081218


Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble : la résidence (vivait-on donc dans une résidence ?) sera fermée aujourd’hui sur recommandation de la préfecture de police de Paris au cas où des heurts aient lieu (c’est mon mot, heurts, pas le leur). On ne pourra donc pas entrer à moins d’avoir le badge et/ou le code. K. prend de nos nouvelles, ayant vu à la télé qu’il y avait des émeutes. Et je ne parviens pas à écrire « Bara no a hanayome », que je lirai pour Seconda fin janvier, malgré X tentatives encore aujourd’hui. L’idée c’était d’écrire des fragments mais sous forme de roses, dans des espèces de vers arithmogrammatiques destroy mais ça fonctionnera pas. C’est vraiment dur. C’est préoccupant. Et puis il faut communiquer. Accident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effet, diffuser les pastilles sons et vidéos sur les réseaux, faire des emails. Si possible, parler, je m’en passerai bien. C’est quelque chose qui revient si souvent, ça. Je jetterai un œil de temps à autre aux manifestations et aux violences. Je suis inquiet pour les girafes. Mais ça ne m’empêchera pas de menacer quelqu’un (n’importe qui) de lui taser la gueule quand nous serons immergés loin sous la surface des mers dans une de nos aventures lovecraftiennes et flippantes pour lui voler quelque chose (quoi ?).

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

081218, version 7 (9 janvier 2019)

Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble : et qui dit , en substance , que la résidence (vivait-on donc dans une résidence résidence ?) sera fermée aujourd’hui sur recommandation de la préfecture de police de Paris au cas où des heurts aient lieu (c’est mon mot, heurts, pas le leur). On ne pourra donc pas entrer à moins d’avoir le badge et/ou le code. [K K .->mot192] prend de nos nouvelles, ayant vu à la télé qu’il y avait des images des émeutes. Et je ne parviens pas à écrire « Bara no a hanayome », que je lirai [pour Seconda fin janvier->https://www.atelierdebricolage.net/wp-content/uploads/2019/01/annonceSeconda-pourA4-web.pdf], Et je ne parviens pas à écrire Bara no a hanayome malgré X tentatives encore aujourd’hui. L’idée c’était d’écrire des fragments mais sous forme de roses, dans des espèces de [vers arithmogrammatiques->http://290364 vers aritmogramatiques destroy mais ça ne fonctionne pas .canalblog.com/archives/2008/02/13/7936088.html] destroy mais ça fonctionnera pas. C’est Aussi , c’est vraiment dur. Vais-je un jour y parvenir ? C’est préoccupant. Et puis il faut communiquer. Accident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effetAccident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effet , diffuser les pastilles sons et vidéos sur les réseaux, faire des emails mails . Si possible, parler , je m’en passerai bien. Je veux dire parler, je m’en passerai bien. C’est quelque chose qui revient [si->http://remue si souvent , ça .net/spip.php ?article8781] souvent, ça. Je jetterai un œil de temps à autre aux manifestations et aux violences. Je suis inquiet [pour pour les girafes->http://www girafes .slate.fr/story/170967/girafes-liste-especes-en-danger-critique-extinction]. Mais ça ne m’empêchera pas de menacer quelqu’un (n’importe qui) de lui taser la gueule quand nous serons immergés loin sous la surface des mers dans une de n nos aventures lovecraftiennes et flippantes pour lui voler quelque chose ( quoi  ? os aventures lovecraftiennes et flippantes pour lui voler quelque chose (quoi ?).
E., Paris, H., Accident de personne, K., T., H. P. Lovecraft, Bara no hanayome
png/capture_d_ecran_2019-01-09_a_18.18.41.png

081218, version 6 (23 décembre 2018)

Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble et qui dit, en substance, que la résidence (vivait-on donc dans une résidence ?) Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble et qui dit , en substance , que la résidence sera fermée aujourd’hui sur recommandation de la préfecture de police de Paris au cas où des heurts aient lieu (c’est mon mot, heurts, pas le leur). On ne pourra donc pas entrer à moins d’avoir le badge et/ou le code. K. prend de nos nouvelles, ayant vu à la télé des images des émeutes. Et je ne parviens pas à écrire Bara no a hanayome malgré X tentatives encore aujourd’hui. L’idée c’était d’écrire des fragments mais sous forme de roses, dans des espèces de vers aritmogramatiques destroy mais ça ne fonctionne pas. Aussi, c’est vraiment dur. Vais-je un jour y parvenir arriver ? C’est préoccupant. Et puis il faut communiquer. Accident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effet, diffuser les pastilles sons et vidéos sur les réseaux, faire des mails. J’ai horreur de ça, communiquer. Si possible, je m’en passerai bien. Je veux dire parler, je m’en passerai bien. C’est quelque chose qui revient si souvent, ça. Je jetterai un œil de temps à autre aux manifestations et aux violences. Je suis inquiet pour les girafes. Mais ça ne m’empêchera pas de menacer quelqu’un (n’importe qui) de lui taser la gueule quand nous serons immergés loin sous la surface des mers dans une de nos aventures lovecraftiennes et flippantes pour lui voler quelque chose ( quoi  ? un truc . ).

081218, version 5 (15 décembre 2018)

Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble et qui dit, en substance, que la résidence sera fermée aujourd’hui sur recommandation de la préfecture de police de Paris au cas où des heurts aient lieu (c’est mon mot, heurts, pas le leur). On ne pourra donc pas entrer à moins d’avoir le badge et/ou le code. K. prend de nos nouvelles ayant vu à la télé des émeutes. Et je ne parviens pas à écrire Bara bara no a hanayome malgré X tentatives encore aujourd’hui. L’idée c’était d’écrire des fragments mais sous forme de roses, dans des espèces de vers aritmogramatiques destroy mais ça ne fonctionne pas. Aussi, c’est vraiment dur. Vais-je un jour y arriver ? C’est préoccupant. Et puis il faut communiquer. Accident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effet, diffuser les pastilles sons et vidéos sur les réseaux, faire des mails. J’ai horreur de ça, communiquer. Si possible, je m’en passerai bien. Je veux dire parler, je m’en passerai bien. C’est quelque chose qui revient si souvent, ça. Je jetterai un œil de temps à autre aux manifestations et aux violences. Je suis inquiet pour les girafes. Mais ça ne m’empêchera pas de menacer quelqu’un (n’importe qui) de lui taser la gueule quand nous serons immergés immergé loin sous la surface des mers dans une de nos aventures lovecraftiennes et flippantes pour lui voler un truc.

081218, version 4 (9 décembre 2018)

Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble et qui dit, en substance, que la résidence sera fermée aujourd’hui sur recommandation de la préfecture de police de Paris au cas où des heurts aient lieu (c’est mon mot, heurts, pas le leur). On ne pourra donc pas entrer à moins d’avoir le badge et/ou le code. K. prend de nos nouvelles ayant vu à la télé des émeutes. Et je ne parviens pas à écrire bara no a hanayome malgré X tentatives encore aujourd’hui. L’idée c’était d’écrire des fragments sous forme de roses, dans des espèces de vers aritmogramatiques destroy mais ça ne fonctionne pas. Aussi, c’est vraiment dur. Vais-je un jour y arriver ? C’est préoccupant. Et puis il faut communiquer. Accident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effet, diffuser les pastilles sons et vidéos sur les réseaux, faire des mails. J’ai horreur de ça, communiquer. Si possible, je m’en passerai bien. Je veux dire parler, je m’en passerai bien. C’est quelque chose qui revient si souvent, ça. Je jetterai un œil de temps à autre aux manifestations et aux violences. Je suis inquiet pour les girafes. Mais ça ne m’empêchera pas de menacer quelqu’un (n’importe qui) de lui taser la gueule quand nous serons immergé loin sous la surface des mers dans une de nos aventures lovecraftiennes et flippantes pour lui voler un truc.

081218, version 3 (8 décembre 2018)

Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble et qui dit, en substance, que la résidence sera fermée aujourd’hui sur recommandation de la préfecture de police de Paris au cas où des heurts aient lieu (c’est mon mot, heurts, pas le leur). On ne pourra donc pas entrer à moins d’avoir le badge et/ou le code. K. prend de nos nouvelles ayant vu à la télé des émeutes. Et je ne parviens pas à écrire bara no a hanayome malgré X tentatives encore aujourd’hui. L’idée c’était d’écrire des fragments sous forme de roses, dans des espèces de vers aritmogramatiques destroy mais ça ne fonctionne pas. Aussi, c’est vraiment dur. Vais-je un jour y arriver ? C’est préoccupant. Et puis il faut communiquer. Accident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effet, diffuser les pastilles sons et vidéos sur les réseaux, faire des mails. J’ai horreur de ça, communiquer. Si possible, je m’en passerai bien. Je veux dire parler, je m’en passerai bien. C’est quelque chose qui revient si souvent, ça. Je jetterai un œil de temps à autre aux manifestations et aux violences. Je suis inquiet pour les girafes.

081218, version 2 (8 décembre 2018)

Il y a une affiche sur la porte de l’immeuble et qui dit, en substance, que la résidence sera fermée aujourd’hui sur recommandation de la préfecture de police de Paris au cas où des heurts aient lieu (c’est mon mot, heurts, pas le leur). On ne pourra donc pas entrer à moins d’avoir le badge et/ou le code. K. prend de nos nouvelles ayant vu à la télé des émeutes. Et je ne parviens pas à écrire bara no a hanayome malgré X tentatives encore aujourd’hui. L’idée c’était d’écrire des fragments sous forme de roses, dans des espèces de vers aritmogramatiques destroy mais ça ne fonctionne pas. Aussi, c’est vraiment dur. Vais-je un jour y arriver ? C’est préoccupant. Et puis il faut communiquer. Accident de personne est paru désormais alors mettre en ligne la page prévue à cet effet, diffuser les pastilles sons et vidéos sur les réseaux, faire des mails. J’ai horreur de ça, communiquer. Si possible, je m’en passerai bien. Je veux dire parler, je m’en passerai bien. C’est quelque chose qui revient si souvent, ça.
Guillaume Vissac

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |