061118


Il faut que je parvienne à me défaire de cette idée toxique qui voudrait qu’écrire et vivre, c’est incompatible. Mais je sais pas comment. Ça doit venir de moi. Il me vient plein d’idées de chansons à chanter pour le karaoké de vendredi dernier mais, comme tu le sais, vendredi dernier est dans le passé, jamais dans le futur. J’hésite à faire des trucs que je ferai quand même puis, ensuite, mais ce sera plus tard, c’était la première fois depuis une dizaine d’années que je remettrai les pieds chez un coiffeur (n’importe quel coiffeur). Il faut que je parvienne à concevoir les choses qui pouvaient me paraître, initialement, des corvées, comme des choses positives. Par exemple là c’était se dire : prendre un moment de pause dans ta journée. Prendre du temps pour toi. Une forme de respiration. Et c’est un mot qui revenait souvent, ça.

6 décembre 2018
par Guillaume Vissac
Journal
#Temps
<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

061118, version 7 (6 décembre 2018)

Temps
Il faut que je parvienne à me défaire de cette idée toxique qui voudrait qu’écrire et vivre, c’est incompatible. Mais je sais pas comment. Ça doit venir de moi. Il me vient plein d’idées de chansons à chanter pour le karaoké de vendredi dernier Il me vient plein d’idées de chansons à chanter pour le karaoké de vendredi dernier mais, comme tu le sais, vendredi dernier est dans le passé, jamais dans le futur. J’hésite à faire des trucs que je ferai quand même puis, ensuite, mais ce sera plus tard, c’était la première fois depuis une dizaine d’années que je remettrai remets les pieds chez un coiffeur (n’importe quel coiffeur). Il faut que je parvienne à concevoir les choses qui pouvaient me paraître, initialement, des corvées, comme des choses positives. Par exemple là c’était se dire : prendre un moment de pause dans ta journée. Prendre du temps pour toi. Une forme de soin. Une forme de respiration. Et c’est C’était un mot qui revenait souvent, ça.

061118, version 6 (5 décembre 2018)

Il faut que je parvienne à me défaire de cette idée toxique qui voudrait qu’écrire et vivre, c’est incompatible. Mais je sais pas comment. Ça doit venir de moi. Il me vient plein d’idées de chansons à chanter pour le karaoké de vendredi dernier mais, comme tu le sais, vendredi dernier est dans le passé, jamais dans le futur. J’y pense pourtant encore comme si c’était cyclique, comme si ça revenait. J’hésite à faire des trucs que je ferai quand même puis, ensuite, mais ce sera plus tard, c’était la première fois depuis une dizaine d’années que je remets les pieds chez un coiffeur (n’importe quel coiffeur). Il faut que je parvienne à concevoir les choses qui pouvaient me paraître, initialement, des corvées, comme des choses positives. Par exemple là c’était se dire : prendre un moment de pause dans ta journée. Prendre du temps pour toi. Une forme de soin. Une respiration. C’était un mot qui revenait souvent, ça.

061118, version 5 (4 décembre 2018)

Il faut que je parvienne à me défaire de cette idée toxique qui voudrait qu’écrire et vivre, c’est incompatible. Mais je sais pas comment. Ça Peut-être ça doit venir de moi. Il me vient plein d’idées de chansons à chanter pour le karaoké de vendredi dernier mais, comme tu le sais, vendredi dernier est dans le passé, jamais dans le futur. J’y pense pourtant encore comme si c’était cyclique, comme si ça revenait. J’hésite à faire des trucs que je ferai quand même puis, ensuite, mais ce sera plus tard, c’était la première fois depuis une dizaine d’années que je remets les pieds chez un coiffeur (n’importe quel coiffeur). Il faut que je parvienne à concevoir les choses qui pouvaient me paraître, initialement, des corvées, comme des choses positives. Par exemple là c’était se dire : prendre un moment de pause dans ta journée. Prendre du temps pour toi. Une forme de soin. Une respiration. C’était un mot qui revenait souvent, ça.

061118, version 4 (26 novembre 2018)

Il faut que je parvienne à me défaire de cette idée toxique qui voudrait qu’écrire et vivre, c’est incompatible. Mais je sais pas comment. Peut-être ça doit venir de moi. Il me vient plein d’idées de chansons à chanter pour le karaoké de vendredi dernier mais, comme tu le sais, vendredi dernier est dans le passé, jamais dans le futur. J’y pense pourtant encore comme si c’était cyclique, comme si ça revenait. J’hésite à texter K. J’hésite à faire des trucs que puis je ferai le fais quand même puis, ensuite, mais ce sera plus tard, c’était la première fois depuis une dizaine d’années que je remets les pieds chez un coiffeur (n’importe quel coiffeur). Il faut que je parvienne à concevoir les choses qui pouvaient me paraître, initialement, des corvées, comme des choses positives. Par exemple là c’était se dire : prendre un moment de pause dans ta journée. Prendre du temps pour toi. Une forme de soin. Une respiration. C’était un mot qui revenait souvent, ça.

061118, version 3 (8 novembre 2018)

Il faut que je parvienne à me défaire de cette idée toxique qui voudrait qu’écrire et vivre, c’est incompatible. Mais je sais pas comment. Peut-être ça doit venir de moi. Il me vient plein d’idées de chansons à chanter pour le karaoké de vendredi dernier mais, comme tu le sais, vendredi dernier est dans le passé, jamais dans le futur. J’y pense pourtant encore comme si c’était cyclique, comme si ça revenait. J’hésite à texter K. puis je le fais quand même puis, ensuite, mais ce sera plus tard, c’était la première fois depuis une dizaine d’années que je remets les pieds chez un coiffeur (n’importe quel coiffeur). Il faut que je parvienne à concevoir les choses qui pouvaient me paraître, initialement, des corvées, comme des choses positives. Par exemple là c’était se dire : prendre un moment de pause dans ta journée. Prendre du temps pour toi. Une forme de soin. Une respiration. C’était un mot qui revenait souvent, ça.

061118, version 2 (6 novembre 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |