211118


Aujourd’hui, je suis le visiteur 174. C’est moi. À un moment donné et codé dans le temps et l’espace. Heureusement, je suis pas seul. Nous sommes deux près d’un distributeur de livres, un genre de vending machine, sauf que c’est du trompe l’œil. C’est de la communication. De l’autre côté, il y a le buste d’un homme, sans doute quelqu’un d’important, mais ils ne servent plus de thé ou de café à cette heure-là, même si c’était meilleur (parait-il) en bas qu’en haut. En haut, c’est un distributeur qui te propose du thé mais uniquement sous la forme d’un gobelet d’eau chaude, le sachet tu dois le fournir toi-même et on est dans cette salle, une petite salle somme toute, un aquarium peut-être, avec un éclairage un peu sinueux et ils ont un dispositif pour, quand tu projettes à partir de ton laptop, couper la transmission quand tu en es réduit à fouiller dans des mails, ce qui arrive souvent dans notre monde moderne. J’ai oublié de prendre des lunettes de soleil. Des rayonnages entiers de bibliothèques roses. On dépasse du temps imparti. En sortant il faut confier ton badge de visiteur 174 à la machine qui le mange et c’était quoi le nom de ce film ? Le métro derrière bouché, sur la treize puis la huit (ça fait donc vingt-et-un). Madeleine, c’était à l’autre bout. Pour une raison X ou Y on s’est échappé d’ici par là-bas. Cherché en vain un truc à 4 ou 5% qui a le goût d’un souvenir en réalité. De toutes pièces : Je tiens tellement à observer. C’est comme obtenir. Dans la froideur du soir, j’essaye relire ou relier Morphine(s) mais ça ne fonctionne pas. Ne prend pas. J’ai tout sauf envie de continuer à lire. H. trouve que je suis trop sévère avec moi-même mais ça n’est pas moi-même, ça (mais alors qu’est-ce que c’est ?).

<  -  >

Partager

Révisions

8 révisions

211118, version 9 (21 décembre 2018)

Aujourd’hui, je suis le visiteur 174. C’est moi. À un moment donné et codé dans le temps et l’espace. Heureusement, je suis pas seul. Nous sommes [deux->https://www.atelierdebricolage.net] Nous sommes deux ( linker PA ) près d’un distributeur de livres, un genre de vending machine, sauf que c’est du trompe l’œil. C’est de la communication. De l’autre côté, il y a le buste d’un homme, sans doute quelqu’un d’important, mais ils ne servent plus de thé ou de café à cette heure-là, même si c’était meilleur (parait-il) en bas qu’en haut. En haut, c’est un distributeur qui te propose du thé mais uniquement sous la forme d’un gobelet d’eau chaude, le sachet tu dois le fournir toi-même et on est dans cette salle, une petite salle somme toute, un aquarium peut-être, avec un éclairage un peu sinueux et ils ont un dispositif pour, quand tu projettes à partir de ton laptop, couper la transmission quand tu en es réduit à fouiller dans des mails, ce qui arrive souvent dans notre monde moderne. J’ai oublié de prendre des lunettes de soleil. Des rayonnages entiers de bibliothèques roses. On dépasse du temps imparti. En sortant il faut confier ton badge de visiteur 174 à la machine qui le mange et c’était quoi le nom de [ce film->https://fr . ce film  ? wikipedia.org/wiki/Bienvenue_à_Gattaca] Bienvenue à Gattaca .  ? . Le métro derrière bouché, sur la treize puis la huit ( ça fait donc vingt-et-un ). . Madeleine, c’était à l’autre bout. Pour une raison X ou Y on s’est échappé d’ici par là-bas. Cherché en vain un truc à 4 ou 5% qui a le goût d’un souvenir en réalité. [De toutes pièces->http://www.quidamediteur.com/catalogue/made-in-europe/de-toutes-piece] De toutes pièces : Je tiens tellement à observer. C’est comme obtenir. Dans la froideur du soir, j’essaye relire ou relier Morphine(s) mais ça ne fonctionne pas. Ne prend pas. J’ai tout sauf envie de continuer à lire. H. trouve que je suis trop sévère avec moi-même mais ça n’est pas moi-même, ça (mais alors qu’est-ce que c’est ?).
Publie.net, Métro, Paris, H., Cécile Portier, ///, Philippe Aigrain
jpg/dsc_1184.jpg

211118, version 8 (20 décembre 2018)

Aujourd’hui, je suis le visiteur 174. C’est moi. À un moment donné et codé dans le temps et l’espace. Heureusement, je suis pas seul. Nous sommes deux (linker PA) près d’un distributeur de livres, un genre de vending machine, sauf que c’est du trompe l’œil. C’est de la communication. De l’autre côté, il y a le buste d’un homme, sans doute quelqu’un d’important, mais ils ne servent plus de thé ou de café à cette heure-là, même si c’était meilleur (parait-il) en bas qu’en haut. Bref. En haut, c’est un distributeur qui te propose du thé mais uniquement sous la forme d’un gobelet d’eau chaude, le sachet tu dois le fournir toi-même et on est dans cette salle, une petite salle somme toute, un aquarium peut-être, avec un éclairage un peu sinueux faiblard et ils ont un dispositif pour, quand tu projettes à partir de ton laptop, couper la transmission quand tu en es réduit à fouiller dans des mails, ce qui arrive souvent dans notre monde moderne. J’ai oublié de prendre des lunettes de soleil. Des rayonnages entiers de bibliothèques roses. On dépasse du temps imparti. On a parlé de trucs. En sortant il faut confier ton badge de visiteur 174 à la machine qui le mange et c’était quoi le nom de ce film ? Bienvenue à Gattaca. Le métro derrière bouché, sur la treize puis la huit. Madeleine, c’était à l’autre bout. Pour une raison X ou Y on s’est échappé d’ici par là-bas. Cherché en vain un truc à 4 ou 5% qui a le goût d’un souvenir en réalité. De toutes pièces : Je tiens tellement à observer. C’est comme obtenir.. Dans la froideur du soir, j’essaye relire ou relier Morphine(s) mais ça ne fonctionne pas. Ne prend pas. J’ai tout sauf envie de continuer à lire. [H H .->mot59] trouve que je suis trop sévère avec moi-même mais ça n’est pas moi-même, ça (mais alors qu’est-ce que c’est ?).

211118, version 7 (18 décembre 2018)

211118, version 6 (15 décembre 2018)

Aujourd’hui, je suis le visiteur 174. C’est moi. À un moment donné et codé dans le temps et l’espace. Heureusement, je ne suis pas seul. Nous sommes deux (linker PA) près d’un distributeur de livres, un genre de vending machine, sauf que c’est du trompe l’œil faux tout ça . C’est en trompe l’œil. C’est de la communication. De l’autre côté, il y a le buste d’un homme, sans doute quelqu’un d’important, mais ils ne servent plus de thé ou de café à cette heure-là, même si c’était meilleur (parait-il) en bas qu’en haut. Bref. En haut, c’est un distributeur qui te propose du thé mais uniquement sous la forme d’un gobelet d’eau chaude, le sachet tu dois le fournir toi-même et on est dans cette salle, une petite salle somme toute, un aquarium peut-être, avec un éclairage un peu faiblard et ils ont un dispositif pour, quand tu projettes à partir de ton laptop, couper la transmission quand tu en es réduit à fouiller dans des mails, ce qui arrive souvent dans notre monde moderne parfois . J’ai oublié de prendre des lunettes de soleil. Des Il y a des rayonnages entiers de bibliothèques roses. On dépasse du temps imparti. On a parlé de trucs. En sortant il faut confier ton badge de visiteur 174 à la machine qui le mange et c’était quoi le nom de ce film ? Bienvenue à Gattaca. Le métro derrière était bouché, sur la treize puis la huit. Madeleine, c’était à l’autre bout. Pour une raison X ou Y on s’est échappé d’ici par là-bas. Cherché en vain un truc à 4 ou 5% qui a le goût d’un souvenir en réalité. De De toutes pièces  : Je tiens tellement à observer . pièces 149 ( qq part ). C’est comme obtenir.. ). Dans la froideur du soir, j’essaye de relire ou et relier Morphine(s) mais ça ne fonctionne pas. Ne Ça ne prend pas. J’ai tout sauf envie de continuer à lire. H. trouve que je suis trop sévère avec moi-même mais ça n’est pas moi-même, ça (mais alors qu’est-ce que c’est ?).

211118, version 5 (8 décembre 2018)

Aujourd’hui, je suis le visiteur 174. C’est moi. À un moment donné et codé dans le temps et l’espace. Heureusement, je ne suis pas seul. Nous sommes deux (linker PA) près d’un distributeur de livres, un genre de vending machine, sauf que c’est faux tout ça. C’est en trompe l’œil. C’est de la communication. De l’autre côté, il y a le buste d’un homme, sans doute quelqu’un d’important, mais ils ne servent plus de thé ou de café à cette heure-là, même si c’était meilleur (parait-il) en bas qu’en haut. Bref. En haut, c’est un distributeur qui te propose du thé mais uniquement sous la forme d’un gobelet d’eau chaude, le sachet tu dois le fournir toi-même et on est dans cette salle, une petite salle somme toute, un aquarium peut-être , avec un éclairage un peu faiblard et ils ont un dispositif pour, quand tu projettes à partir de ton laptop, couper la transmission quand tu en es réduit à fouiller dans des mails, ce qui arrive parfois. J’ai oublié de prendre des lunettes de soleil. Il y a des rayonnages entiers de bibliothèques roses. On dépasse du temps imparti. On a parlé de trucs. En sortant il faut confier ton badge de visiteur 174 à la machine qui le mange et c’était quoi le nom de ce film ? Bienvenue à Gattaca. Le métro derrière était bouché, sur la treize puis la huit. Madeleine, c’était à l’autre bout. Pour une raison X ou Y on s’est échappé d’ici par là-bas. Cherché en vain un truc à 4 ou 5% qui a le goût d’un souvenir en réalité. De toutes pièces 149 (qq part). Dans la froideur du soir, j’essaye de relire et relier Morphine(s) mais ça ne fonctionne pas. Ça ne prend pas. J’ai tout sauf envie de continuer à lire. H. trouve que je suis trop sévère avec moi-même mais ça n’est pas moi-même, ça (mais alors qu’est-ce que c’est ?).

211118, version 4 (26 novembre 2018)

Aujourd’hui, je suis le visiteur 174. C’est moi. À un moment donné et codé dans le temps et l’espace. Heureusement, je ne suis pas seul. Nous sommes deux (linker PA) près d’un distributeur de livres, un genre de vending machine, sauf que c’est faux tout ça. C’est en trompe l’œil. C’est de la communication. De l’autre côté, il y a le buste d’un homme, sans doute quelqu’un d’important, mais ils ne servent plus de thé ou de café à cette heure-là, même si c’était meilleur (parait-il) en bas qu’en haut, bref . Bref. En haut, c’est un distributeur qui te propose du thé mais uniquement sous la forme d’un gobelet d’eau chaude, le sachet tu dois le fournir toi-même et on est dans cette salle, une petite salle somme toute, avec un éclairage un peu faiblard et ils ont un dispositif pour, quand tu projettes à partir de ton laptop, couper la transmission quand tu en es réduit à fouiller dans des mails, ce qui arrive parfois. J’ai oublié de prendre des lunettes de soleil. Il y a des rayonnages entiers de bibliothèques roses. On dépasse dépassera du temps imparti. On a parlé de trucs. En sortant il faut confier ton badge de visiteur 174 à la machine qui le mange et c’était quoi le nom de ce film ? Bienvenue à Gattaca. Le métro derrière était bouché, sur la treize puis la huit. Madeleine, c’était à l’autre bout. Pour une raison X ou Y on s’est échappé d’ici par là-bas. Cherché en vain un truc de la Smirnoff à 4 ou 5% qui a le goût d’un souvenir en réalité des lèvres de K . De toutes pièces 149 (qq part). Dans la froideur du soir, j’essaye de relire et relier Morphine(s) mais ça ne fonctionne pas. Ça ne prend pas. J’ai tout sauf envie de continuer à lire. H. trouve dit que je suis trop sévère avec moi-même mais ça n’est pas moi-même, ça (mais alors qu’est-ce que c’est ?).

211118, version 3 (21 novembre 2018)

Aujourd’hui, je suis le visiteur 174. C’est moi. À un moment donné et codé dans le temps et l’espace. Heureusement, je ne suis pas seul. Nous sommes deux (linker PA) près d’un distributeur de livres, un genre de vending machine, sauf que c’est faux tout ça. C’est de la communication. De l’autre côté, il y a le buste d’un homme, sans doute quelqu’un d’important, mais ils ne servent plus de thé ou de café à cette heure-là, même si c’était meilleur (parait-il) en bas qu’en haut, bref. En haut, c’est un distributeur qui te propose du thé mais uniquement sous la forme d’un gobelet d’eau chaude, le sachet tu dois le fournir toi-même et on est dans cette salle, une petite salle somme toute, avec un éclairage un peu faiblard et ils ont un dispositif pour, quand tu projettes à partir de ton laptop, couper la transmission quand tu en es réduit à fouiller dans des mails, ce qui arrive parfois. J’ai oublié de prendre des lunettes de soleil. Il y a des rayonnages entiers de bibliothèques roses. On dépassera du temps imparti. On a parlé de trucs. En sortant il faut confier ton badge de visiteur 174 à la machine qui le mange et c’était quoi le nom de ce film ? Bienvenue à Gattaca. Le métro derrière était bouché, sur la treize puis la huit. Madeleine, c’était à l’autre bout. Pour une raison X ou Y on s’est échappé d’ici par là-bas. Cherché en vain de la Smirnoff à 4 ou 5% qui a le goût des lèvres de K. De toutes pièces 149 (qq part). Dans la froideur du soir, j’essaye de relire et relier Morphine(s) mais ça ne fonctionne pas. Ça ne prend pas. J’ai tout sauf envie de continuer à lire. H. dit que je suis trop sévère avec moi-même mais ça n’est pas moi-même, ça (mais alors qu’est-ce que c’est ?).

211118, version 2 (21 novembre 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |