journal #002 : 1er avril 2006



jeudi 9 mai 2013, par Guillaume Vissac |
Tags : Coup de tête - St-Etienne - Tom Spanbauer


Coup de tête est un roman paru aux éditions Publie.net en mars 2013, puis réédité en octobre 2017. Il bouge encore.
Son écriture s´est déroulée entre 2006 et 2012.
Ce journal temporellement décalé raconte l´histoire (falsifiée) de cette écriture.
Pour soutenir ce journal, achetez le livre. Lisez le.

Hier. Sorti histoire de trouver quelque chose. Marre d’écrire cette pièce, marre de meubler, mare de tourner en rond ruminant. Sais que j’ai l’air en colère, c’est faux. Faut juste que je sorte un peu.

Donc. Vais n’importe où sans réfléchir. Plutôt si. Marche, un peu vite, ma main droite engluée dans ma poche droite (lecteur MP3). Vais jusqu’au musée. Pas très loin. Un tram au moment où je passe devant l’arrêt. S’arrête. Je monte. Vois pas très bien où je pourrais aller. Pas grave. Déjà trouvé mon personnage. Un narrateur pour une fois pas complètement dépourvu de personnalité. Juste de main droite. Vais jusqu’à l’hôpital nord, le terminus. Le tram fait demi-tour. Descends. Remonte jusqu’à l’arrêt suivant. J’attends. Rien de mieux à faire. Le tram revient, c’est le même. Juste attendu un peu avant de repartir. Je remonte. Les choses s’éclaircissent. Les chansons passent. Le tram s’arrête au musée. Il repart pas. Sont bloqués à cause d’une manif [1]. Tout le monde soupire. Je souris. (...) Je descends pas. J’attends. Suis pas pressé. La musique est agréable. Ne sortirais qu’après avoir trouvé une phrase. Je cherche. Regarde autour. Vois une BM garée en face. C’est pas aussi simple que ça mais c’est presque ça [2]. Sors brusquement. Là que mon MP3 manque de batteries.

Je rentre et commence à écrire ce truc "Coup de tête", le titre est venu seul et j’ai décidé d’écrire avec l’OST de Rez en fond sonore [3]. Continué ce matin, à l’instant même. C’est pas mauvais. C’est pas bon. C’est pas encore fini et ça ressemble trop à du Tom Spanbauer.

source

[1La manif en question est une manif anti-CPE qui me permet, justement, de rester hors la fac, bloquée (note du 010513).

[2
(Capture d’écran du premier .doc)

[3

(Note du 010513)


<  -  >




Révisions

5 révisions

Journal de Coup de tête : 010406, version 6 (25 septembre 2013)

#002 #2 : 1er avril 2006

Journal de Coup de tête : 010406, version 5 (11 mai 2013)

#2 : 1er avril 2006

Journal de Coup de tête : 010406, version 4 (9 mai 2013)

Hier. Sorti histoire de trouver quelque chose. Marre d’écrire cette pièce, marre de meubler, mare de tourner en rond en ruminant. Sais que j’ai l’air en colère, c’est faux. Faut juste que je sorte un peu.

Donc. Vais Je vais n’importe où , sans réfléchir. Plutôt Ou plutôt si. Marche, un peu vite, ma main droite engluée dans ma poche droite (lecteur MP3). Vais jusqu’au musée. Pas très loin. Un tram au moment où je passe devant l’arrêt. S’arrête. Je monte. Vois pas très bien où je pourrais aller. Pas grave. Déjà trouvé mon personnage. Un narrateur personnage-narrateur pour une fois pas complètement dépourvu de personnalité. Juste Sera juste dépourvu de main droite. Vais jusqu’à l’hôpital nord, le terminus. Le tram fait demi-tour. Descends. Remonte jusqu’à l’arrêt suivant. J’attends. Rien J’ai rien de mieux à faire. Le tram revient, c’est le même. Juste attendu un peu avant de repartir. Je remonte. Les choses s’éclaircissent. Les chansons passent. Le tram s’arrête au musée. Il repart Repart pas. Sont bloqués à cause d’une manif [1]. Tout le monde soupire. Je souris. (...) Je descends pas. J’attends. Suis pas pressé. La musique est agréable. Ne sortirais qu’après avoir trouvé une phrase. Je cherche. Regarde Je regarde autour. Vois une BM garée en face. C’est pas aussi simple que ça mais c’est presque ça[[

[1La manif en question est une manif anti-CPE qui me permet, justement, de rester hors la fac, bloquée (note du 010513).

source

Journal de Coup de tête : 010406, version 3 (1er mai 2013)

Hier. Sorti histoire de trouver quelque chose. Marre d’écrire cette pièce, marre de meubler, mare de tourner en rond en ruminant. Sais que j’ai l’air en colère, c’est faux. Faut juste que je sorte un peu.

Tout d’abord, petit copié/collé d’un script d’un épisode de Friends (saison 1), car je ne pouvais pas m’en empêcher XD...

Phoebe : You guys, you know what I just realized ? ’Joker’ is ’poker’ with a ’J.’ Coincidence ?

Chandler : Hey, that’s... that’s ’joincidence’ with a ’C’ !

Hier, je suis sorti un petit peu histoire de trouver quelque chose à raconter. Marre d’écrire cette pièce qui non seulement n’avance pas mais est incroyablement maladroite, mare de meubler sur dix pages pour un autre épisode de Mécanismes (mais ça viendra quand même cela dit), mare de rester à tourner en rond en ruminant ma déprime post épisode de Six Feet Under (la saison trois est on ne peut plus dépressivante à ce sujet...Je sais que j’ai l’air en colère, mais c’est faux. Il faut juste que je sorte un peu.

Doncje sors . Je vais un peu n’importe où, sans trop réfléchir. Ou plutôt si. Ou plutôt si, je réfléchis à ce que je pourrais faire, à ce que je voudrais faire. Marche Alors je marche , un peu vite, ma main droite engluée englué dans ma la poche droitede mon blouson (lecteur MP3oblige , il faut toujours que je puisse contrôler ce qui passe dans mes oreilles ). Vais Je vais jusqu’au musée. Pas Ce n’est pas très loin, pour ceux qui connaissent . Un tram passe au moment où moi-même je passe me trouve devant l’arrêt. S’arrête Il s’arrête . Je monte. Vois Je ne vois pas très bien où je pourrais aller, mais ce n’est pas grave . Pas grave. Déjà J’ai déjà trouvé l’idée de mon personnage. Un personnage-narrateur qui , pour une fois , ne sera pas complètement dépourvu de personnalité. Sera Il sera juste dépourvu de main droite, c’est déjà pas mal . Vais Je vais jusqu’à l’hôpital nord , parce que c’est le terminus. Le C’est que le tram fait demi-tour. Descends Je descends . Remonte Je remonte jusqu’à l’arrêt suivant. J’attends. J’ai Je n’ai rien de mieux à faire. Le tram revient, c’est le mêmeque celui que je viens de quitter . Juste Il a juste attendu un peu avant de repartir. Je remonte. Les choses s’éclaircissent. Les chansons passentdans mon lecteur sans que je m’en aperçoive réellement . Le tram s’arrête au à l’arrêt du musée. Repart Il ne repart pas. Sont Les trams sont bloqués à cause d’une manif [2]. manifestation . Tout le monde soupire, moi , je souris . Je souris. (... ). ) Je descends pas. Ce tram, le même qu’à l’aller, s’arrête au même arrêt que celui où j’étais monté, parque une coïncidence avait fait que je passais devant au moment où il ouvrait ses portes. Le voilà donc qui s’arrête encore, au même endroit, et qu’il me demande de descendre. Coïncidence ? Comme beaucoup d’autres passagers, je ne descends pas. J’attends. Suis Je ne suis pas pressé. La musique est agréable. Ne Je me dis que je ne sortirais de ce tram qu’après avoir trouvé une phrasede début pour ce nouveau projet de chose à écrire . Je cherche. Je regarde autourde moi . Vois Je vois une BM BMW garée juste en face. C’est Ce n’est pas aussi simple que ça , mais c’est presque ça[[<img948|center >

[2 La manif en question est une manif anti-CPE qui me permet , justement , de rester hors la fac , bloquée ( note du 010513 ).

png/capture_d_ecran_2013-05-01_a_16.55.38.png
Coup de tête, St-Etienne, Tom Spanbauer

Journal de Coup de tête : 010406, version 2 (1er mai 2013)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |