300913


(...) L’anarque arrive à s’entretenir cordialement, en général, avec le matérialiste, s’il va jusqu’au bout de ses idées. Un sol favorable à de tels entretiens, un creuset où, à vrai dire, n’ont réussi que des amalgames, c’était, il y a bien longtemps, la taverne d’Hippel, à Berlin. S’y réunissaient les « hommes libres », qui prétendaient être « le corps franc du radicalisme ». Je les ai évoqués au luminar et j’y reviendrai en détail. Pour commencer, je les considérais comme l’une de ces coteries typiques de Germains, qui s’agglutinent au pied du frêne Yggdrasill pour méditer sur le destin. Où qu’on cherche les origines des grands bouleversements, on aboutit à l’une de leurs universités — mais qui en connaît encore les noms... Tübingen, Königsberg, Göttingen ?

Ernst Jünger, Eumeswil, Folio, traduction Henri Plard, P. 241

Quelle terreur l’irruption de ces villes bien réelles dans l’univers fictif, anticipé, exotique d’Eumeswil. C’est comme se rendre soudain compte qu’une pensée maladroite nous expulse dix ans en arrière.

Griffonné ce passage dans le métro, tiré de ///, j’ignore comment temporellement et géographiquement, narratologiquement il se rattache aux autres, comment il faut le situer dans la gigantesque arborescence (mentale pour l’heure). Ce qui serait intéressant, ce serait de partir de ce passage pour construire une démo jouable (ce n’est pas la première fois il me semble que j’utilise cette expression). Voilà comment elle pourrait se présenter : le héros est quelque part dans un hangar immense où des foules sont massées pour attendre (attendre quoi ? peut-être une décontamination quotidienne) et peut déambuler autour en observant les gens. Il doit se procurer une technologie capable de brouiller visuellement l’espace réel, d’où son intérêt pour l’homme des carnes et son application skinblock. D’autres, bien sûr, sont susceptibles de posséder ce type de dispositif dans leurs humeurs vitrées. Il serait possible de procéder autrement (ou d’échouer, ou de mourir). Il existerait plusieurs façons d’obtenir cette technologie, celle qui te vient spontanément en tête ce serait l’extraction des deux yeux, et le héros est tout à fait à même d’utiliser ce type de méthode (nous sommes dans le nœud dit « insurrection armée contre le monde »). Une autre possibilité consisterait tout simplement à hacker la personne et à l’utiliser à distance comme marionnette téléguidée. Ce sont des idées que je jette au hasard, ladite démo n’existe pas. L’autre réflexion porte sur la navigation, et sur la possibilité d’accéder, dans n’importe quelle page, vers une balise repère via l’hypertexte. Ce ne serait pas la page précédente (l’accès étant prévu par défaut via le navigateur), mais un tremplin vers un lieu prédéterminé plus tôt dans le temps, un lieu sûr, au cas où, vers quoi recommencer une partie du tronçon ou partir sur des voies différentes. Un checkpoint. À creuser.

<  -  >

Partager

Révisions

3 révisions

300913, version 4 (7 octobre 2013)

<blockquote>

(...) L’anarque arrive à s’entretenir cordialement, en général, avec le matérialiste, s’il va jusqu’au bout de ses idées. Un sol favorable à de tels entretiens, un creuset où, à vrai dire, n’ont réussi que des amalgames, c’était, il y a bien longtemps, la taverne d’Hippel, à Berlin. S’y réunissaient les « hommes libres », qui prétendaient être « le corps franc du radicalisme ». Je les ai évoqués au luminar et j’y reviendrai en détail. Pour commencer, je les considérais comme l’une de ces coteries typiques de Germains, qui s’agglutinent au pied du frêne Yggdrasill pour méditer sur le destin. Où qu’on cherche les origines des grands bouleversements, on aboutit à l’une de leurs universités — mais qui en connaît encore les noms... Tübingen, Königsberg, Göttingen ?

Ernst Extrait Jünger, Eumeswil , Folio , traduction Henri Plard , P . noms de villes réelles 241

Ernst Jünger, ///

300913, version 3 (6 octobre 2013)

Griffonné ce passage imaginé dans le métro, tiré de ///, ///, je ne sais pas vraiment comment temporellement et géographiquement, narratologiquement il se rattache aux autres, comment on peut le situer dans la gigantesque arborescence (mentale pour l’heure l’instant ). Ce qui serait intéressant, ce serait de partir de ce passage pour construire une démo jouable (ce n’est pas la première fois il me semble semble-t-il que j’utilise cette expression). ) du truc . Voilà comment elle pourrait se présenter : le héros est quelque part dans un hangar immense où des foules sont massées pour attendre (attendre quoi ? peut-être une décontamination quotidienne) et peut déambuler autour en observant les gens. Il doit se procurer une technologie capable de brouiller visuellement l’espace réel, d’où son intérêt pour l’homme des carnes et son application skinblock. D’autres, bien sûr, sont susceptibles de posséder ce type de dispositif dans leurs humeurs vitrées. Il serait possible de procéder autrement (ou d’échouer, ou de mourir). Il existerait plusieurs moyens d’obtenir cette technologie, celle qui te vient spontanément en tête ce serait l’extraction des deux yeux, et le héros est tout à fait apte à même d’utiliser utiliser ce type de méthode (nous sommes dans le nœud dit « insurrection armée contre le système et le monde »).  » à ce moment des faits ). Une autre possibilité consisterait tout simplement à hacker la personne et à l’utiliser à distance comme marionnette téléguidée. Ce sont des idées que je jette au hasard, je ne dis pas que je ferai une démo de ce type. L’autre réflexion porte sur la navigation, et sur la possibilité d’accéder sur n’importe quelle page via un lien vers ailleurs en amont. C’est-à-dire que ce ne serait pas la page précédente, qui existera en elle-même dans le navigateur, mais un tremplin vers un lieu prédéterminé plus tôt dans le temps, un lieu sûr, au cas où, vers quoi recommencer une partie du tronçon ou partir vers des voies différentes. À creuser.

300913, version 2 (5 octobre 2013)

300913 301013
Griffonné ce passage imaginé dans le métro, tiré de ///, je ne sais pas vraiment comment temporellement et géographiquement, narratologiquement il se rattache aux autres, comment on peut le situer dans la gigantesque arborescence (mentale pour l’instant). Ce qui serait intéressant, ce serait de partir de ce passage pour construire une démo jouable (ce n’est pas la première fois me semble-t-il que j’utilise cette expression) du truc. Voilà comment elle pourrait se présenter : le héros est quelque part dans un hangar immense où des foules sont massées pour attendre (attendre quoi ? peut-être une décontamination quotidienne) et peut déambuler autour en observant les gens. Il doit se procurer une technologie capable de brouiller visuellement l’espace réel, d’où son intérêt pour l’homme des carnes et son application skinblock. D’autres, bien sûr, sont susceptibles de posséder ce type de dispositif dans leurs humeurs vitrées. Il serait possible de procéder autrement (ou d’échouer , ou de mourir). Il existerait plusieurs moyens d’obtenir cette technologie, celle qui te vient spontanément en tête ce serait l’extraction des deux yeux, et le héros est tout à fait apte à utiliser ce type de méthode ( , nous sommes dans le nœud dit « insurrection armée contre le système et le monde » à ce moment des faits). . Une autre possibilité consisterait tout simplement à hacker la personne et à l’utiliser à distance comme marionnette téléguidée. Ce sont des idées que je jette au hasard, je ne dis pas que je ferai une démo de ce type. L’autre réflexion porte sur la navigation, et sur la possibilité d’accéder sur n’importe quelle page via à un lien vers ailleurs en amont. C’est-à-dire que ce ne serait pas la page précédente, qui existera en elle-même dans le navigateur, mais un tremplin vers un lieu prédéterminé plus tôt dans le temps, un lieu sûr, au cas où, vers quoi recommencer une partie du tronçon ou partir vers des voies différentes. À A creuser.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |