211013


Une fois qu’il eut passé l’aile inoccupée de Wabash, celle qui faisait saillie, il aperçut en levant la tête un bureau encore éclairé au sixième étage. Il lui fallut un certain temps avant de comprendre qu’il s’agissait du sien. Il ralentit, puis s’arrêta. Il distingua les étagères pleines de livres, un tableau accroché au mur et, sur un autre, un calendrier. En fixant son bureau, il eut l’impression de ne pas en être vraiment sorti, comme s’il était encore là-haut, en train de travailler studieusement, seul. Et pourtant, au même instant, il était ici, dehors, dans sa voiture, à observer – ayant l’horrible et rare privilège, grâce à un hasard extraordinaire, de s’épier lui-même.

David Carkeet, Le linguiste était presque parfait, Monsieur Toussaint Louverture, traduction Nicolas Richard

Dans un vaisseau spatial avant l’atterrissage. Cette peau est celle de A. Je vois pas son visage. Un peu avant, il était question d’un disparu, d’un âne, et d’autres personnages palpables (et d’un skateboard pas loin).

Toujours ce hiatus quand on commence écrire quelque chose qu’on pensait clair en tête jusqu’à risquer le sortir hors soi-même, le gicler sur l’écran ; hiatus entre ce qu’on imaginait voir et ce qu’on voit réellement, relisant quelques pages. J’ai l’impression qu’avec le temps, ce hiatus se distend, il ne se réduit pas forcément, ça dépend des paroles. Pour mondeling, entre le texte pensé et le texte lu c’est énorme et tant mieux : j’ai comme atteins mon but. Pour d’autres trucs, plus difficile à vivre. Pour Coup de tête en revanche, je crois que j’ai oublié ; oublié les versions successives et imaginaires qui ont été gommées, ou simplement non dites.

Couru péniblement 3.21km, 20 minutes 21, sous les poneys, les clebs, les mecs sur leurs vélos avec des bras comme des épaules. Tire le genou derrière. Pas d’éclairage le long du lac. Suis pratiquement sûr que ce week-end, quatre jours loin d’ici, je n’écrirai plus rien, et surtout pas ici.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

211013, version 7 (1er novembre 2013)

<blockquote>

Une fois qu’il eut passé l’aile inoccupée de Wabash, celle qui faisait saillie, il aperçut en levant la tête un bureau encore éclairé au sixième étage. Il lui fallut un certain temps avant de comprendre qu’il s’agissait du sien. Il ralentit, puis s’arrêta. Il distingua les étagères pleines de livres, un tableau accroché au mur et, sur un autre, un calendrier. En fixant son bureau, il eut l’impression de ne pas en être vraiment sorti, comme s’il était encore là-haut, en train de travailler studieusement, seul. Et pourtant, au même instant, il était ici, dehors, dans sa voiture, à observer – ayant l’horrible et rare privilège, grâce à un hasard extraordinaire, de s’épier lui-même.

David Carkeet , Le linguiste était presque parfait , Monsieur Toussaint Louverture , traduction Nicolas Richard Extrait Linguiste il se voit lui-même  ?

Coup de tête, Rêve, A., mondeling, Courir, David Carkeet

211013, version 6 (1er novembre 2013)

Toujours ce hiatus quand on commence écrire quelque chose qu’on pensait clair en dans la tête jusqu’à risquer le sortir de soi-même, le gicler sur l’écran ; hiatus entre ce qu’on imaginait voir et ce qu’on voit réellement, relisant quelques pages. J’ai l’impression qu’avec le temps, ce hiatus se distend, il ne se réduit pas forcément, ça dépend des paroles. Pour mondeling entre le texte pensé et le texte lu c’est énorme et tant mieux : j’ai comme atteins mon but. Pour d’autres trucs, plus difficile à vivre. Pour Coup de tête en revanche, je crois que j’ai oublié ; oublié les versions successives et imaginaires qui ont été gommées, ou simplement non dites.

Couru péniblement 3.21km, 20 minutes 21, sous les poneys, les clebs, les mecs sur leurs vélos avec des bras comme des épaules . Tire le genou derrière. Pas d’éclairage le long du lac. Suis pratiquement sûr que ce week-end, le vendredi-lundi compris , quatre jours [loin d’ici->mot70] à Morlaix , je n’écrirai plus rien, et surtout pas le [journal->rubrique1 ]. journal .

211013, version 5 (31 octobre 2013)

Dans un vaisseau spatial avant l’atterrissage. Cette peau est celle de A. Je vois pas son visage. Un peu avant, il était question d’un disparu, d’un âne, et d’autres personnages palpables, et d’un skateboard pas loin urbain .

Toujours ce hiatus quand on commence écrire quelque chose qu’on pensait clair dans la tête jusqu’à risquer le sortir de soi-même, le gicler sur l’écran ; hiatus entre ce qu’on imaginait voir et ce qu’on voit réellement, relisant quelques pages. J’ai l’impression qu’avec le temps, ce hiatus se distend, il ne se réduit pas forcément, ça dépend des paroles. Pour mondeling entre le texte pensé et le texte lu c’est énorme et tant mieux : j’ai comme atteins mon but. Pour d’autres trucs, plus difficile à vivre. Pour Coup de tête en revanche par exemple , je crois que j’ai oublié ; oublié les versions successives et imaginaires qui ont été gommées, ou simplement non dites.

Couru péniblement 3.21km, 20 minutes 21, sous les poneys, les clebs, les mecs sur leurs vélos. Tire le genou derrière. Pas Il n’y a pas d’éclairage le long du lac. Suis pratiquement sûr que ce week-end, le vendredi-lundi compris, à Morlaix, je n’écrirai plus rien, et surtout pas le journal.

211013, version 4 (30 octobre 2013)

Dans un vaisseau spatial avant l’atterrissage. Cette peau est celle de A d’A . Je ne vois pas son visage. Un peu avant, il était question d’un disparu, d’un âne, et d’autres personnages palpables, et d’un skateboard urbain enfin .

Toujours ce hiatus quand on commence écrire quelque chose qu’on pensait clair dans la tête jusqu’à risquer le sortir de soi-même, le gicler sur l’écran ; hiatus entre ce qu’on imaginait voir et ce qu’on voit réellement, relisant quelques pages, le premier jet mettons . J’ai l’impression qu’avec le temps, ce hiatus se distend, il ne se réduit pas forcément, ça dépend des paroles. Pour mondeling entre le texte pensé et le texte lu c’est et énorme et tant mieux : j’ai comme atteins mon but. Pour d’autres trucs, c’est un peu plus difficile à vivre. Pour Coup de tête par exemple, je crois que j’ai oublié ; oublié les versions successives et imaginaires qui ont été gommées, ou simplement non dites.

211013, version 3 (21 octobre 2013)

Extrait Linguiste où il se voit lui-même ?

211013, version 2 (21 octobre 2013)

Dans un vaisseau spatial avant l’atterrissage. Cette peau est celle d’A de A . Je ne vois pas son visage. Un peu avant, il était question d’un disparu, d’un âne, et d’autres personnages palpables, et d’un skateboard enfin.

Toujours ce hiatus quand on commence écrire quelque chose qu’on pensait clair dans la tête jusqu’à risquer le sortir de soi-même , le gicler sur l’écran  ; hiatus entre ce qu’on imaginait voir et ce qu’on voit réellement , relisant quelques pages , le premier jet mettons . J’ai l’impression qu’avec le temps, ce hiatus se distend, il ne se réduit pas forcément, ça dépend des paroles. Pour mondeling entre le texte pensé et le texte lu et énorme et tant mieux : j’ai comme atteins mon but. Pour d’autres trucs, c’est un peu plus difficile à vivre. Pour Coup de tête par exemple, je crois que j’ai oublié ; oublié les versions successives et imaginaires qui ont été gommées, ou simplement non dites.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |