281217


542 mots pour Eff (un concert, des bouteilles de bière, un mec avec un corps de bête se roulant sur le sol, le souvenir de quelqu’un, ce genre de trucs). Terminé de reporter dans l’écran les extraits du Docteur Jivago que j’ai mis de côté pour Morphine(s). J’ai laissé dans le livre l’enveloppe contenant les notes que j’avais prises pour que quelqu’un (mais qui ?), dans cinquante ans ou quoi, rouvrant le livre au hasard, l’ayant trouvé dans la maison, peut-être, là haut, en Haute-Loire, eh bien s’interroge. J’aimerais assez ça. À un moment ma mère : oh ! Il faut que je te montre les photos du cancer du larynx ! Et elle le fait. La nuit est tombée avant Lyon. On rentre, Poulpir et moi on rentre. Recopierai dans l’écran quelques 630 mots manuscrits pour Eff, un vieux Eff d’il y a dix ou quinze jours, je sais même plus. Je sais déjà plus.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

281217, version 7 (28 janvier 2018)

Train, St-Etienne, Lapin, ///, Mère, Boris Pasternak
jpg/dsc_0535-2.jpg
542 mots pour Eff (un concert, des bouteilles de bière, un mec avec un corps de bête se roulant sur le sol, le souvenir de quelqu’un, ce genre de trucs). Terminé de reporter dans l’écran les extraits du Docteur Jivago que j’ai mis de côté [pour Morphine(s)->article3818 ]. pour Morphine(s ). J’ai laissé dans le livre l’enveloppe contenant les notes que j’avais prises pour que quelqu’un (mais qui ?), dans cinquante ans ou quoi, rouvrant le livre au hasard, l’ayant trouvé dans la maison, peut-être, là haut, en Haute-Loire, eh bien s’interroge. J’aimerais assez ça. À un moment ma mère : oh ! Il faut que je te montre les photos du cancer du larynx ! Et elle le fait. La nuit est tombée avant Lyon. On rentre, Poulpir et moi on rentre. Recopierai dans l’écran quelques 630 mots manuscrits pour Eff, un vieux Eff d’il y a dix ou quinze jours, je sais même plus. Je sais déjà plus.

281217, version 6 (26 janvier 2018)

542 mots pour Eff (un concert, des bouteilles de bière, un mec avec un corps de bête se roulant sur le sol, le souvenir de quelqu’un, ce genre de trucs). Terminé de reporter dans l’écran les extraits du Docteur Jivago que j’ai mis de côté pour Morphine(s). J’ai laissé dans le livre l’enveloppe contenant les notes que j’avais prises pour que quelqu’un (mais qui ?), J’ai laissé dans le livre l’enveloppe contenant les notes que j’avais prises pour que quelqu’un , dans cinquante ans ou quoi, rouvrant le livre au hasard, l’ayant trouvé dans la maison, peut-être , haut , de Haute-Loire, eh bien s’interroge. J’aimerais assez ça. À un moment ma mère : oh ! Il faut que je te montre les photos du cancer du larynx ! Et elle Elle le fait. La nuit est tombée avant Lyon. On rentre, Poulpir et moi on rentre. Recopierai dans l’écran quelques 630 mots manuscrits pour Eff, un vieux Eff d’il y a dix ou quinze jours, je sais même plus. Je sais déjà plus.

281217, version 5 (25 janvier 2018)

542 mots pour Eff (un concert, des bouteilles de bière, un mec avec un corps de bête se roulant sur le sol, le souvenir de quelqu’un, ce genre de trucs). Terminé de reporter dans l’écran les extraits du Docteur Jivago que j’ai mis de côté pour Morphine(s ). Morphines . J’ai laissé dans le livre l’enveloppe contenant les notes que j’avais prises pour que quelqu’un, dans cinquante ans ou quoi, rouvrant le livre au hasard, l’ayant trouvé dans la maison de Haute-Loire, eh bien les trouve et s’interroge. J’aimerais assez ça. À un moment ma mère : oh ! Il faut que je te montre les photos du cancer du larynx ! Elle le fait. La nuit est tombée tombé avant Lyon. On rentre, Poulpir et moi on rentre. Recopierai dans l’écran quelques 630 mots manuscrits pour Eff, un vieux Eff d’il y a dix ou quinze jours, je sais plus. Je sais déjà plus.

281217, version 4 (30 décembre 2017)

542 mots pour Eff (un concert, des bouteilles de bière, un mec avec un corps de bête se roulant sur le sol, le souvenir de quelqu’un, ce genre de trucs). Terminé de reporter dans l’écran les extraits du Docteur Jivago que j’ai mis de côté pour Morphines. J’ai laissé dans le livre l’enveloppe contenant les notes que j’avais prises pour que quelqu’un, dans cinquante ans ou quoi, rouvrant le livre au hasard, l’ayant trouvé dans la maison de Haute-Loire, les trouve et s’interroge. J’aimerais assez ça. À un moment ma mère : oh ! Il faut que je te montre les photos du cancer du larynx ! Elle le fait. La nuit est tombé avant Lyon. On rentre, Poulpir et moi on rentre. Recopierai dans l’écran quelques 630 mots manuscrits pour Eff, un vieux Eff d’il y a dix ou quinze jours, je ne sais plus. Je sais déjà plus.

281217, version 3 (28 décembre 2017)

542 mots pour Eff (un concert, des bouteilles de bière, un mec avec un corps de bête se roulant sur le sol, le souvenir de quelqu’un, ce genre de trucs). Terminé de reporter dans l’écran les extraits du Docteur Jivago que j’ai mis de côté pour Morphines. J’ai laissé dans le livre l’enveloppe contenant les notes que j’avais prises pour quelqu’un, dans cinquante ans ou quoi, rouvrant le livre au hasard, l’ayant trouvé dans la maison de Haute-Loire, les trouve et s’interroge. J’aimerais assez ça. À un moment ma mère : oh ! Il faut que je te montre les photos du cancer du larynx ! La nuit est tombé avant Lyon. On rentre, Poulpir et moi on rentre. Recopierai dans l’écran quelques 630 mots manuscrits pour Eff, un vieux Eff d’il y a dix ou quinze jours, je ne sais plus.

281217, version 2 (28 décembre 2017)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |