300812


(...) dans ce que je fais, j’essaye toujours d’éviter, depuis très longtemps, depuis Tombeau pour cinq cent mille soldats, que j’ai écrit quand j’avais 25 ans, qui a été publié en 1967, vous voyez, il y a longtemps, déjà à cette époque-là, je n’avais pas décidé, mais je répugnais à utiliser des mots psychologiques, des mots abstraits. C’est un défi, maintenant, c’est devenu un défi, c’est devenu même un tourment, et une force, d’une certaine façon, j’ai toujours voulu figurer les sentiments, les actes évidemment, mais les sentiments. C’est le système de la poésie épique. Dans la poésie épique, on dit « un tel fait ci, fait ça ». On manifeste... On verra tout à l’heure, dans La Chanson de Roland, par exemple, toutes les manifestations internes, psychologiques sont traduites par des pâmoisons, on s’évanouit, mais il n’y a pas, il y a très peu d’indications psychologiques. La psychologie va naître en Europe, elle va beaucoup se développer en France évidemment, par la tragédie, par Racine, et après, par le roman, et on arrive à l’énorme, comme on dit maintenant, comme l’utilisent les journalistes, le « massif proustien », l’oeuvre de Proust, où là c’est la psychologie. Mais où il y a encore des actes, des faits qui figurent les sentiments, les tourments intérieurs.

Pierre Guyotat, Leçons sur la langue française, Deuxième leçon, Léo Scheer, p. 35

Sous la terre on s’excuse avec le bout de chaque doigt. Sans voir les yeux des autres on avance sans trop jamais savoir sur quoi sur qui on a foutu la plante.

Passage intéressant des Leçons de Guyotat qui a à voir, je crois (je crois mais suis pas sûr) avec ce truc effleuré hier, avant-hier, sur la justesse. La justesse. Qui sait pourquoi ça me touche.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |