux laper
    blindées de trous poreux.

    Progression : 6.59 %

  • #Ulysse 950

    12 septembre 2014

    La phrase originale

    Nothing she can eat ? He glanced round him. No.

    Rien à manger pour elle ?
    Il cherche autour de lui.
    Non.

    Progression : 6.60 %

  • #Ulysse 951

    13 septembre 2014

    La phrase originale

    On quietly creaky boots he went up the staircase to the hall, paused by the bedroom door.

    À pas de cuir couine couine [9] il monte par l’escalier jusqu’au couloir
    s’arrête devant la porte de la chambre.

    Progression : 6.60 %

  • #Ulysse 952

    14 septembre 2014

    La phrase originale

    She might like something tasty. Thin bread and butter she likes in the morning. Still perhaps : once in a way.

    Peut-être qu’elle aimera quelque chose de chiadé.
    Du paint de mie & du beurre voilà ce qu’elle aime le matin.
    Quand même qui sait :
    de temps en temps.

    Progression : 6.61 %

  • #Ulysse 953

    15 septembre 2014

    La phrase originale

    He said softly in the bare hall :
    — I’m going round the corner. Be back in a minute.

    Il lui parle à voix basse depuis le couloir vide :
    — Je vais au coin de la rue.
    Reviens dans une minute.

    Progression : 6.62 %

  • #Ulysse 954

    16 septembre 2014

    La phrase originale

    And when he had heard his voice say it he added :
    — You don’t want anything for breakfast ?

    Après avoir entendu sa voix l’articuler [10] il précise :
    — Tu veux rien de particulier pour le p’tit dej ?

    Progression : 6.62 %


  • [1Contrairement à d’autres, cf. Ulysse 2.

    [2Comprendre la poche, celle dite de poitrine. Ici (mettons) matés contre-jour, Buck et Stephen, selon mon oeil, sont des silhouettes, ombres chinoises gigotant noires.

    [31929 et 2004 se sont manifestement mis d’accord sur le terme « tire-jus ». Quant aux autres variations argotiques du mouchoir, en voici quelques-unes : aniterge, aspirant de narine, blavard, blave, blare, blavoir, fassolette, foutrau, moqueux, motieu de fate, mouffion, parc à huitres, patte à blaire, patte à cul, patte à moque, patte à nez, pompier, quatre coins, sèche-moques, tire-gomme, tire-moelle.

    [4"Classe" dans la première version, changée après débat-minute via Twitter avec Dominique Hasselmann.

    [5Celui tiré en Ulysse 39.

    [6Situé 48 Dorset Street Upper :


    Afficher une carte plus grande

    [7Situé au 55 Dorset Street Upper. Le nom Dlugacz est fictif (c’est une blague : un nom juif polonais pour un boucher qui vend du porc) :


    Afficher une carte plus grande

    Dans les deux cas Eccles Street, où vit Bloom, est à deux pas.

    [8Celles des chats.

    [9

    [10Sa parole dite en Ulysse 953.