130618


Un bon moment à m’énerver sur l’imprimante qui refuse de sortir correctement des enveloppes C6. Il faut imprimer le logo et l’adresse de publie 500 fois, et pas en une fois, non, le bac pour l’A6 est trop petit, je veux dire peu profond, alors c’est charger manuellement X paquets de quinze (je crois que c’était quinze). Le reste du temps sur un excel à recomposer des adresses, des lignes, rajouter des emails, ce genre de trucs. Quelques échanges avec des universitaires qui gèrent la parution d’un livre (ou d’une revue ? je sais plus) consécutif (ou -tive) à un colloque début 2017, ils m’ont sollicité pour un article sur cette expérience, ce que j’ai fait, mais ensuite ce viendront venir plusieurs AR pour corriger quelques broutilles, ce qui est normal, mais c’est fait selon un protocole exaspérant avec une grille de lecture totalement infantilisante avec des thèmes, des critères, des notes (j’ai l’impression d’être au collège). Et aujourd’hui c’est des demandes du style, mais pourquoi ces passages sont écrits comme ceci ou comme ça ? Mais la réponse, elle est dans la question. Et je me réserverai, comme à peu près partout, le droit d’écrire comme je le sens. Mais je me battrai pas pour ça, non non, j’ai fait comme ils préconiseront. On met tout au présent. Et 579 mots pour Eff au cours desquels je changerai souvent de temps, de mode, de logique d’accord au risque de froisser totalement la concordance. Mais, cette fois, sur rien. Je veux dire sans le son. Dans ce silence que c’est la vie en ville un mois de juin où les températures grisées imposent que tu commencent à remettre des pantalons, des pulls et une couette la nuit pour dormir sous. Lucie Taïeb, depuis Distance : bêtes sauvages dont nous singeons la douceur.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

130618, version 7 (15 juillet 2018)

130618, version 6 (14 juillet 2018)

Un bon moment à m’énerver sur l’imprimante qui refuse de me sortir correctement des enveloppes C6, j’en ai besoin bientôt . Il faut imprimer le logo et l’adresse de [publie->https://www.publie.net] Il faut imprimer le logo et l’adresse de publie 500 fois, et pas en une fois, non, le bac pour l’A6 est trop petit, je veux dire peu profond, alors c’est charger manuellement X paquets de quinze (je crois que c’était quinze). Le reste du temps sur un excel à recomposer des adresses, des lignes, rajouter des emails, ce genre de trucs. Quelques échanges avec des universitaires qui gèrent la parution d’un livre (ou d’une revue ? je sais plus) consécutif (ou -tive) à un colloque début 2017, je m’étais rendu pour un quart d’heure de temps de parole , bref , ils m’ont sollicité pour un article sur cette expérience, ce que j’ai fait, mais ensuite ce viendront venir plusieurs sera quelques AR pour corriger quelques broutilles, ce qui est normal, mais c’est fait selon un protocole exaspérant avec une grille de lecture totalement infantilisante avec des thèmes, des critères, des notes (j’ai l’impression d’être au collège). Et aujourd’hui c’est des demandes du style, mais pourquoi ces passages sont écrits comme ceci ou comme ça à tel temps ? Mais la réponse, elle est dans la question. Et je me réserverai, comme à peu près partout, le droit d’écrire comme je le sens dans des temps impropres car dans la vie aussi , les temporalités foirent . Mais je ne me battrai pas pour ça, non non, j’ai fait comme ils préconiseront. On met tout au présent. Et 579 mots pour Eff au cours desquels je changerai souvent de temps, de mode, de logique d’accord au risque de froisser totalement la concordance. Mais, cette fois, sur rien. Je veux dire sans le son. Dans ce silence que c’est la vie en ville un mois de juin où les températures grisées imposent que tu commencent à remettre des pantalons, des pulls et une couette la nuit pour dormir sous. Lucie Taïeb, [depuis Distance->https://www.editions-lanskine.fr/livre/depuis-distance] Lucie Taïeb , depuis Distance : bêtes sauvages dont nous singeons la douceur.
Publie.net, Temps, Lucie Taïeb

130618, version 5 (14 juillet 2018)

Un bon moment à m’énerver sur l’imprimante qui refuse de me sortir correctement des enveloppes C6, j’en ai besoin pour un mailing bientôt. Il faut imprimer le logo et l’adresse de publie 500 fois, et pas en une fois, non, car le bac pour l’A6 est trop petit, je veux dire trop peu profond, alors c’est charger manuellement X paquets de quinze ( , je crois que c’était quinze). . Le reste du temps sur un excel à recomposer des adresses, des lignes, rajouter des emails, ce genre de trucs. Quelques échanges avec des universitaires qui gèrent la parution d’un livre (ou d’une revue ? je ne sais plus) consécutif (ou -tive) à un au colloque de Grenoble , début 2017, où je m’étais rendu pour un quart d’heure de temps de parole, bref, ils m’ont sollicité pour un article sur cette expérience, ce que j’ai fait, mais ensuite ce sera quelques AR pour corriger quelques broutilles, ce qui est normal, mais c’est fait selon un protocole exaspérant avec une grille de lecture totalement infantilisante avec des thèmes, des critères, des notes ( j’ai l’impression d’être au collège ). . J’ai l’impression d’être au collège. Et aujourd’hui c’est des demandes du style, mais pourquoi ces passages sont écrits à tel temps au futur ? Mais la La réponse elle est dans la question. Et je me réserverai, comme à peu près partout, le droit d’écrire dans des temps impropres car dans la vie aussi, les temporalités elles foirent. Mais je ne me battrai suis pas battu pour ça, non non, j’ai fait comme ils préconiseront. On met tout au présent. Et 579 mots pour Eff au cours desquels je changerai souvent de temps, de mode, de logique d’accord au risque de froisser totalement la concordance. Mais, cette fois, sur rien. Je veux dire sans le son. Dans ce silence que c’est la vie en ville un mois de juin où les températures grisées imposent que tu commencent à remettre des pantalons, des pulls et une couette la nuit pour dormir sous. Lucie Taïeb, depuis Distance : bêtes sauvages dont nous singeons la douceur.

130618, version 4 (14 juin 2018)

Un bon moment à m’énerver sur l’imprimante qui refuse de me sortir correctement des enveloppes C6 pour un mailing bientôt. Il faut imprimer le logo et l’adresse de publie 500 fois, et pas en une fois, non, car le bac pour l’A6 est trop petit, je veux dire trop peu profond, alors c’est charger manuellement X paquets de quinze, je crois que c’était quinze. Le reste du temps sur un excel à recomposer des adresses, des lignes, rajouter des emails, ce genre de trucs. Quelques échanges avec des universitaires qui gèrent la parution d’un livre (ou d’une revue ? je ne sais plus) consécutif (ou -tive) au colloque de Grenoble, début 2017, où je m’étais rendu pour un quart d’heure de temps de parole, bref, ils m’ont sollicité pour un article sur cette expérience, ce que j’ai fait, mais ensuite ce sera quelques AR pour corriger quelques broutilles, ce qui est normal, mais c’est fait selon un protocole exaspérant avec une grille de lecture totalement infantilisante avec des thèmes, des critères, des notes. J’ai l’impression d’être au collège. Et aujourd’hui c’est des demandes du style, mais pourquoi ces passages sont écrits au futur ? La réponse est dans la question. Et je me réserverai, comme à peu près partout, le droit d’écrire dans des temps impropres car dans la vie aussi, les temporalités elles foirent. Mais je ne me suis pas battu pour ça, non non, j’ai fait comme ils préconiseront. On met tout au présent. Et 579 mots pour Eff au cours desquels je changerai souvent de temps, de mode, de logique d’accord au risque de froisser totalement la concordance. Mais, cette fois, sur rien. Je veux dire sans le son. Dans ce silence que c’est la vie en ville un mois de juin où les températures grisées imposent que tu commencent à remettre des pantalons, des pulls et une couette la nuit pour dormir sous. Lucie Taïeb, depuis Distance : bêtes sauvages dont nous singeons la douceur.

130618, version 3 (13 juin 2018)

Un bon moment à m’énerver sur l’imprimante qui refuse de me sortir correctement des enveloppes C6 pour un mailing bientôt. Il faut imprimer le logo et l’adresse de publie 500 fois, et pas en une fois, non, car le bac pour l’A6 est trop petit, je veux dire trop peu profond, alors c’est charger manuellement X paquets de quinze, je crois que c’était quinze. Le reste du temps sur un excel à recomposer des adresses, des lignes, rajouter des emails, ce genre de trucs. Quelques échanges avec des universitaires qui gèrent la parution d’un livre (ou d’une revue ? je ne sais plus) consécutif (ou -tive) au colloque de Grenoble, début 2017, où je m’étais rendu pour un quart d’heure de temps de parole, bref, ils m’ont sollicité pour un article sur cette expérience, ce que j’ai fait, mais ensuite ce sera quelques AR pour corriger quelques broutilles, ce qui est normal, mais c’est fait selon un protocole exaspérant avec une grille de lecture totalement infantilisante avec des thèmes, des critères, des notes. J’ai l’impression d’être au collège. Et aujourd’hui c’est des demandes du style, mais pourquoi ces passages sont écrits au futur ? La réponse est dans la question. Et je me réserverai, comme à peu près partout, le droit d’écrire dans des temps impropres car dans la vie aussi, les temporalités elles foirent. Mais je ne me suis pas battu pour ça, non non, j’ai fait comme ils préconiseront. On met tout au présent. Et 579 mots pour Eff au cours desquels je changerai souvent de temps, de mode, de logique d’accord au risque de froisser totalement la concordance. Mais, cette fois, sur rien. Je veux dire sans le son. Dans ce silence que c’est la vie en ville un mois de juin où les températures grisées imposent que tu commencent à remettre des pantalons, des pulls et une couette la nuit pour dormir sous.

130618, version 2 (13 juin 2018)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |