280317


Dans ce rêve, deux scorpions (ou deux exosquelettes robotisés prenant la forme d’un scorpion, pour un usage militaire par exemple) à s’accoupler ou à se mettre à mort, l’étreinte n’est pas très claire (et les deux scorpions meurent, l’un se dissolvant progressivement au contact de l’air, laissant des écailles de son corps partout sur son sillage). Ailleurs, un club de lecture clandestin se réunit dans les locaux d’une grande entreprise après les horaires de bureaux pour discuter, dans l’ombre, de livres honteux. Facteurs capables de déterminer ma bonne humeur : un bon relevé de ventes papier la veille, une liste d’emails à lire et à répondre en dessous d’un demi-écran dans Thunderbird, avoir écrit mes mots convenablement, n’avoir pas eu mal. Javi Martinez serait mon premier choix pour renforcer considérablement ma défense mais comment l’arracher au Bayern (et le coût que ce serait aussi un tel joueur) ? La tête dans le guidon mais bien. Bien avancé de partout, bien. Comme plus éveillé ou comment dire non comme si j’avais les bonnes énergies au bon moment ces jours-ci. Cultiver ça. Des surprises musicales : ce truc Oy, une odyssée cosmique [1]. Aux frontières des genres et des textures, matières. Il y a ces mots qui reviendront souvent, a space diaspora. Un nouveau Grandaddy. 727 mots d’Eff sur ça.

28 avril 2017
par Guillaume Vissac
Journal
#Football #Grandaddy #Oy #PES ou FIFA #Rêve

[1Florent Marchet l’a fait il y a quelques années.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

280317, version 7 (28 avril 2017)

Dans ce rêve Deux ou trois ans  ? Dans ce rêve , deux scorpions (ou deux exosquelettes robotisés prenant la forme d’un scorpion, deux , pour un usage militaire par exemple) à s’accoupler ou à se mettre à mort, l’étreinte n’est pas très claire (et les deux scorpions meurent, l’un en se dissolvant progressivement au contact de l’air, laissant des écailles de son corps partout sur son sillage). Ailleurs, un club un club de lecture clandestin se réunit dans les locaux d’une grande entreprise après les horaires de bureaux pour discuter, dans l’ombre, de livres honteux. Ce sont de grands couloirs qui mènent (ils sont vides) à des bureaux fermés où une malédiction pèse sur quelqu’un qui mourra si tu ne l’atteints pas à temps (mais à l’intérieur personne, sinon des biches aux yeux immenses enfermées là Dieu sait comment). Facteurs Dans la vie véritable , facteurs capables de déterminer ma bonne humeur : un bon relevé de ventes papier la veille, une liste d’emails à lire et à répondre en dessous d’un demi-écran dans Thunderbird, avoir écrit mes mots convenablement, n’avoir pas eu [mal->mot1 ]. mal . Javi Martinez serait mon premier choix pour renforcer considérablement ma défense mais comment l’arracher au Bayern (et le coût que ce serait aussi un tel joueur)  ? ). La tête dans le guidon mais bien. Bien avancé de partout, bien. Comme plus éveillé ou comment dire non comme si j’avais les bonnes énergies au bon moment ces jours-ci. Cultiver ça. Des surprises musicales : [ce truc Oy->https://vimeo.com/183395354]Des surprises musicales  : ce truc Oy , tout d’abord , une odyssée cosmique [1]. quoi  ? Aux frontières des genres et des textures, matières. Il y a ces mots qui reviendront souvent, a space diaspora. Un [nouveau Grandaddy->http://www nouveau Grandaddy .lesinrocks.com/musique/critique-album/grandaddy-last-place/]. 727 mots d’Eff sur ça.

[1 cosmique proche de celle de Florent Marchet l’a fait il y a quelques années .

Rêve, Football, PES ou FIFA, Grandaddy, Oy
jpg/big.jpg

280317, version 6 (27 avril 2017)

Dans ce rêve, deux scorpions (ou deux exosquelettes robotisés prenant la forme d’un scorpion de scorpions , deux , pour un usage militaire par exemple) à s’accoupler ou à se mettre à mort, l’étreinte n’est pas très claire clair (et les deux scorpions meurent, dont l’un en se dissolvant progressivement au contact de l’air, laissant des écailles de son corps partout sur son sillage). Ailleurs, un un club de lecture clandestin se réunit dans les locaux d’une grande entreprise après les horaires de bureaux pour discuter, dans l’ombre, de livres honteux. Ce sont de grands couloirs qui mènent (ils sont vides) à des bureaux fermés où une malédiction pèse sur quelqu’un qui mourra si tu ne l’atteints pas à temps attends (mais à l’intérieur personne, sinon des biches aux yeux immenses enfermées là Dieu sait comment). Dans la vie véritable, facteurs capables de déterminer ma bonne humeur : un bon relevé de ventes papier la veille, une liste d’emails à lire et à répondre en dessous d’un demi-écran dans Thunderbird, avoir écrit mes mots convenablement, n’avoir pas eu mal. Javi Martinez serait mon premier choix pour renforcer considérablement ma défense mais comment l’arracher au Bayern (et le coût que ce serait aussi un tel joueur). La tête dans le guidon mais bien. Bien avancé de partout, bien. Comme plus éveillé ou comment dire non comme si j’avais les bonnes énergies au bon moment ces jours-ci. Cultiver ça. Des surprises musicales : ce truc Oy, tout d’abord, une odyssée cosmique proche de celle de Florent Marchet il y a quoi ? Deux ou trois ans ? Aux frontières des genres et des textures, matières. Il y a ces mots qui reviendront souvent, a space diaspora. Un nouveau Grandaddyégalement . 727 mots d’Eff sur ça.

280317, version 5 (28 mars 2017)

Dans ce rêve, deux scorpions (ou deux exosquelettes robotisés prenant la forme de scorpions, pour un usage militaire par exemple) à s’accoupler ou à se mettre à mort, l’étreinte n’est pas très clair (et les deux scorpions meurent, dont l’un en se dissolvant progressivement au contact de l’air, laissant des écailles de son corps partout sur son sillage). Ailleurs, un un club de lecture clandestin se réunit dans les locaux d’une grande entreprise après les horaires de bureaux pour discuter dans l’ombre de livres honteux. Ce sont de grands couloirs qui mènent (ils sont vides) à des bureaux fermés où une malédiction pèse sur quelqu’un qui mourra si tu ne l’atteints pas attends (mais à l’intérieur personne, sinon des biches aux yeux immenses enfermées là Dieu sait comment). Dans la vie véritable, facteurs capables de déterminer ma bonne humeur : un bon relevé de ventes papier la veille, une liste d’emails à lire et à répondre en dessous d’un demi-écran dans Thunderbird, avoir écrit mes mots convenablement, n’avoir pas eu mal. Javi Martinez serait mon premier choix pour renforcer considérablement ma défense mais comment l’arracher au Bayern (et le coût que ce serait aussi un tel joueur). La tête dans le guidon mais bien. Bien avancé de partout, bien. Comme plus éveillé ou comment dire non comme si j’avais les bonnes énergies au bon moment ces jours-ci. Cultiver ça. Des surprises musicales : ce truc Oy, tout d’abord, une odyssée cosmique proche de celle de Florent Marchet il y a quoi ? Deux ou trois ans ? Aux frontières des genres et des textures, matières. Il y a ces mots qui reviendront souvent, a space diaspora. Un nouveau Grandaddy également. 727 mots d’Eff sur ça.

280317, version 4 (28 mars 2017)

Dans ce rêve, deux scorpions (ou deux exosquelettes robotisés prenant la forme de scorpions, pour un usage militaire par exemple) à s’accoupler ou à se mettre à mort, l’étreinte n’est pas très clair (et les deux scorpions meurent, dont l’un en se dissolvant progressivement au contact de l’air, laissant des écailles de son corps partout sur son sillage). Ailleurs, un un club de lecture clandestin se réunit dans les locaux d’une grande entreprise après les horaires de bureaux pour discuter dans l’ombre de livres honteux. Ce sont de grands couloirs qui mènent (ils sont vides) à des bureaux fermés où une malédiction pèse sur quelqu’un qui mourra si tu ne l’atteints pas attends (mais à l’intérieur personne, sinon des biches aux yeux immenses enfermées là Dieu sait comment). Dans la vie véritable, facteurs capables de déterminer ma bonne humeur : un bon relevé de ventes papier la veille, une liste d’emails à lire et à répondre en dessous d’un demi-écran dans Thunderbird, avoir écrit mes mots convenablement, n’avoir pas eu mal. Javi Martinez serait mon premier choix pour renforcer considérablement ma défense mais comment l’arracher au Bayern (et le coût que ce serait aussi un tel joueur). La tête dans le guidon mais bien. Bien avancé de partout, bien. Comme plus éveillé ou comment dire non comme si j’avais les bonnes énergies au bon moment ces jours-ci. Cultiver ça. Des surprises musicales : ce truc Oy, tout d’abord, une odyssée cosmique proche de celle de Florent Marchet il y a quoi ? Deux ou trois ans ? Aux frontières des genres et des textures, matières. Il y a ces mots qui reviendront souvent, a space diaspora. Un nouveau Grandaddy également.

280317, version 3 (28 mars 2017)

Dans ce rêve, deux scorpions (ou deux exosquelettes robotisés prenant la forme de scorpions, pour un usage militaire par exemple) à s’accoupler ou à se mettre à mort, l’étreinte n’est pas très clair (et les deux scorpions meurent, dont l’un en se dissolvant progressivement au contact de l’air, laissant des écailles de son corps partout sur son sillage). Ailleurs, un un club de lecture clandestin se réunit dans les locaux d’une grande entreprise après les horaires de bureaux pour discuter dans l’ombre de livres honteux. Ce sont de grands couloirs qui mènent (ils sont vides) à des bureaux fermés où une malédiction pèse sur quelqu’un qui mourra si tu ne l’atteints pas attends (mais à l’intérieur personne, sinon des biches aux yeux immenses enfermées là Dieu sait comment). Dans la vie véritable, facteurs capables de déterminer ma bonne humeur : un bon relevé de ventes papier la veille, une liste d’emails à lire et à répondre en dessous d’un demi-écran dans Thunderbird, avoir écrit mes mots convenablement, n’avoir pas eu mal. Javi Martinez serait mon premier choix pour renforcer considérablement ma défense mais comment l’arracher au Bayern (et le coût que ce serait aussi un tel joueur).

280317, version 2 (28 mars 2017)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |