///, une démo non jouable


Extrait d’un truc appelé ///. C’est non jouable. Adblock existe réellement, mais pas dans les yeux. Skinblock n’existe pas encore. Le système de goulot d’une bouteille consignée vient d’un truc qui s’appelle RahXephon et dont je n’ai absolument aucun souvenir (sauf ça). Le contexte de l’écriture et de la mise en ligne de ce passage seront publiés à J+5 et J+7 dans le journal.

Alors regarde. Lui, par exemple. L’homme des carnes (il
devient dans ta tête l’homme de carnes car il ressemble
à une version de Jean de l’Ours en costume Versace), le
long de la zone des nergies. Il fait les 100 pas, il se
cherche une image corporelle digne de lui. Il n’est pas
censé fumer de la vapeur le long de la zone des nergies
mais les vigiles le laissent faire. Il dit (l’homme des
carnes dit) : — Concernant la fluidité des échanges, le
système bichromique, la prestance ducon la prestance, à
l’origine il y en avait beaucoup, faut exiger de l’area
qu’ils essaient de faire leur taf, je suis pas d’accord
avec ça, c’est pas à moi qu’il faut le dire, c’est à un
autre niveau que ça se décide, j’ai toujours eu envie à
l’époque de goûter à l’askance mais cette connasse elle
a jamais voulu, tu sais pas c’est quoi l’askance ?, bon
c’est un peu comme la moelle gogne mais en plus comment
dire je sais pas enfin faut y aller, j’en reviens, etc.
Il parle en transmission rétrosatellitaire, l’homme des
carnes. Personne ne l’écoute. Il se sert de ses jambes.
Il marche & il revient. S’assoit, il se lève. Longtemps
après un blême l’approche, ils se connaissent : — Ca te
dirait une gorge ? Ils boivent. Il faut jeter la langue
dans le goulot pour faire glisser la bille & faire suer
le liquide sur la langue quand tu bois. — Je déteste ça
ces merdes, dit le blême. — Je reviens d’une mission au
Sud à Mogadiscio, dit l’homme des carnes. Là-bas, c’est
que de ça. — J’en ai marre de la pub dans les halls, on
dirait que c’est encore pire que l’intracrânien putain.
— Quoi quelle pub ? — Là, là, partout... Partout quoi !
— Je vois pas. Le blême remonte sa manche : — Regarde !
— Je vois pas. Le blême regarde son bras. — Chelou, il
dit. — C’est parce que j’ai adblock, dit l’autre. — Ok.
— Je l’ai pris à Mogadiscio, il dit. — Ok. - Sans ça là
bas tu survis pas. — Ouais ? — Ouais. Ca change la vie.
— Qu’est-ce tu vois à la place ? — À la place de quoi ?
— De la pub. — Rien. Le truc récupère juste la texture,
enfin d’abord il identifie la zone pub, tu vois ? — Ok.
— Ensuite il colle un filtre pour masquer. — Ouais. — À
la fin juste il remplace la zone pub avec de la texture
au bord qu’il duplique, à la place de la zone. - Ouais.
— Tu comprends le truc ? — Je crois ouais. Donc en fait
ce que tu vois c’est du code couleur flou ? — Ouais. On
peut dire ça. C’est le même principe pour skinblock. Tu
connais skinblock ? — Non. C’est quoi ? - C’est pareil,
sauf qu’à la place des pubs, ben c’est de la peau, t’as
vu ? — Quoi de la peau ? — Ben de la peau. Les gens. La
foule par exemple, quand t’es dans la foule. Putain, je
peux te dire que c’est vital à Mogadiscio. — Comment ça
marche ? — Pareil que pour adblock : d’abord tu définis
ce que c’est que tu veux bloquer, par exemple j’en sais
rien, bon à Mogadiscio c’était les noirs, t’as vu, puis
tu règles la tolérance du filtre & il te vire les mecs.
— Tu peux virer que les mecs ? — Non je veux dire c’est
une façon de parler. — Ah ok. — Tu peux virer les peaux
en fait. — Ok. Donc qu’est-ce tu vois ? — Pareil. De la
texture. Ca fait syncro avec le panorama, les fringues.
— Les fringues il les bloque pas ? — Non non. — Ah ok !
— Donc par exemple à Mogadiscio, j’y ai passé 3 mois, à
savoir quand même que c’est blindé Mogadiscio parce que
y a foule, vraiment, je sais pas si tu sais. — Ouais on
m’a dit. — Ouais non c’est pire que ça. — Ouais. — Donc
quand tu vas en party sur la plage c’est l’enfer, alors
tu mets skinblock & tu respires. — Ceux que tu bloques,
c’est que les noirs ? — Oui & non, ça dépend où t’es...
— Ok. Donc tu pourrais bloquer les blancs par exemple ?
— Ouais, en théorie. Je veux dire ouais. Même là-bas, à
Mogadiscio je veux dire, je suppose que c’est utile. En
fait tu peux en faire l’usage que tu veux, t’as vu, les
paramètres sont super faciles à... Il y a une voix dans
le hangar qui résonne, les néons roulent sur eux-mêmes.
La voix hurle des phrases duveteuses & panées. Le blême
prête l’oreille. L’homme de carnes a enlevé sa veste de
costume Versace qu’il a pliée sur son coude & il enlève
sa chemise beige qu’il a pliée sur son coude & il ouvre
les épaules comme pour faire du stretching en Marcel en
polyester électrique. Le blême le regarde remuer, taper
autour, lancer ses poings dans l’air meuble & enflé, se
toucher les épaules, haleter un peu, transpirer dans le
cou, l’air de se dire, le blême, putain il a des biceps
pourquoi que moi j’en ai pas des biceps ? mais il reste
silencieux, il ne dit pas ce qu’il pense, il regarde le
biceps se lever puis se baisser puis il regarde l’autre
faire pareil. — J’ai 7 heures de vol dans la couenne tu
vois, dit l’homme de carnes. — C’est clair, il lui dit,
le blême, en réponse. — C’est quand ton tour ? — J’sais
pas, dit le blême. — Ouais moi pareil... Jean de l’Ours
fait des tractions avant sur un seul coude, le parterre
sent la pissouille. — Ce qui est marrant, dit l’homme à
la veste Versace pliée près de lui, l’homme des carnes,
c’est qu’avec skinblock, je voyais même plus mes bras &
mes pieds putain ! — C’est dingue ! Pourquoi ? — Bon il
faut dire qu’à Mogadiscio j’ai cramé, j’étais cramé sur
à peu près toute la surface, du coup quand je me matais
dans le miroir ou quand je passais un bras ou une jambe
sous mon champ de vision j’étais bloqué moi-même. Je me
suis autobloqué t’as vu ? — Putain. L’homme des carnes,
après s’être relevé, a tiré ses humérus vers le plafond
d’amiante. — C’est où les chiottes ? — C’est par là. Je
crois que c’est par là. Il a remis sa veste Versace sur
son Marcel moulé à même l’implant made in Somaliland. À
la verticale de lui-même il sourit. Il jette sa chemise
beige & il dit : — Garde-moi ça, steup, je vais caquer.

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

///, une démo non jouable, version 4 (12 octobre 2013)

sent sans la pissouille. — Ce qui est marrant, dit l’homme à

///, une démo non jouable, version 2 (2 octobre 2013)

Corps, ///

Extrait d’un truc appelé ///. C’est non jouable. Adblock existe réellement, mais pas dans les yeux. Skinblock n’existe pas encore. Le système de goulot d’une bouteille consignée vient d’un truc qui s’appelle RahXephon et dont je n’ai absolument aucun souvenir (sauf ça). Le contexte de l’écriture et de la mise en ligne de ce passage seront publiés à J+5 et J+7 dans le journal.

carnes dit) : - Concernant la fluidité des échanges, le

après un blême l’approche, ils se connaissent : - Ca te

le liquide sur la langue quand tu bois. - Je déteste ça

ces merdes, dit le blême. - Je reviens d’une mission au

que de ça. - J’en ai marre de la pub dans les halls, on

- Quoi quelle pub ? - Là, là, partout... Partout quoi !

- Je vois pas. Le blême remonte sa manche : - Regarde !

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |