200517


Dans les contrées du rêve ici : un personnage de RPG à l’ancienne, au tour par tour, il s’appellerait TheFace, avec un jean, un t-shirt, une cape et une citrouille d’Halloween sur la tête. Il se bat avec une épée mais aussi des cartes perforées diplomatiques pour ses incantations. Baptiste Morizot : dans une relation, même le dominant souffre des effets de la domination. Plus la domination est hégémonique et toxique pour le dominé, plus le dominant en souffre. La diminution de la domination améliore la qualité de vie effective des dominants et des dominés. Et plus loin dans GEnove [1] :

La mémoire est une pièce qui s’ouvre, une odeur, un geste, une lumière, un objet qui sert de passage, de traducteur.

On rencontre un bord de soi qu’on avait plié dans le revers de son pardessus. Qu’on avait laissé dans une poche. On mesure l’épreuve de toutes les terres traversées.

Parce qu’elle est fragmentée en mille réalités, la ville te porte de souvenir en souvenir, et il y en a bien un qui colle à ce que tu étais, ou à ce que tu es.

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pas capable. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de Dino Buzzati, donc, du Giro 49. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat [2]. 798 mots à moi pour aujourd’hui. Ma seule sortie du jour (deux en réalité) consistera à descendre au Simply Market, devenu un Auchan il y a peu [3], acheter des sacs poubelles, des éponges, une boîte de petits pois, une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier [4] d’Espagne. Avant d’y retourner une ou deux heures plus tard, donc, ayant oublié les nectarines pour H. (et fallait-il qu’elles soient blanches ou jaunes, je ne sais plus). Pour le reste, j’ai nettoyé un frigo, rangé un placard, et Tom Dumoulin remportera l’étape dans un final très Ullrichien.

22 juin 2017
par Guillaume Vissac
Journal
#Baptiste Morizot #Benoit Vincent #David Lang #Dino Buzzati #H. #Paris #Rêve #Vélo

[1P. 132.

[2LG.

[3File d’attente de plein de gens venus changer ou convertir leur carte fidélité de l’un en carte fidélité de l’autre.

[4Meilleur que le miel de mandarinier, moins bon que le miel d’eucalyptus.

<  -  >

Partager

Révisions

9 révisions

200517, version 10 (22 juin 2017)

Paris, H., Rêve, Benoit Vincent, Vélo, David Lang, Baptiste Morizot, Dino Buzzati

Dans les contrées du rêve ici Dans les contrées du rêve ici : un personnage de RPG à l’ancienne, au tour par tour, il qui s’appellerait TheFace, avec un jean, un t-shirt, une cape et une citrouille d’Halloween sur la tête. Il se bat avec une épée mais aussi des cartes perforées diplomatiques pour ses incantations. Baptiste Morizot : dans une relation, même le dominant souffre des effets de la domination. Plus la domination est hégémonique et toxique pour le dominé, plus le dominant en souffre. La diminution de la domination améliore la qualité de vie effective des dominants et des dominés. Et plus loin dans [GEnove->http://www GEnove [1] :

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas capable . Ou bien des fois c’était de la [prudence->mot1 ]. prudence . Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de Dino Buzzati, donc , du Giro 49 . À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat [2]. 798 mots à moi pour aujourd’hui. Ma seule sortie du jour (deux en réalité) consistera à descendre au Simply Market, devenu un Auchan il y a peu [3], acheter des sacs poubelles, des éponges, une boîte de petits pois, une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier [4] d’Espagne. Avant d’y retourner une ou deux heures plus tard, donc, ayant oublié les nectarines pour H. (et fallait-il qu’elles soient blanches ou jaunes, je ne sais plus). Pour le reste, j’ai nettoyé un frigo, rangé un placard, et Tom Dumoulin remportera l’étape dans un final très Ullrichien.

[1P .lenouvelattila.fr/ge9/][[P. 132.

[2LG.

[3 File peu ( file d’attente de plein de gens venus changer ou convertir leur carte fidélité de l’un en carte fidélité de l’autre), acheter des sacs poubelles , des éponges , une boîte de petits pois , une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier[[Meilleur que le miel de mandarinier , moins bon que le miel d’eucalyptus .

[4Meilleur que le miel de mandarinier, moins bon que le miel d’eucalyptus.

200517, version 9 (21 juin 2017)

Dans les contrées du rêve ici : un personnage de RPG à l’ancienne, au tour par tour, qui s’appellerait s’appelait TheFace, avec un jean, un t-shirt, une cape et une citrouille d’Halloween sur la tête. Il se bat avec une épée semble-t-il mais aussi des cartes perforées diplomatiques pour ses incantations. Baptiste Morizot : dans une relation, même le dominant souffre des effets de la domination. Plus la domination est hégémonique et toxique pour le dominé, plus le dominant en souffre. La diminution de la domination améliore la qualité de vie effective des dominants et des dominés. Et plus loin dans GEnove [5] :

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que je j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour ce Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de cette édition de Dino Buzzati. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat [6]. 798 mots à moi pour aujourd’hui. Ma seule sortie du jour (deux en réalité) consistera à descendre au Simply Market, devenu un Auchan il y a peu quelques jours (file d’attente de plein de gens venus changer ou convertir leur carte fidélité de l’un en carte fidélité de l’autre), acheter des sacs poubelles, des éponges, une boîte de petits pois, une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier [7] d’Espagne. Avant d’y retourner une ou deux heures plus tard, donc, ayant oublié les nectarines pour [H H .->mot59] (et fallait-il qu’elles soient blanches ou jaunes, je ne sais plus). Pour le reste, j’ai nettoyé un frigo, rangé un placard, et Tom Dumoulin remportera l’étape dans un final très Ullrichien.

[5P. 132.

[6LG.

[7Meilleur que le miel de mandarinier, moins bon que le miel d’eucalyptus.

200517, version 8 (18 juin 2017)

Dans les contrées du rêve ici : un personnage de RPG à l’ancienne, au tour par tour, qui s’appelait TheFace, avec un jean, un t-shirt, une cape et une citrouille d’Halloween sur la tête terre en guise de masque . Il se bat avec une épée semble-t-il mais aussi des cartes perforées diplomatiques pour ses incantations. Baptiste Morizot : dans une relation, même le dominant souffre des effets de la domination. Plus la domination est hégémonique et toxique pour le dominé, plus le dominant en souffre. La diminution de la domination améliore la qualité de vie effective des dominants et des dominés. Et plus loin dans GEnove [8] :

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que je j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour ce Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de cette édition de Dino Buzzati. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat [9]. 798 mots à moi pour aujourd’hui. Ma seule sortie du jour (deux en réalité) consistera à descendre au Simply Market, devenu un Auchan il y a quelques jours (file d’attente de plein de gens venus changer ou convertir leur carte fidélité de l’un en carte fidélité de l’autre), acheter des sacs poubelles, des éponges, une boîte de petits pois, une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier [10] d’Espagne. Avant d’y retourner une ou deux heures plus tard, donc, ayant oublié les nectarines pour H. (et fallait-il qu’elles soient blanches ou jaunes, je ne sais plus, jaunes mettons ). Pour le reste, j’ai nettoyé un frigo, rangé un placard, et Tom Dumoulin remportera a remporté l’étape dans un final très Ullrichien.

[8P. 132.

[9LG.

[10Meilleur que le miel de mandarinier, moins bon que le miel d’eucalyptus.

200517, version 7 (21 mai 2017)

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que je j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour ce Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de cette édition de Dino Buzzati. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat [11]. 798 mots à moi pour aujourd’hui. Ma seule sortie du jour (deux en réalité) consistera à descendre au Simply Market, devenu un Auchan il y a quelques jours (file d’attente de plein de gens venus changer ou convertir leur carte fidélité de l’un en carte fidélité de l’autre), acheter des sacs poubelles, des éponges, une boîte de petits pois, une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier [12] d’Espagne. Avant d’y retourner une ou deux heures plus tard, donc, ayant oublié les nectarines pour H. (et fallait-il qu’elles soient blanches ou jaunes, je ne sais plus, jaunes mettons). Pour le reste, j’ai nettoyé un frigo, rangé un placard, et Tom Dumoulin a remporté l’étape dans un final très Ullrichien.

[12Meilleur que le miel de mandarinier, moins bon que le miel d’eucalyptus.

200517, version 6 (20 mai 2017)

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que je j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour ce Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de cette édition de Dino Buzzati. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat. 798 mots à moi pour aujourd’hui. Ma seule sortie du jour (deux en réalité) consistera à descendre au Simply Market, devenu un Auchan il y a quelques jours (file d’attente de plein de gens venus changer ou convertir leur carte fidélité de l’un en carte fidélité de l’autre), acheter des sacs poubelles, des éponges, une boîte de petits pois, une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier [13] d’amandier d’Espagne . d’Espagne. Avant d’y retourner une ou deux heures plus tard, donc, ayant oublié les nectarines pour H. (et fallait-il qu’elles soient blanches ou jaunes, je ne sais plus, jaunes mettons). Pour le reste, j’ai nettoyé un frigo, rangé un placard, et Tom Dumoulin a remporté l’étape dans un final très Ullrichien.

[13Meilleur que le miel de mandarinier , moins bon que le miel d’eucalyptus .

200517, version 5 (20 mai 2017)

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que je j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour ce Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de cette édition de Dino Buzzati. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat. 798 mots à moi pour aujourd’hui. Ma seule sortie du jour (deux en réalité) consistera à descendre au Simply Market, devenu un Auchan il y a quelques jours (file d’attente de plein de gens venus changer ou convertir leur carte fidélité de l’un en carte fidélité de l’autre), acheter des sacs poubelles, des éponges, une boîte de petits pois, une boîte de thon à l’huile d’olive et du miel d’amandier d’Espagne. Avant d’y retourner une ou deux heures plus tard, donc, ayant oublié les nectarines pour H. (et fallait-il qu’elles soient blanches ou jaunes, je ne sais plus, jaunes mettons). Pour le reste, j’ai nettoyé un frigo, rangé un placard, et Tom Dumoulin a remporté l’étape dans un final très Ullrichien.

200517, version 4 (20 mai 2017)

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que je j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour ce Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de cette édition de Dino Buzzati. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat. 798 mots à moi pour aujourd’hui.

200517, version 3 (20 mai 2017)

Dans les contrées du rêve ici : un personnage de RPG à l’ancienne, au tour par tour, qui s’appelait TheFace, avec un jean, un t-shirt, une cape et une citrouille d’Halloween sur la terre en guise de masque. Il se bat avec une épée semble-t-il mais aussi des cartes perforées diplomatiques pour ses incantations. Baptiste Morizot : dans une relation, même le dominant souffre des effets de la domination. Plus la domination est hégémonique et toxique pour le dominé, plus le dominant en souffre. La diminution de la domination améliore la qualité de vie effective des dominants et des dominés. Et plus loin dans GEnove [14] :

<blockquote>

La mémoire est une pièce qui s’ouvre, une odeur, un geste, une lumière, un objet qui sert de passage, de traducteur.

On rencontre un bord de soi qu’on avait plié dans le revers de son pardessus. Qu’on avait laissé dans une poche. On mesure l’épreuve de toutes les terres traversées.

Parce qu’elle est fragmentée en mille réalités, la ville te porte de souvenir en souvenir, et il y en a bien un qui colle à ce que tu étais, ou à ce que tu es.

</blockquote>

Eff : une trentaine de pages manuscrites à reporter dans l’écran. C’est que je n’ai rien écrit dans Ulysses depuis presque une dizaine de jours, pouvais pas. Ou bien des fois c’était de la prudence. Je commence fastidieusement avec ça, un chapitre que je j’ignore même où situer encore intitulé son vrai visage (735 mots). Ça va bouger bien sûr. Je ne peux rien faire d’autre ou presque, sinon remettre de l’ordre dans l’appartement en écoutant en fond sonore le déroulement de l’étape Castellania - Oropa. J’ai acheté l’autre jour ce Sur le Giro 1949 qui rassemble les chroniques de cette édition de Dino Buzzati. À un moment une pub : ils ont utilisé ce magnifique morceau de David Lang, Just (After Song of Songs), pour vendre des télévisions à écran plat.

[14P. 132.

200517, version 2 (20 mai 2017)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |