150718


Finirons-nous ainsi ? Enterrés à côté d’un McDonald’s, à côté de fausse viande, de faux pain, enroulés dans de faux dollars, si nous n’habitons plus nulle part, si nous ne mettons pas nos mains amoureuses à la pâte de la terre ? Être « enterré nulle part », n’est-ce pas le problème de la naissance, être né nulle part, dans l’allée sept du supermarché, dans le cauchemar d’un centre d’achat, parmi les chiffres émotifs des marchés boursiers ? Est-ce que l’âme pourrira dans les codes des ordinateurs, dans la machinerie de l’industrie minière qui défonce notre pays sans dire merci ? Ils détruisent nos lacs, nos forêts, nos îles, puis nous invitent à faire un don. Nous ne sommes plus vierges de nulle part.
Heureusement, il y a des moules et des algues. C’est bête, écrire : heureusement, il y a des moules et des algues. Je veux dire qu’il reste du vivant. La planète devient incertaine. Où pouvons-nous reposer ? Est-ce cela mourir : ne rien habiter ?

Ouanessa Younsi, Soigner, aimer, Mémoire d’encrier

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05. Je tenais à le faire avant notre départ. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui dire que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Plus tôt. Mais je suis pas pressé. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans pour ce que j’en sais. Et il y aura matière à couper encore, couper pas mal. Moi, je reprends trop ces textes, et trop longtemps, j’en ai conscience. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en foudre, en énergie. Mais on ne parle déjà plus de la même chose ici. Le truc, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale (France - Croatie, 4-2) et voilà : la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire oh my god, oh my god, oh my god.

<  -  >

Partager

Révisions

9 révisions

150718, version 10 (18 août 2018)

<blockquote>

Finirons-nous ainsi ? Enterrés à côté d’un McDonald’s, à côté de fausse viande, de faux pain, enroulés dans de faux dollars, si nous n’habitons plus nulle part, si nous ne mettons pas nos mains amoureuses à la pâte de la terre ? Être « enterré nulle part », n’est-ce pas le problème de la naissance, être né nulle part, dans l’allée sept du supermarché, dans le cauchemar d’un centre d’achat, parmi les chiffres émotifs des marchés boursiers ? Est-ce que l’âme pourrira dans les codes des ordinateurs, dans la machinerie de l’industrie minière qui défonce notre pays sans dire merci ? Ils détruisent nos lacs, nos forêts, nos îles, puis nous invitent à faire un don. Nous ne sommes plus vierges de nulle part.
Heureusement, il y a des moules et des algues. C’est bête, écrire : heureusement, il y a des moules et des algues. Je veux dire qu’il reste du vivant. La planète devient incertaine. Où pouvons-nous reposer ? Est-ce cela mourir : ne rien habiter ?

Ouanessa Younsi, Soigner, aimer, Mémoire d’encrier

</blockquote>

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05. Je tenais à le faire avant notre départ. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui dire que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Plus tôt. Mais je suis pas pressé. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans pour ce que j’en sais. Et il y aura matière à couper encore, couper pas mal. Moi, je reprends trop ces textes, et trop longtemps, j’en ai conscience. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en foudre, en énergie. Mais on ne parle déjà plus de la même chose ici. Le truc, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette < mark>putain putain de </ mark>finale finale (France - Croatie, 4-2) et voilà : la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire oh my god, oh my god, oh my god.

150718, version 9 (16 août 2018)

<blockquote>

Finirons-nous ainsi ? Enterrés à côté d’un McDonald’s, à côté de fausse viande, de faux pain, enroulés dans de faux dollars, si nous n’habitons plus nulle part, si nous ne mettons pas nos mains amoureuses à la pâte de la terre ? Être « enterré nulle part », n’est-ce pas le problème de la naissance, être né nulle part, dans l’allée sept du supermarché, dans le cauchemar d’un centre d’achat, parmi les chiffres émotifs des marchés boursiers ? Est-ce que l’âme pourrira dans les codes des ordinateurs, dans la machinerie de l’industrie minière qui défonce notre pays sans dire merci ? Ils détruisent nos lacs, nos forêts, nos îles, puis nous invitent à faire un don. Nous ne sommes plus vierges de nulle part.
Heureusement, il y a des moules et des algues. C’est bête, écrire : heureusement, il y a des moules et des algues. Je veux dire qu’il reste du vivant. La planète devient incertaine. Où pouvons-nous reposer ? Est-ce cela mourir : ne rien habiter ?

Ouanessa Younsi, [Soigner soigner , aimer->http://memoiredencrier . citation longue d’aujourd’hui com/soigner-aimer-ouanessa-younsi/], Mémoire d’encrier

</blockquote>

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05. Je tenais tiens à le faire avant notre départ. L’autre jourL’autre jour , j’expliquais à [T T .->mot503] les règles de la folga (sans pour autant lui dire que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison ([ ( T.->mot503]), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Plus Et plus tôt. Mais je suis pas pressé, non . Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans pour ce que j’en sais. Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Moi , Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps, j’en ai conscience. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en foudre, en énergie. Mais on ne parle déjà plus de la c’est même chose pas le sujet ici. Le truc sujet , c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale (France - Croatie 4-2 , 4-2 ) et voilà  : la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire [oh oh my god, oh my god, oh my god->https://www . god ). youtube.com/watch ?v=q_eUC1nFZPs&frags=pl%2Cwn].

Football, ///, T., Ouanessa Younsi, Friends
jpg/une-photo-qui-restera-historique.jpg

150718, version 8 (13 août 2018)

Ouanessa Younsi, soigner, citation longue d’aujourd’hui

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05. Je tiens à le faire avant notre départ. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui dire préciser que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Et plus tôt. Mais je suis pas pressé, non. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans pour ce que j’en sais. Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps, j’en ai conscience. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en foudre, en énergie. Mais c’est même pas le sujet ici. Le sujet, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale (4-2, la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire oh my god , oh my god , oh my god OMG OMG OMG ).

150718, version 7 (6 août 2018)

Ouanessa Younsi, soigner, citation longue d’aujourd’hui

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05car je tenais à le faire avant notre départ . Je tiens à le faire avant notre départ. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui préciser que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Et plus tôt. Mais je ne suis pas pressé, non. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans pour ce que j’en sais. Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps, j’en ai conscience . Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en foudre folie , en énergie. Mais c’est même pas le sujet ici. Le sujet, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale (4-2, la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire OMG OMG OMG).

150718, version 6 (3 août 2018)

Ouanessa Younsi, soigner, citation longue d’aujourd’hui

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05 car je tenais à le faire avant notre départ. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui préciser que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Et plus tôt. Mais je ne suis pas pressé, non. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans pour ce que j’en sais. Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en folie, en énergie. Mais c’est même ce n’est pas le sujet ici. Le sujet, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale (4-2, la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire OMG OMG OMG ).

150718, version 5 (1er août 2018)

Ouanessa Younsi, soigner, citation longue d’aujourd’hui

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde la France joue ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05 car je tenais à le faire avant notre départdemain . L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui préciser que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Et plus tôt. Mais je ne suis pas pressé, non. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans pour ce que j’en sais . Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en folie, en énergie. Mais ce n’est pas le sujet ici. Le sujet, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale (4-2, la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire OMG OMG ).

150718, version 4 (29 juillet 2018)

Ouanessa Younsi, soigner, citation longue d’aujourd’hui

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde où la France joue ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05 car je tenais à le faire avant notre départ demain. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui préciser que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Et plus tôt. Mais je ne suis pas pressé, non. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans. Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en folie, en énergie. Mais ce n’est pas le sujet ici. Le sujet, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale (4-2, la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire OMG ).

150718, version 3 (15 juillet 2018)

Ouanessa Younsi, soigner, citation longue d’aujourd’hui

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde où la France joue ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05 car je tenais à le faire avant notre départ demain. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui préciser que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Et plus tôt. Mais je ne suis pas pressé, non. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans. Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en folie, en énergie. Mais ce n’est pas le sujet ici. Le sujet, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale ( 4-2 , la France est championne du monde pour la deuxième fois de son histoire ). .

150718, version 2 (15 juillet 2018)

Ouanessa Younsi, soigner, citation longue d’aujourd’hui

Qu’est-ce que tu peux faire de ta vie pendant ces longues heures d’après-midi précédant une finale de Coupe du monde où la France joue ? Par exemple, il a fallu rentrer les corrections du Morphine(s) 05 car je tenais à le faire avant notre départ demain. L’autre jour, j’expliquais à T. les règles de la folga (sans pour autant lui préciser que ça s’appelait la folga), et de comment j’en étais venu à me retrouver plus intéressé par le fait d’inventer un sport futuristique que de concevoir une intrigue cohérente. Mais il a raison (T.), ça ne pourra pas durer indéfiniment cette atmosphère générale où on suit juste le quotidien de quelqu’un dans un hôpital et loin de nous. Il faut que je fasse intervenir la quête de Wim plus vite. Et plus tôt. Mais je ne suis pas pressé, non. Ça pourrait tout aussi bien me prendre encore dix ans. Et il y aura matière à couper encore, à couper pas mal. Et je reprends trop ces textes, et trop longtemps. Ce que je gagne en précision je le perds en flux, en folie, en énergie. Mais ce n’est pas le sujet ici. Le sujet, c’est que le Morphine(s) 05 est presque, oui, fini, à moins de trois heures de cette putain de finale.

Guillaume Vissac

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |