Retour dans le 6695


31

C’est par hasard mais c’est le même, le même numéro de train, des fois la même voiture, même place assise quasi, fenêtre, couloir, parfois la même vue qui défile et les mêmes corps aussi qu’on croise est qu’on traverse pendant la traversée. Avant de partir de la neige minuscule tapait la fenêtre, entre les deux la vue donnant devant sur l’en face, la même.

Un peu à gauche et de dos, un ado, la jambe qui saccade, regarde sur son écran minus des images qui mises bout à bout dessinent La liste de Schindler. À Lyon attente 25 minutes : est-ce qu’on volerait du cuivre à même le train avant départ ? Je mate sur la tablette tordue fixée devant deux épisodes de La Quatrième Dimension. Dans l’un d’eux la Mort, un mec brun, costume noir, vient chercher un type pour l’emporter avec elle. On dit que s’il rate son rendez-vous avec celui ou celle qui va mourir, c’est toute la structure du Temps qui risque de s’enrayer.

La semaine dernière marcher vue sur la mer à Carantec, aucune photo, plein soleil dans les yeux, c’était il y a des mois. Passer par Le Mans pour revenir idem, et mardi de la neige aussi sur la tombe de mon grand-père, le temps se mélange et note interne à moi-même, j’écrivais hier ou ailleurs, concernant Dzoosotoyn Elisen et les textes suivants : je veux niquer la chronologie.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |