200817


Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. The Long Walk : He ran a hand up his side and played the xylophone on his ribs. 656 mots pour Eff. Après avoir passé une partie de l’après-midi et de la soirée avec les parents d’H. entre Picpus, Bercy, la BNF et la rue T. rentrons pour retrouver Poulpir au fond du placard en train de boulotter du sucre et des nouilles de riz. Elle en a mis partout. Et une curieuse écorchure au creux du coude tiens. PSG - Toulouse (6-2).

<  -  >

{Partager}
{Révisions}

7 révisions

200817, version 8 (21 septembre 2017)

Paris, H., Lapin, Stephen King
jpg/dsc_0079_4.jpg
Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. Procès Pistorius, [Day 1, Part 3->https://www.youtube.com/watch?v=aFeVWOf-a4E]  : Barry Roux compare le témoignage du premier témoin à l’audience (la victime criait pendant les coups de feu) et lors de l’enquête policière (la victime n’aurait crié qu’après le dernier coup de feu). Après avoir tiré quatre coups de feu, Pistorius a crié à l’aide par la fenêtre et a frappé trois fois très fort sur la porte avec sa batte de cricket. La batte a été retrouvée, les coups sur la porte, disent les experts. Pourquoi n’a-t-elle pas avoir entendu les coups sur la porte ? Le témoin ne s’exprime plus en Afrikaan mais en anglais. Roux : He fired shots. He was beyond himself. He was screaming after that. N’est-il pas possible que les deux voix entendues crier par le témoin soit en réalité la même voix à différents moments (une voix grave et une voix aiguë, les deux de Pistorius) ? Si Reeva a crié à l’aide, Pistorius aurait compris que c’était elle. Le témoin : aucun doute sur le fait que c’était deux voix différentes. Quelle différence de décibels entre des coups de feu et des coups de batte sur une porte, à 177m de distance ? Après l’avoir entendu crier help, help, help d’autres témoins ont entendu une voix d’homme pleurer et dire no, please, no. Roux : comment se fait-il que son mari a cru entendre plus de coups de feu qu’elle (cinq ou six) ? The Long Walk : He ran a hand up his side and played the xylophone on his ribs. 656 mots pour Eff. Après avoir passé une partie de l’après-midi et de la soirée avec les parents d’H. entre Picpus, Bercy, la BNF et la rue T. rentrons pour retrouver Poulpir au fond du placard en train de boulotter du sucre et des nouilles de riz. Elle en a mis partout. Et une curieuse écorchure m’est apparue au creux du coude tiens sans que je m’en rende compte . PSG - Toulouse (6-2).

200817, version 7 (20 septembre 2017)

Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. Procès Pistorius, Day 1, Part 3 : Barry Roux compare le témoignage du premier témoin à l’audience (la victime criait pendant les coups de feu) et lors de l’enquête policière (la victime n’aurait crié qu’après le dernier coup de feu). Après avoir tiré quatre coups de feu, Pistorius a crié à l’aide par la fenêtre et a frappé trois fois très fort sur la porte avec sa batte de cricket. La batte a été retrouvée, les coups sur la porte, disent les experts. Pourquoi n’a-t-elle pas avoir entendu les coups sur la porte ? Le témoin ne s’exprime plus en Afrikaan mais en anglais. Roux : He fired shots. He was beyond himself. He was screaming after that. N’est-il pas possible que les deux voix entendues crier par le témoin soit en réalité la même voix à différents moments (une voix grave et une voix aiguë, les deux de Pistorius) ? Si Reeva a crié à l’aide, Pistorius aurait compris que c’était elle. Le témoin : aucun doute sur le fait que c’était deux voix différentes. Quelle différence de décibels entre des coups de feu et des coups de batte sur une porte, à 177m de distance ? Après l’avoir entendu crier help, help, help d’autres témoins ont entendu une voix d’homme pleurer et dire no, please, no. Roux : comment se fait-il que son mari a cru entendre plus de coups de feu qu’elle (cinq ou six) ? The Long Walk : He ran a hand up his side and played the xylophone on his ribs. 656 mots pour Eff. Après avoir passé une partie de l’après-midi et de la soirée avec les parents d’[H d’H .->mot59] entre Picpus, Bercy, la BNF et la rue T. rentrons pour retrouver Poulpir au fond du placard en train de boulotter du sucre et des nouilles de riz. Elle en a mis partout. Et une curieuse écorchure m’est apparue au creux du coude sans que je m’en rende compte. PSG - Toulouse (6-2).

200817, version 6 (20 août 2017)

Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. Procès Pistorius, Day 1, Part 3 : Barry Roux compare le témoignage du premier témoin à l’audience (la victime criait pendant les coups de feu) et lors de l’enquête policière (la victime n’aurait crié qu’après le dernier coup de feu). Après avoir tiré quatre coups de feu, Pistorius a crié à l’aide par la fenêtre et a frappé trois fois très fort sur la porte avec sa batte de cricket. La batte a été retrouvée, les coups sur la porte, disent les experts. Pourquoi n’a-t-elle pas avoir entendu les coups sur la porte ? Le témoin ne s’exprime plus en Afrikaan mais en anglais. Roux : He fired shots. He was beyond himself. He was screaming after that. N’est-il pas possible que les deux voix entendues crier par le témoin soit en réalité la même voix à différents moments (une voix grave et une voix aiguë, les deux de Pistorius) ? Si Reeva a crié à l’aide, Pistorius aurait compris que c’était elle. Le témoin : aucun doute sur le fait que c’était deux voix différentes. Quelle différence de décibels entre des coups de feu et des coups de batte sur une porte, à 177m de distance ? Après l’avoir entendu crier help, help, help d’autres témoins ont entendu une voix d’homme pleurer et dire no, please, no. Roux : comment se fait-il que son mari a cru entendre plus de coups de feu qu’elle (cinq ou six) ? The Long Walk : He ran a hand up his side and played the xylophone on his ribs. 656 mots pour Eff. Après avoir passé une partie de l’après-midi et de la soirée avec les parents d’H. entre Picpus, Bercy, la BNF et la rue T. rentrons pour retrouver Poulpir au fond du placard en train de boulotter du sucre et des nouilles de riz. Elle en a mis partout. Et une curieuse écorchure m’est apparue au creux du coude sans que je m’en rende compte. PSG - Toulouse (6-2).

200817, version 5 (20 août 2017)

Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. Procès Pistorius, Day 1, Part 3 : Barry Roux compare le témoignage du premier témoin à l’audience (la victime criait pendant les coups de feu) et lors de l’enquête policière (la victime n’aurait crié qu’après le dernier coup de feu). Après avoir tiré quatre coups de feu, Pistorius a crié à l’aide par la fenêtre et a frappé trois fois très fort sur la porte avec sa batte de cricket. La batte a été retrouvée, les coups sur la porte, disent les experts. Pourquoi n’a-t-elle pas avoir entendu les coups sur la porte ? Le témoin ne s’exprime plus en Afrikaan mais en anglais. Roux : He fired shots. He was beyond himself. He was screaming after that. N’est-il pas possible que les deux voix entendues crier par le témoin soit en réalité la même voix à différents moments (une voix grave et une voix aiguë, les deux de Pistorius) ? Si Reeva a crié à l’aide, Pistorius aurait compris que c’était elle. Le témoin : aucun doute sur le fait que c’était deux voix différentes. Quelle différence de décibels entre des coups de feu et des coups de batte sur une porte, à 177m de distance ? Après l’avoir entendu crier help, help, help d’autres témoins ont entendu une voix d’homme pleurer et dire no, please, no. Roux : comment se fait-il que son mari a cru entendre plus de coups de feu qu’elle (cinq ou six) ? The Long Walk : He ran a hand up his side and played the xylophone on his ribs. 656 mots pour Eff. Après avoir passé une partie de l’après-midi et de la soirée avec les parents d’H. entre Picpus, Bercy, la BNF et la rue T. rentrons pour retrouver Poulpir au fond du placard en train de boulotter du sucre et des nouilles de riz. Elle en a mis partout. Et une curieuse écorchure m’est apparue au creux du coude sans que je m’en rende compte.

200817, version 4 (20 août 2017)

Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. Procès Pistorius, Day 1, Part 3 : Barry Roux compare le témoignage du premier témoin à l’audience (la victime criait pendant les coups de feu) et lors de l’enquête policière (la victime n’aurait crié qu’après le dernier coup de feu). Après avoir tiré quatre coups de feu, Pistorius a crié à l’aide par la fenêtre et a frappé trois fois très fort sur la porte avec sa batte de cricket. La batte a été retrouvée, les coups sur la porte, disent les experts. Pourquoi n’a-t-elle pas avoir entendu les coups sur la porte ? Le témoin ne s’exprime plus en Afrikaan mais en anglais. Roux : He fired shots. He was beyond himself. He was screaming after that. N’est-il pas possible que les deux voix entendues crier par le témoin soit en réalité la même voix à différents moments (une voix grave et une voix aiguë, les deux de Pistorius) ? Si Reeva a crié à l’aide, Pistorius aurait compris que c’était elle. Le témoin : aucun doute sur le fait que c’était deux voix différentes. Quelle différence de décibels entre des coups de feu et des coups de batte sur une porte, à 177m de distance ? Après l’avoir entendu crier help, help, help d’autres témoins ont entendu une voix d’homme pleurer et dire no, please, no. Roux : comment se fait-il que son mari a cru entendre plus de coups de feu qu’elle (cinq ou six) ? The Long Walk : He ran a hand up his side and played the xylophone on his ribs. 656 mots pour Eff.

200817, version 3 (20 août 2017)

Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. Procès Pistorius, Day 1, Part 3 : Barry Roux compare le témoignage du premier témoin à l’audience (la victime criait pendant les coups de feu) et lors de l’enquête policière (la victime n’aurait crié qu’après le dernier coup de feu). Après avoir tiré quatre coups de feu, Pistorius a crié à l’aide par la fenêtre et a frappé trois fois très fort sur la porte avec sa batte de cricket. La batte a été retrouvée, les coups sur la porte, disent les experts. Pourquoi n’a-t-elle pas avoir entendu les coups sur la porte ? Le témoin ne s’exprime plus en Afrikaan mais en anglais. Roux : He fired shots. He was beyond himself. He was screaming after that. N’est-il pas possible que les deux voix entendues crier par le témoin soit en réalité la même voix à différents moments (une voix grave et une voix aiguë, les deux de Pistorius) ? Si Reeva a crié à l’aide, Pistorius aurait compris que c’était elle. Le témoin : aucun doute sur le fait que c’était deux voix différentes. Quelle différence de décibels entre des coups de feu et des coups de batte sur une porte, à 177m de distance ? Après l’avoir entendu crier help, help, help d’autres témoins ont entendu une voix d’homme pleurer et dire no, please, no. Roux : comment se fait-il que son mari a cru entendre plus de coups de feu qu’elle (cinq ou six) ? The Long Walk : He ran a hand up his side and played the xylophone on his ribs.

200817, version 2 (20 août 2017)

Suite et fin des recopiages des Eff écrits à Sauve ou dans le train du retour. Procès Pistorius, Day 1, Part 3 : Barry Roux compare le témoignage du premier témoin à l’audience (la victime criait pendant les coups de feu) et lors de l’enquête policière (la victime n’aurait crié qu’après le dernier coup de feu). Après avoir tiré quatre coups de feu, Pistorius a crié à l’aide par la fenêtre et a frappé trois fois très fort sur la porte avec sa batte de cricket. La batte a été retrouvée, les coups sur la porte, disent les experts. Pourquoi n’a-t-elle pas avoir entendu les coups sur la porte ? Le témoin ne s’exprime plus en Afrikaan mais en anglais. Roux : He fired shots. He was beyond himself. He was screaming after that. N’est-il pas possible que les deux voix entendues crier par le témoin soit en réalité la même voix à différents moments (une voix grave et une voix aiguë, les deux de Pistorius) ? Si Reeva a crié à l’aide, Pistorius aurait compris que c’était elle. Le témoin : aucun doute sur le fait que c’était deux voix différentes. Quelle différence de décibels entre des coups de feu et des coups de batte sur une porte, à 177m de distance ? Après l’avoir entendu crier help, help, help d’autres témoins ont entendu une voix d’homme pleurer et dire no, please, no. Roux : comment se fait-il que son mari a cru entendre plus de coups de feu qu’elle (cinq ou six) ?
Guillaume Vissac
{Commentaires}

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

{Autres articles}


Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |