Panoramies


Cette photo n’est pas le 17h34 du jour ; pourrait. Car j’ai souvent pesté, intérieurement pesté, contre le champ d’action très restrictif de mon format d’image. Si ça ne tenait qu’à moi, chaque 17h34 couvrirait l’entièreté de mon champ de vision, ni plus ni moins. Mais l’entièreté qu’est-ce ? J’ai bien tenté, parfois, de supprimer ma tête, pour avoir plus de recul et pour pouvoir coller, donc, l’objectif à la place de mes yeux, mais le résultat est-il plus vrai qu’un autre ? Si la technologie existait, je me servirais de lentilles optiques, programmées à l’avance pour se déclencher à heure fixe (à l’heure que l’on sait tous), indépendamment de ma volonté ; ces lentilles captureraient , elles, l’entièreté de mon champ de vision, quitte à bouffer du flou à la périphérie. Mais le résultat de telles hypothétiques prises de vue seraient-elles pour autant plus artistiquement pertinentes ? On touche au truc : savoir si l’intérêt d’un tel projet se trouve dans la composition technique de tel ou tel cliché (j’en doute) ou dans la somme statistique de son ensemble (au quel cas je pourrais tout aussi bien prendre n’importe quel machin flou sans voir et m’en complètement foutre ; parfois c’est le cas).

‘And two or three days later—just as all of us are reaching just about the limits of endurance and our ribs are showing and the skin around our eyes is starting to look like hamburger—there was one terrible accident where I was alone and I decided all right this time we take the emergency brake off and shoot almost an eighth of a gram uncut and was in a very very strange state of mind indeed one step short of clinical paranoia and the doorbell rings and I open it on the chain and all I see is a hat with plastic flowers on the brim and it’s this tiny old little blameless Welcome Wagon lady, welcoming us in our caved-in rental house to the neighborhood with a little basket of cookies and hygienic products looking up at me but with those weird little hypnotic spirals of red in one eye and green in another and her little peanut of a face convexly bulging out horribly like a crocodile’s face and then receding and then coming out up at me again, and I’ll spare you the details of how I reacted except to tell you that this incident led directly to my having to drop out and move to Colorado less than two months later, which is how I got the Service Moniker Colorado Todd.’

David Foster Wallace, The Pale King

Tombe, par hasard, cet article du Monde sur le fil de ma timeline : apprendre l’abstinence aux adolescentes en Grande-Bretagne. Rien ne me choque, tout m’indiffère, mais mon oeil se demande pourquoi personne, parmi les détracteurs là-bas, où les commentateurs ici (premiers à suggérer la non prise en charge par la Sécu des traitements contre les MST) ne semblent s’étonner de ne voir mentionné qu’un seul genre. J’ai mis en gras le « e » moi-même. On nous raconte un conte animalier : la femelle concède. Le mâle il mécanise. Aléatoire, le Spotify m’exhibe le Meurtre à l’extincteur, de Gainsbourg, ici Bashung, narré sans doute par le tout aussi inénarrable Franz Biberkopf, et qui commence :

Pour éteindre le feu au cul de Marilou
Un soir n’en pouvant plus de jalousie
J’ai couru au couloir de l’hôtel décrocher de son clou
L’extincteur d’incendie

Cette semaine un tunnel. Matez vers la lumière, discutent les voix. Tout le contraire de la précédente, traversée avec un pouls à cent à l’heure. Celle-ci grise et apprise à plat ventre. Terminée ce matin, debout six heures, huit heures et demie au taf pour réunion trimestrielle. Défilaient sur les slides ou charts ou graphs des mots de quelques syllabes, non conjuguées, infinitives. Inspirer. Rassurer. Conquérir. Chercher du bout des lèvres un costume hors de prix et griffé De Fursac.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |