190818


Souvent je doute de trucs indubitables. Par exemple, là, voyant le four marcher, et chauffer même : doit y avoir un problème. Et en réalité il marche pas. Ou bien lisant un truc sur une liseuse, voyant la progression en pourcentage : j’arriverai jamais à 100%. Ça s’arrêtera avant. Ou, au contraire, ça ira au-delà. Le compte n’est pas bon, quoi. D’ailleurs jusqu’où faut-il se pencher sur le jardin de la BNF pour tenter d’apercevoir les chèvres (mais sont-elles encore là) ? J’en doute. Il fait nuit quand on sort de ce film au cours duquel des héros chinois se battent contre des dragons et des démons masqués. Encore une fois, dans la salle, avant que ça ne commence, je me suis dit mais on s’est trompé de salle (mais non). On devrait aller plus souvent voir ce genre de trucs. Et, comme souvent, on en est à se dire, pendant les bandes annonces, que ça on ira le voir, ça on ira le voir, ça on ira le voir. Mais combien verra-t-on véritablement ? Lorsqu’on ne vivra plus à Paris, on n’ira probablement plus aussi souvent au ciné (et mentalement non plus).

<  -  >

Partager

Révisions

7 révisions

190818, version 8 (19 septembre 2018)

Paris, H., Tsui Hark
Souvent je doute de trucs indubitables. Par exemple, là, voyant le four marcher, et chauffer même : , il doit y avoir un problème. Et en réalité il marche pas. Ou bien lisant un truc sur une liseuse, voyant la progression en pourcentage : j’arriverai , j’arriverais jamais à 100%. Ça s’arrêtera avant. Ou, au contraire, ça ira au-delà. Le compte n’est pas bon, quoi. D’ailleurs jusqu’où faut-il se pencher sur le jardin de la BNF pour tenter d’apercevoir les chèvres (mais sont-elles encore là) ? J’en doute. Il fait nuit quand on sort de [ce->https://fr.wikipedia.org/wiki/Détective_Dee_:_La_Légende_des_Rois_célestes] Il fait nuit quand on sort de ce film au cours duquel des héros chinois se battent contre des dragons et des démons masqués. Encore une fois, dans la salle, avant que ça ne commence, je me suis dit mais on s’est trompé de salle (mais non). On devrait aller plus souvent voir ce genre de trucs. Et, comme souvent, on en est à se dire, pendant les bandes annonces, que ça on ira le voir, ça on ira le voir, ça on ira le voir. Mais combien verra-t-on véritablement ? Lorsqu’on ne vivra plus à Paris, on n’ira ira probablement plus aussi souvent au ciné (et mentalement non plus).
jpg/dsc_0404.jpg

190818, version 7 (17 septembre 2018)

Souvent je doute de trucs indubitables. Par exemple, comme ici , voyant le four marcher, et chauffer même, il doit y avoir un problèmeet en réalité il ne marche pas . Et en réalité il marche pas. Ou bien lisant un truc sur une liseuse, voyant la progression en pourcentage, j’arriverais jamais à 100%. Ça s’arrêtera avant. Ou, au contraire, ça ira au-delà. Le compte n’est pas bon, quoi. D’ailleurs jusqu’où faut-il se pencher sur le jardin de la BNF pour tenter d’apercevoir les chèvres (mais sont-elles encore là) ? J’en doute. Il fait nuit quand on sort de ce film au cours duquel des héros chinois se battent contre des dragons et des démons masqués. Encore une fois, dans la salle, avant que ça ne commence, je me suis dit mais on s’est trompé de salle (mais non). On devrait aller plus souvent voir ce genre de trucs. Et, comme souvent, on en est à se dire, pendant les bandes annonces, que ça on ira le voir, ça on ira le voir, ça on ira le voir. Mais combien verra-t-on véritablement ? Lorsqu’on ne vivra plus à Paris, on ira n’ira probablement plus aussi souvent au ciné (et mentalement non plus).

190818, version 6 (16 septembre 2018)

Souvent je doute de trucs indubitables. Par exemple, comme ici, voyant le four marcher, et chauffer même, il doit je me dis qu’il y avoir a un problème et en qu’en réalité il ne marche pas. Ou bien lisant Lisant un truc sur une liseuse, voyant la progression en pourcentage, je me dis que que j’arriverais jamais à 100%. Ça s’arrêtera avant. Oubien , au contraire, ça ira au-delà. Le Que le compte n’est pas bon, quoi. D’ailleurs jusqu’où faut-il se pencher sur le jardin de la BNF pour tenter d’apercevoir les chèvres (mais sont-elles encore là) ? J’en doute. Il fait nuit quand on sort de ce film au cours duquel des héros chinois se battent contre des dragons et des démons masqués. Encore une fois, dans la salle, avant que ça ne commence, je me suis dit on s’est qu’on s’était trompé de salle (mais non). On devrait aller plus souvent voir ce genre de trucs films . Et, comme souvent, on en est à se dire, pendant les bandes annonces, que ça on ira le voir ce film-là , ça on ira le voir ce film-là , ça ce film-là et ce film-là on ira le irait bien les voir. Mais combien verra-t-on véritablement ? Lorsqu’on ne vivra plus à Paris, on n’ira probablement plus aussi souvent au ciné (et mentalement non plus).

190818, version 5 (15 septembre 2018)

Souvent je doute de trucs indubitables. Par exemple, comme ici, voyant le four marcher fonctionner , et chauffer même, je me dis qu’il y a un problème et qu’en réalité il ne marche pas. Lisant un truc sur une liseuse, voyant la progression en pourcentage, je me dis que ce n’est pas possible et que j’arriverais jamais à 100%. Ça s’arrêtera avant. Ou bien, au contraire, ça ira au-delà. Que le compte n’est pas bon, quoi. D’ailleurs jusqu’où faut-il se pencher sur le jardin de la BNF pour tenter d’apercevoir les chèvres (mais d’ailleurs sont-elles encore là) ? J’en doute. Il fait nuit quand on sort de ce film au cours duquel des héros chinois se battent contre des dragons et des démons masqués. Encore une fois, dans la salle, avant que ça ne commence, je me suis dit qu’on s’était trompé de salle (mais non). On devrait aller plus souvent voir ce genre de films. Et, comme souvent, on en est à se dire, pendant les bandes annonces, que ce film-là, ce film-là, ce film-là et ce film-là on irait bien les voir. Mais combien verra-t-on véritablement ? Lorsqu’on ne vivra plus à Paris, on n’ira probablement plus aussi souvent au ciné (et mentalement non plus).

190818, version 4 (8 septembre 2018)

Souvent je doute de trucs indubitables. Par exemple, comme ici, voyant le four fonctionner, et chauffer même, je me dis qu’il y a un problème et qu’en réalité il ne marche pas. Lisant un truc sur une liseuse, voyant la progression en pourcentage, je me dis que ce n’est pas possible et que j’arriverais je n’arriverais jamais à 100%. Ça s’arrêtera avant. Ou bien, au contraire, ça ira au-delàde 100 . D’ailleurs jusqu’où faut-il se pencher sur le jardin de la BNF pour tenter d’apercevoir les chèvres (d’ailleurs sont-elles encore là) ? J’en doute. Il fait nuit quand on sort de ce film au cours duquel des héros chinois se battent contre des dragons et des démons masqués. Encore une fois, dans la salle, avant que ça ne commence, je me suis dit qu’on s’était trompé de salle (mais non). On devrait aller plus souvent voir ce genre de films. Et, comme souvent, on en est à se dire, pendant les bandes annonces, que ce film-là, ce film-là, ce film-là et ce film-là on irait bien les voir. Mais , comme souvent , combien verra-t-on véritablement ? Lorsqu’on ne vivra plus à Paris, on n’ira probablement plus aussi souvent au ciné (et mentalement non plus).

190818, version 3 (20 août 2018)

Souvent je doute de trucs indubitables. Par exemple, comme ici, voyant le four fonctionner, et chauffer même, je me dis qu’il y a un problème et qu’en réalité il ne marche pas. Lisant un truc sur une liseuse, voyant la progression en pourcentage, je me dis que ce n’est pas possible et que je n’arriverais jamais à 100%. Ça s’arrêtera avant. Ou bien, au contraire, ça ira au-delà de 100. D’ailleurs jusqu’où faut-il se pencher sur le jardin de la BNF pour tenter d’apercevoir les chèvres (d’ailleurs sont-elles encore là) ? J’en doute. Il fait nuit quand on sort de ce film au cours duquel des héros chinois se battent contre des dragons et des démons masqués. Encore une fois, dans la salle, avant que ça ne commence, je me suis dit qu’on s’était trompé de salle (mais non). On devrait aller plus souvent voir ce genre de films. Et, comme souvent, on en est à se dire, pendant les bandes annonces, que ce film-là, ce film-là, ce film-là et ce film-là on irait bien les voir. Mais, comme souvent, combien verra-t-on véritablement ? Lorsqu’on ne vivra plus à Paris, on n’ira probablement plus aussi souvent au ciné (mentalement non plus).

190818, version 2 (20 août 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |